Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
L'UE investit 302 millions d'euros dans un méga-fichier biométriqueCrédits : Nastco/iStock

L’Agence de l’Union européenne pour la gestion opérationnelle des systèmes d’information à grande échelle au sein de l’espace de liberté, de sécurité et de justice (eu-LISA) a attribué un contrat-cadre pour la livraison de ce nouveau système au consortium français mené par IDEMIA et Sopra Steria, relève Matthias Monroy. 

D’ici 2022, ce dispositif partagé de correspondances biométriques (BMS partagé ou sBMS) sera l’un des plus grands au monde. Il intégrera une base de données comprenant les empreintes digitales et portraits de plus de 400 millions de ressortissants de pays tiers, afin de lutter contre l'immigration irrégulière et la criminalité transfrontalière. 

IDEMIA (ex-Morpho), qui se présente comme « le leader mondial de l’Identité Augmentée » et Sopra Steria, « leader européen de la transformation numérique et de la sécurité intérieure », percevront pour cela 302 millions d'euros. La durée du contrat-cadre est de quatre ans, avec une option de prolongation pouvant aller jusqu'à six ans. 

En 2023, un portail de recherche européen (ESP) doit également être ajouté, permettant d'interroger les cinq systèmes biométriques en un seul clic. Un détecteur d'identités multiples (MID) s'exécutera alors en arrière-plan pour chercher et signaler les doublons.

Outre sa contribution à l’initiative « Smart Borders » et au cadre pour l’interopérabilité des systèmes d’information de l’UE, le sBMS sera utile, précise le communiqué de presse, au futur système d’entrée/sortie (EES), mais également à de nombreux autres systèmes européens déjà en service.

En font partie le système d’information Schengen (SIS), le système d’information des visas (VIS), Eurodac (base de données européenne des empreintes digitales des demandeurs d’asile) et le futur ECRIS-TCN (système européen d’information sur les casiers judiciaires pour les ressortissants de pays tiers).

79 commentaires
Avatar de DanLo Abonné
Avatar de DanLoDanLo- 09/06/20 à 08:11:38

Youpi, bientôt on pourra faire comme dans NCIS pour rechercher des gens dans une base de donnée magique à partir d'une photo de caméra de vidéo surveillance zoomée x10 puis dépixelisée par un logiciel magique..! :troll:

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 09/06/20 à 08:25:23

Le problème n'est pas l'outil, mais ceux qui l'utiliseront.

Avatar de Adamas_FR Abonné
Avatar de Adamas_FRAdamas_FR- 09/06/20 à 08:25:57

Donc le problème est l'outil :)

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 09/06/20 à 08:33:55

Si tu considère les fonctionnaires comme des outils jetables pour les élus , oui.😅

Avatar de neurones INpactien
Avatar de neuronesneurones- 09/06/20 à 08:34:18

Aie, mélanger les bdd ABIS ou dans ce cas AFIS de VISA et criminelle c'est pas bon.

Avatar de sweetynico Abonné
Avatar de sweetynicosweetynico- 09/06/20 à 08:37:12

apres les imigrés... ca sera les citoyens, puis la supression des moyens de paiement physique...

Avatar de Duramor Abonné
Avatar de DuramorDuramor- 09/06/20 à 08:42:21

Ben non.

Avatar de Duramor Abonné
Avatar de DuramorDuramor- 09/06/20 à 08:44:53

Puisses-tu avoir raison.

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 09/06/20 à 08:51:06

Le dernier m'emmerderer pour le travail, j'aurais plus grand en chose à faire.

Avatar de CounterFragger Abonné
Avatar de CounterFraggerCounterFragger- 09/06/20 à 08:52:53

Ah bon, certains espèrent vraiment que tous les citoyens soient fichés dans un futur proche ?!? :reflechis:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8