Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Un député veut un droit à des modalités d’accès non dématérialisées aux démarches administratives

Si le développement de l’e-administration s’avère utile, il est pénalisant pour ceux qui n’ont pas la possibilité d’utiliser des outils numériques. Le député LR Laurent Furst a déposé une proposition de loi instaurant un droit à des modalités d’accès non dématérialisées aux démarches administratives.

Le député énumère la mauvaise maîtrise de ces solutions, les problèmes de connexion, le manque de moyens financiers, mais aussi l’électrosensibilité. « Cette situation existe et bien évidemment, insiste-t-il, ces personnes ne sont pas en situation d’utiliser des outils numériques ». 

Enfin, il tient compte de « l’incapacité des grands opérateurs à protéger leurs données » qui est « de nature à rendre sceptique un nombre croissant de concitoyens ». 

Ainsi, relève le député qui avait au passage voté pour la loi Renseignement, « chaque concitoyen est en droit de penser que des informations confidentielles le concernant ne doivent pas pouvoir faire l’objet d’une captation ». 

Le cœur de sa proposition ? « Nul ne peut se voir contraint à recourir à des procédures dématérialisées dans ses relations avec l’administration. Toute personne a le droit de demander un traitement par courrier de ses démarches administratives. » 

4 commentaires
Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 01/06/20 à 09:00:57

C'est loin d'être bête en plus comme proposition ...

Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 01/06/20 à 09:57:57

Qui dit courrier dit personnel pour le traiter. Il va à contre-courant de son parti, pour qui le numérique est le moyen idéal pour diminuer le nombre de fonctionnaires.

Avatar de espritordu Abonné
Avatar de espritorduespritordu- 01/06/20 à 10:27:38

Jarodd a écrit :

Qui dit courrier dit personnel pour le traiter. Il va à contre-courant de son parti, pour qui le numérique est le moyen idéal pour diminuer le nombre de fonctionnaires.

De tête feu Claude Goasguen avait fait des propositions dans ce sens, et d'autres de ce parti il me semble que je ne pourrais pas citer.

Diminuer le nombre de fonctionnaires certes, mais pas au détriment de son électorat de vieux complètement flippés par la dématérialisation des démarches administratives.

Avatar de Zerdligham INpactien
Avatar de ZerdlighamZerdligham- 02/06/20 à 09:00:43

Quand tu es député tu n'as pas besoin de te préoccuper de ces aspects. Tu votes d'une part des tâches supplémentaires à l'administration, et d'autre part des réductions du nombre de fonctionnaires.
Trouver une solution pour faire tourner la machine, c'est pas ton problème.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.