Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Microsoft 365 va équiper le système anglais de santé

La crise sanitaire du Covid-19 a fait surgir certaines problématiques au sein du NHS (National Health Service) anglais, notamment des infrastructures très hétérogènes, rendant les communications complexes entre établissements.

Microsoft pouvait déjà se féliciter en avril d’annoncer le déploiement de Teams pour 1,2 million d’employés du secteur hospitalier. L’éditeur a maintenant de quoi pavoiser : c’est toute l’offre 365 qui va être déployée.

Ce sont ainsi tous les aspects de la gestion hospitalière qui seront couverts, de la prise de rendez-vous à la gestion des salaires, en passant par la diffusion des informations aux personnes concernées, la communication et ainsi de suite.

Le contrat, qui rappelle celui avec l’armée en France, comporte en outre un volet sur la cybersécurité. Un volet d’autant plus important que le NHS a été victime de nombreuses attaques au cours des dernières années, notamment à l’époque de WannaCry. Des infrastructures ont également été visées pendant la crise sanitaire, pour saboter les capacités de réponse à l’urgence. 

Le montant du contrat n’a pas été dévoilé.

7 commentaires
Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 16/06/20 à 10:35:24

Ce sont ainsi tous les aspects de la gestion hospitalière qui seront couverts, de la prise de rendez-vous à la gestion des salaires, en passant par la diffusion des informations aux personnes concernées, la communication et ainsi de suite.

Ah... Visiblement l' "indépendance" et la "souveraineté" ne sont pas des valeurs fondamentales en Angleterre.

Le contrat, qui rappelle celui avec l’armée en France,

Mince... En France non plus. :craint:

Avatar de gwendoline INpactien
Avatar de gwendolinegwendoline- 16/06/20 à 13:39:16
Édité par Vincent_H le 17/06/2020 à 05:34
Avatar de BenoitL279 Abonné
Avatar de BenoitL279BenoitL279- 16/06/20 à 15:58:41

gwendoline a écrit :

"une grande amélioration de la prévention des risques professionnels"

Dans une indépendance et une souveraineté exemplaire...

Avatar de VLB_OB1 INpactien
Avatar de VLB_OB1VLB_OB1- 16/06/20 à 22:38:02

ben, ils sont partout MS 365 ... malheureusement, dirais-je ... il est loin le temps où on cherchait à réduire les coûts où à augmenter la présence du libre

si toutes les administrations publiques européennes mettaient 1% de leur budget ICT dans un organe commun pour nous rendre indépendant, je suis sûr qu'on pourrait déjà faire des choses intéressantes

Avatar de alain_du_lac Abonné
Avatar de alain_du_lacalain_du_lac- 17/06/20 à 07:57:26

C'est normal, car Microsoft 365 est sans concurrence véritable pour les entreprises et les administrations sérieuses 😂

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 17/06/20 à 15:23:30

Les données de santé, le nouvel eldorado du big data.

Avatar de Joyfik Abonné
Avatar de JoyfikJoyfik- 18/06/20 à 17:47:32

Ce sont ainsi tous les aspects de la gestion hospitalière qui seront couverts, de la prise de rendez-vous à la gestion des salaires, en passant par la diffusion des informations aux personnes concernées

Pas vraiment. Vrai, Le NHS est déjà très utilisateur de la suite Microsoft. Mais chaque établissement de soin (hôpitaux, cliniques, etc.) ont le choix d'utiliser ou non ce qu'offre NHS Digital. J'imagine qu'il y aura une influence nationale pour l'adopter. À savoir que NHS Digital est géré par une entreprise privée.

La gestion des salaires est avec IBM qui gère le système ESR et je ne pense pas que ça va changer sous peu.

La prise de rendez-vous n'est pas inclus dans l'offre de Microsoft, par contre je ne serais pas surpris que certains établissements de soin se mettent à l'utiliser. Pour le moment, différents services d'un même hôpital peut utiliser un système de rendez-vous différent.

Les données médicales des patients n'est pas harmonisée pour le moment, et chaque établissement est libre d'utiliser ce qu'ils veulent. Bien qu'il y a eu un scandale au sujet de Lorenzohttps://www.bbc.co.uk/news/uk-politics-24130684. Je ne serais pas surprise que cette offre avec Office 365 voit une application plus nationale pour la gestion des données.

Maintenant, la loi de protection des données stipule que les données doivent rester sur le sol britannique. En conséquence, Google est souvent boycotte par le NHS car il n'y aurait pas de garantie que les données restent sur les serveurs au R-U.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.