Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Enchères 5G : Sébastien Soriano s’étonne de n’avoir eu aucune demande de la part de Bouygues TelecomCrédits : Guénaël Pépin (licence: CC by SA 3.0)

Ce week-end, Martin Bouygues publiait une tribune expliquant pourquoi il fallait, selon lui, reporter les enchères de la 5G à fin 2020 ou début 2021. Pour le président de l’Arcep, « il y a un élément dans la méthode qui me paraît étonnant » : « Je n'ai pas reçu de demande de la part de Bouygues Télécom, et je ne dispose d'aucune note d'analyse ».

Il ajoute que, « par définition, tant que ce n'est pas fixé, c'est ouvert. Mais aujourd'hui les options principales c'est juillet ou septembre ». Le calendrier est par contre serré puisque la décision du régulateur devrait être prise d’ici deux ou trois semaines : « j'attire l'attention de Martin Bouygues sur le fait qu'il reste très peu de temps ».

Enfin, Sébastien Soriano partage « sur le fond » la question citoyenne soulevée par Martin Bouygues : « La 5G ne doit pas être vécue par nos concitoyens comme quelque chose de forcé, de poussé par un lobby contre l'intérêt des Français. L'Arcep veut faire en sorte que la 5G se développe comme un bien commun ».

6 commentaires
Avatar de anonyme_eef969e99a274610807fd9faa41faeaa Abonné

Le message est passé, on dirait. Mais, à l'évidence, les 3 autres compères n'ont pas l'air d'avoir entendu le message. Donc, ce sera juillet ou septembre. Et pour ce qui est de la 5G comme bien commun, ça démontre qu'il y a du chemin à faire pour voir la réalité post-confinement en face.

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 26/05/20 à 09:14:24

heu ...
 "La 5G ne doit pas être vécue par nos concitoyens comme quelque chose
de forcé, de poussé par un lobby contre l'intérêt des Français. L'Arcep
veut faire en sorte que la 5G se développe comme un bien commun"

Aller hop tu fais un tour dans la campagne bucolique française et tu te rends compte que la 4G n'est pas déployée partout et surtout que les débits sont fonction de la distance des antennes (c'est bien naturel). Donc en gros le bien commun existant est à vitesse variable suivant la densité du maillage. Plus en agglomération moins dans les villages.

Pourquoi cela se passerai différemment pour la 5G qui si je me souviens bien nécessite plus de proximité donc plus d'antennes ? Donc pour le "bien commun" tu repasseras.

Mais plus malintentionné est découvert. La phrase est claire : "ne doit pas être vécue par nos concitoyens comme quelque chose
de forcé". Donc même si c'était le cas, le citoyen ne doit pas s'en inquiéter. Dormez braves gens.

 
Remarques les président de l'ARCERP sont des habitués des calembredaines.
 

Avatar de Hugues1337 Abonné
Avatar de Hugues1337Hugues1337- 26/05/20 à 12:33:11

De toute évidence le monsieur travaille surtout pour sa prime si les enchères sont hautes, que pour le "bien commun".

Avatar de wagaf Abonné
Avatar de wagafwagaf- 26/05/20 à 13:49:25

Le produit des enchères revient à l'État. Donc cette prime aligne ses intérêts avec ceux du public...

Édité par wagaf le 26/05/2020 à 13:49
Avatar de anonyme_eef969e99a274610807fd9faa41faeaa Abonné

Les intérêts du Trésor public ne sont pas les intérêts du public... ou alors nous sommes tous des vaches à lait satisfaites qu'il nous soulage tous les matins nos glandes mammaires.

 Les biens communs sont constitués plutôt de tout ce qui ne se vend pas au plus offrant. Autrement-dit, les bandes de fréquences constituent un bien commun qui n'appartient aucunement à l’État ou à qui que ce soit d'autre.
 

NB: je sais bien... il y en a qui sont capables de dire que les données personnelles sont une propriété cessible par tout-un-chacun, alors les fréquences... d'ailleurs, j'imagine très bien que tu fasses partie de ceux qui pensent comme ça, donc profites bien de "cette prime".

Édité par joma74fr le 26/05/2020 à 16:22
Avatar de alkashee Abonné
Avatar de alkasheealkashee- 27/05/20 à 08:23:46

« La 5G ne doit pas être vécue par nos concitoyens comme quelque chose de forcé, de poussé par un lobby contre l'intérêt des Français. L'Arcep veut faire en sorte que la 5G se développe comme un bien commun »

Ah parce que dès que c'est attribué c'est tout-de-suite-tout-de-suite disponible, les téléphones, les abonnements, les antennes, tout passe instantanément en 5G ? Whoaaaa ça a tout changé le confinement ! Dire qu'avant il fallait attendre des mois / années entre les enchères d'attribution et qu'on commence a pouvoir l'utiliser (dans les grandes villes hein, pas au fond de la campagne)

Bandes de politiques va :fumer:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.