Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
 StopAuPorno.fr demande à Emmanuel Macron de tenir ses promessesCrédits : Sitade/iStock

« On donne donc six mois aux acteurs de l’Internet pour nous proposer des solutions robustes » exposait en novembre dernier, le Président de la République, dans son plan de bataille contre le porno en ligne.

Il leur demandait alors de trouver une solution pour protéger les mineurs de ces contenus, sous la menace d’un « contrôle parental automatique » imposé par la loi. Sur le site de Liberté Politique, association qui a pour objectif « d’approfondir le contenu de la doctrine sociale de l’Église », un rappel à l’ordre est adressé à Emmanuel Macron. 

Doigt sur le calendrier, un communiqué de deux représentants de StopAuPorno.fr estime que « les opérateurs devront désormais répondre de leurs actes et le gouvernement devra avancer sur ce sujet conformément à ses engagements. Nous y veillerons, et avons déjà écrit en ce sens à l’Élysée ».

« Il ne faut pas que la période de confinement débouche sur la victoire inexorable de tous ceux qui travaillent avec acharnement à l’enfermement moral et physique des Français dans la dépendance, en diffusant sans limite leurs contenus pornographiques. »

StopAuPorno.fr, site géré par l’Association Pornostop, mais dont le nom de domaine a été déposé par Liberté politique, on trouve un tableau de chasse des différentes actions déjà menées. Une plainte contre Jacquie et Michel, car « le plus grand site français, n’a aucun filtre de protection des mineurs si ce n’est une case à cocher : “J’ai plus de 18 ans” », jugée insuffisante (voir en ce sens la proposition de loi de Bérangère Couillard, députée LREM).  

Un courrier adressé à YouTube et Google à raison « de vidéos pornographiques sans limites d’âge et des vidéos pédopornographiques (…) disponibles sur le site ». Une plainte envoyée au CSA ciblant la fameuse publicité de la marque Nana, « une publicité mettant en scène des sexes de manière explicite » estime StopAuporno. Le rejet sans surprise de sa procédure a été attaqué devant le Conseil d’État. 

Le site épingle également la région Île-de-France pour la subvention versée à Solidays, un « festival [qui] organise chaque année la perversion de la jeunesse francilienne à grande échelle en présentant des spectacles, des expositions et une communication dont le caractère hautement pornographique est avéré ». 

Pour convaincre ses lecteurs, elle publie un « contenu choquant » démontrant évidemment la force de ses propos concernant ce festival. Accrochez-vous, c’est un dessin de Zep

77 commentaires
Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 25/05/20 à 08:28:39

Ca part d'une intention louable, la protection de l'enfance, et ça dérape vers dans de la critique hyper conservatrice. Dommage.

Avatar de Baldurien Abonné
Avatar de BaldurienBaldurien- 25/05/20 à 08:36:39

Y a tellement plus simple : interdire Internet aux mineurs :D
Et en plus, ça permet même de résoudre d'autres problèmes :)

Avatar de sarbian Abonné
Avatar de sarbiansarbian- 25/05/20 à 08:41:56

Clair, un suffirait d'un truc "simple" du style: le DNS de votre box pointe par défaut  sur un DNS flitré + les redirections safesearch pour google et autre. Et vous pouvez le déactivé d'un clic dans votre config de box sans que votre ISP en soit notifié. Hop, on a un solution qui offre une protection basique mais potable et qui n'est pas trop invasive.
Bon c'est sur qu'avec les navigateur qui se mette au DNS over HTTPS ça ne va pas marcher longtemps...

Ou au moins un service gratuit proposé par tout les ISP...

Avatar de Obidoub INpactien
Avatar de ObidoubObidoub- 25/05/20 à 08:45:54

Il faut tout remettre en payant, comme au début des années 2000.
A cette époque si t'avait pas de CB (ou si t'installait pas le dialer), tu pouvais pas voir de p0rn :non:

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 25/05/20 à 08:47:12

ceux qui travaillent avec acharnement à l’enfermement moral et physique des Français dans la dépendance

Rien que ça ? :mdr2:

Ce groupe, ça ne serait pas une branche de la manif pour tous par hasard ?

Avatar de Buffort Abonné
Avatar de BuffortBuffort- 25/05/20 à 08:50:32

Accessoirement, on pourrait peut-être laisser aux parents faire leur travail, non ?
Ah mais suis-je cruche ... Le problème ce n'est pas les enfants .... Le problème c'est deux hommes qui s'embrassent, c'est apprendre que la contraception existe, et qu'il n'y a pas une sexualité, mais plusieurs. Finalement, que leur Morale ne s'applique pas à tout le monde ...

Ces gens me donnent envie de vomir ....

Avatar de Looping_ Abonné
Avatar de Looping_Looping_- 25/05/20 à 08:58:20

Une position qui se défend, mais alors la pub Nana, c'est du grand n'importe quoi... Ca va être quoi le suite, interdire les vidéos d'éducation sexuelle parce qu'on voit des pénis et des vulves ?

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 25/05/20 à 08:58:23

"Mon petit oiseau
a pris sa volée,
Mon petit oiseau
a pris sa volée
A pris sa, à la volette
A pris sa, à la volette
A pris sa volée
..."

Fut un temps où au moins les leçons de morale était de bonne chansonnette

PS : oui, la comptine "A la volette" est une comptine moralisatrice sur l'onanisme. Ces premiers vers étant les plus explicites.

Avatar de Gawked Abonné
Avatar de GawkedGawked- 25/05/20 à 09:02:25

On dirait la Manif pour Tous cette association, avec leur puritanisme qui n’aide en rien le développement de l’enfant.

Franchement si le dessin de Zep c’est du “contenu choquant” pour eux ils doivent avoir un sacré problème. J’imagine qu’ils souhaitent aussi que seule l’abstinence soit apprise aux lycéen tant qu’on y est ? :cartonrouge:

Bref, à gerber :supervomi:

Avatar de Gawked Abonné
Avatar de GawkedGawked- 25/05/20 à 09:05:04

100 % d’accord. Utiliser l’argument de la sécurité de l’enfant pour pousser leur propos ultra conservateur c’est honteux

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8