Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Zoom détaille son futur chiffrement de bout-en-bout

Dans un document diffusé il y a quelques jours sur sur GitHub, l'entreprise qui a récemment racheté Keybase pour renforcer son approche E2E précise les éléments techniques de sa solution, qui sera réservée aux utilisateurs d'une offre payante.

Dans une série de tweets publiée ce matin, Alex Stamos, consultant en sécurité pour l'entreprise embauché suite aux failles de ces dernières semaines, détaille les enjeux et les choix de Zoom en la matière.

5 commentaires
Avatar de lmilcent Abonné
Avatar de lmilcentlmilcent- 03/06/20 à 16:21:03

Le chiffrement, nécessaire à la sécurité et la vie privée des échanges, ne devrait pas être disponible seulement pour les utilisateurs payant...

Leur gestion de la sécurité ne me semble pas être la bonne.

Avatar de ztec Abonné
Avatar de ztecztec- 03/06/20 à 16:57:12

c'est pas une gestion de la sécurités, mais une gestion commerciale voir marketing. 

Avatar de MoonRa Abonné
Avatar de MoonRaMoonRa- 04/06/20 à 08:48:57

Zoom ne doit pas être utilisé. Il n'est vraiment pas judicieux de leur faire confiance.

Avatar de Alderic Abonné
Avatar de AldericAlderic- 04/06/20 à 11:17:06

"réservé aux utilisateurs payants" ils espèrent vraiment que tout le monde payer du coup pour passer chez eux ?

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 11/06/20 à 14:28:40

D'abord Zoom annonce faire du chiffrement de bout en bout histoire de se donner bonne image (alors que c'est entièrement faux).
 
Pris la main dans le sac, Zoom annonce que "c'est fini la déconne on embauche pour corriger le tir".

Tout ça pour accoucher d'une fonction uniquement dédiée aux utilisateurs payant, après avoir exploser ses parts de marché grâce au mensonge.

Sublime :vomi1:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.