Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
 Cookie wall : la décision du Conseil d'État attendue d'ici fin juinCrédits : ArtemSam/iStock

« Le conseil d'État valide les cookie wall » déclarait ce vendredi Bertrand Gié, président du GESTE et directeur du pôle news du Figaro, sur Twitter à grand renforts de majuscules et d'emojis. « Contrairement aux positions prises par la #CNIL » ajoutait-il.

Dans les faits, c'est un peu plus nuancé. Dans une dépêche AFP reprise par Le Figaro évoquant la « demande cruciale » du GESTE et d'autres associations du secteur de la presse, du commerce en ligne ou de la publicité, on apprend qu'il s'agit non pas d'une décision du Conseil d'État, mais du soutien apporté par le rapporteur public lors d'une audition tenue ce vendredi.

« Alexandre Lallet, a estimé que la Cnil allait trop loin sur ce point par rapport aux législations européennes et nationales en vigueur » écrivent ainsi nos confrères. « Mais il serait « hasardeux » de conclure que les internautes seraient systématiquement « privés de leur liberté » si on leur barrait l'accès à un site internet, a défendu M. Lallet ».

« Il a ainsi donné en partie raison aux requérants venus défendre leur modèle économique remettant en cause un raisonnement du gendarme de la vie privée sur Internet » ajoute Les Echos.

Pour rappel, le cookie wall est une pratique permettant aux sites de refuser l'accès à leurs contenus aux internautes qui n'accepteraient pas le dépôt de cookies (notamment à des fins publicitaires). Ils pourraient alors se voir proposer une alternative, comme un abonnement. 

Une solution potentiellement intéressante, les médias généralistes continuant souvent d'afficher de la publicité ciblée à leurs abonnés payants. 

Mais ce n'est pas une volonté de la CNIL, qui précisait dans ses lignes directrices que « La pratique qui consiste à bloquer l'accès à un site web ou à une application mobile pour qui ne consent pas à être suivi (« cookie walls ») n'est pas conforme au RGPD [...] les utilisateurs ne sont pas en mesure de refuser le recours à des traceurs sans subir des conséquences négatives (en l'occurrence l'impossibilité d'accéder au site consulté) ».

Qui dit vrai ? Le Conseil d'État tranchera d'ici moins de deux semaines. Une décision regardée de près par les éditeurs poussant cette évolution, et qui espèrent bien la voir généraliser en Europe à travers la directive ePrivacy qui est toujours en discussion.

C'est d'ailleurs à cet échelon que la véritable bataille devrait continuer dans les mois à venir.

54 commentaires
Avatar de coco74 Abonné
Avatar de coco74coco74- 15/06/20 à 07:31:27

Ce serait cool que les sites respectent le "do not track" qui sont dans les navigateurs avec un

Si do not track = on refuse les cookies et on affiche pas de page imonde.

En attendant, Consent o matic permet de refuser automatiquement les cookies sur certains cookies wall et ça change la vie :)

Avatar de sebtx Abonné
Avatar de sebtxsebtx- 15/06/20 à 07:48:13

Perso un site qui fait ça passe automatiquement dans ma blacklist et ne me revoie jamais.

Il y a une différence entre apposer de la pub (déjà insupportable sur certains sites) et imposer un flicage aux gens.

 

Avatar de neo13006 Abonné
Avatar de neo13006neo13006- 15/06/20 à 08:03:46

Il y a un truc que je comprends pas (mais je suis peut être à côté de la plaque) : pourquoi un navigateur ne propose pas en option la suppression automatique et complète des cookies à la fermeture de L'ONGLET ?

Comme ça les sites pourraient toujours nous foutre tous les cookies qu'ils veulent, dès qu'on ferme l'onglet ils sont nettoyés.

Avatar de ilink Abonné
Avatar de ilinkilink- 15/06/20 à 08:16:30

neo13006 a écrit :

Il y a un truc que je comprends pas (mais je suis peut être à côté de la plaque) : pourquoi un navigateur ne propose pas en option la suppression automatique et complète des cookies à la fermeture de L'ONGLET ?

Comme ça les sites pourraient toujours nous foutre tous les cookies qu'ils veulent, dès qu'on ferme l'onglet ils sont nettoyés.

c'est le mode navigation privée sur firefox ça ^^

Avatar de Vilainkrauko Abonné
Avatar de VilainkraukoVilainkrauko- 15/06/20 à 08:25:15

ilink a écrit :

c'est le mode navigation privée sur firefox ça ^^

 
Perso je fait ca et a la fermeture du navigateur, je vire tous les cookies ... :D
Alors bon perso je m'en fout un peu de cette histoire.
 

Certe ca me pose quelques soucis de temps en temps mais pour rien au monde je ne changerais de pratique :devil:

Avatar de neo13006 Abonné
Avatar de neo13006neo13006- 15/06/20 à 08:25:19

C'est pas faux :D
Donc il suffirait de généraliser ça avec un peu plus de granularité (genre des sites sur "liste blanche" dont on ne supprime pas automatiquement les cookies) et basta ! Non ?
 

Avatar de QTrEIX INpactien
Avatar de QTrEIXQTrEIX- 15/06/20 à 08:32:46

ilink a écrit :

c'est le mode navigation privée sur firefox ça ^^

Pas besoin, deux solutions, où tu sélectionne l’icône "Effacer l'historique récent" et tu coche la case cookies, ou dans préférences, vie privée et sécurité, supprimer les cookies et les données des sites à la fermeture de Firefox.

Les sites que je visite régulièrement ne pratiquent pas le cookie wall, si je tombe sur un, je quitte et je n'y revient pas.

Édité par QTrEIX le 15/06/2020 à 08:35
Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 15/06/20 à 08:33:36

Ok, le cookie wall ne « prive pas de leur liberté » les internautes. Mais il privera Le Figaro et Cie de lecteurs. Qui a le plus à y perdre ?
La presse accro à la pub et aux subventions continue de creuser sa propre tombe, elle accélère même le mouvement. Finalement si le CE suit cet avis, ça pourrait être une bonne chose.

Avatar de Vorphalax Abonné
Avatar de VorphalaxVorphalax- 15/06/20 à 08:39:46

Quel rabat-joie tu fais ;) pareil pour moi bye bye le site.

Avatar de Aqua-Niki INpactien
Avatar de Aqua-NikiAqua-Niki- 15/06/20 à 08:49:03

Firefox ne supprime les données de navigation qu'à la fermeture de la dernière fenêtre de navigation privée.
Pour le confirmer, tu peux faire ce test : ouvre un site sur lequel tu as un compte dans une nouvelle fenêtre de navigation privée, connecte toi, ouvre une nouvelle fenêtre de navigation privée, ferme la précédente, et enfin rouvre le site sur lequel tu t'es connecté : tu seras toujours connecté.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6