Science ouverte : le MIT met fin à ses négociations avec Elsevier sur un nouveau contrat

Le célèbre Massachusetts Institute of Technology explique que la revue scientifique « n’a pas été en mesure de présenter une proposition qui correspondait aux principes du MIT Framework for Publisher Contracts », qui promeut notamment la science ouverte.

« Face à ces défis mondiaux sans précédent, l’accès équitable et ouvert au savoir est plus critique que jamais », explique le MIT. Ce dernier ne ferme pas la porte à Elsevier si elle change sa politique. L’année dernière, l’University of California avait fait de même.

Pour rappel, le CNRS appelle à une « révolution nécessaire » et avait publié fin 2019 son plan pour arriver à 100 % de publications ouvertes. Il reste du travail puisque le dernier baromètre ne faisait état que de 49 % des publications en accès libre.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !