Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Altice France change de DRH

La nouvelle a été annoncée aux salariés du groupe par Grégory Rabuel hier soir : Florence Cauvet, Directrice exécutive Ressources humaines, est sur le départ, six ans après son entrée dans le groupe, en 2014. 

Venue d'Areva, elle était alors nommée Directrice des affaires sociales. SFR venait de se payer Numéricable. Elle a donc vécu les premières réorganisations du groupe, notamment le fameux « New deal ». C'est d'ailleurs en 2016, qu'elle était promue à son poste actuel à l'arrivée de Michel Combes remplacé depuis par Alain Weill.

Rabuel évoque « son souci du dialogue social constructif, dans un mode participatif avec les équipes opérationnelles, [elle] a modernisé la fonction RH au sein de l’entreprise avec notamment le lancement de plusieurs programmes comme « Carrières au féminin », l’université des métiers de l’entreprise « La Fabrique » et la relance de la marque employeur ».

Elle est remplacée par Fabienne Glatt-Quintana, arrivée dans le groupe en 1999, actuellement Directrice de la Gestion des risques et obligations légales au Secrétariat général. Cette dernière dispose d'une « longue expérience en matière de ressources humaines », au sein de SFR Distribution, puis du Corporate B2C et fonction support au passage à Altice France.

Elle a d'ailleurs eu la charge du Plan de continuité d’activité de l’entreprise ces dernières semaines. Sa tâche ne sera pas simple, puisqu'elle devrait commencer avec la « cure minceur » annoncée la semaine dernière, dont un plan de départ volontaires, qui fait d'ailleurs suite à un recours important au chômage partiel, financé par l'état. 

5 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 27/05/20 à 09:42:53

" Rabuel évoque « son souci du dialogue social constructif, "

Laissez moi m'étrangler avec mon vomi ... Tous les syndicats se sont vu assignés au tribunal plusieurs fois et ils ont fait de même, licenciement illégaux, fraudes, racisme et discriminations, ... Sans compter les 3 méga plans de suppressions de postes et les délocalisations à marche forcée...

Ah oui j'oubliais les déménagements des locaux parfois plusieurs fois par mois avec refus de prise en charge des nouveaux moyens de transports imposés aux salariés..

Je continue ?

Avatar de vampire7 INpactien
Avatar de vampire7vampire7- 27/05/20 à 10:53:58

Si tu ne penses pas pareil, tu n'es pas constructif. C'est le discours de tous les censeurs.

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 27/05/20 à 11:24:40

Ouais... Les vainqueur écrivent l'histoire....

D'ailleurs elle est tellement forte la DRH qu'elle a réussi à faire l'unanimité, tous les syndicats se sont entendus et travaillent ensembles sans se tirer dessus... Pour le coup elle ne peut même pas jouer sur les querelles syndicales...

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 27/05/20 à 12:03:15

  "SFR venait de se payer Numéricable."
Heu c'est plutôt l'inverse.
 

secouss a écrit :

" Rabuel évoque « son souci du dialogue social constructif, "

Laissez moi m'étrangler avec mon vomi ... Tous les syndicats se sont vu assignés au tribunal plusieurs fois et ils ont fait de même, licenciement illégaux, fraudes, racisme et discriminations, ... Sans compter les 3 méga plans de suppressions de postes et les délocalisations à marche forcée...

Ah oui j'oubliais les déménagements des locaux parfois plusieurs fois par mois avec refus de prise en charge des nouveaux moyens de transports imposés aux salariés..

Je continue ?

Héhé.

Heu il y a aussi la construction du siège de St Denis (sur fonds SFR) et la revente de celui-ci avant même qu'il soit fini et avant bien évidement de déplacer les équipes dedans. Et au moment ou elles emménagent; on annonces à ces mêmes équipes que cela déménagera à "Balard" dans quelques mois.

 J'ai échappé au reste. Et je pense avoir eu le nez creux.

 

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 28/05/20 à 10:07:30

J'image déjà le discours d'ouverture de Fabienne Glatt-Quintana :

Les pertes liées au Covid doivent être compensées, il va falloir travailler dur et renoncer à vos privilèges !

Enfin pour les pauvres hein, nous on en profite un maximum en puisant dans vos poches et dans l'argent public :8

Alors maintenant au travail feignasses 

Édité par Norde le 28/05/2020 à 10:10
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.