Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le décret sur les « jours interdits » arrive, celui sur la publicité segmentée toujours en préparationCrédits : mediaphotos/iStock

Dans les colonnes du Film français, Franck Riester prévient que le premier décret est au Conseil d’État. Comme le rappelle le CSA, c’est une réglementation visant « à protéger l’exploitation des films en salles, et donc à encourager la fréquentation des cinémas, qui impose aux chaînes l’interdiction de diffuser des films de cinéma à certaines périodes de la semaine ».

Selon le ministre, il « devrait donc bientôt pouvoir être publié sur la base de ce que vous savez : supprimant les jours interdits pour la télévision ­gratuite, en maintenant simplement le samedi soir un encadrement au bénéfice des films d’auteur et des œuvres coproduites par les chaînes ».

Le second décret, permettant d’adapter la publicité à chaque foyer sur les écrans de TV, a un peu plus de difficultés. « Nous examinons les remarques formulées par le CSA » avant de transmettre le projet au Conseil d’État. Le ministre de la Culture admet en particulier qu’« il reste des problèmes à régler, notamment la gestion des données personnelles, sur laquelle nous travaillons en parallèle ».

Au passage, il prévient que la publicité pour le cinéma sera autorisée. « Cela permet aussi de réinjecter de l’argent dans les chaînes qui, ensuite, abonderont le compte de soutien du CNC. C’est un cercle vertueux ». « Cela reste encore à finaliser, admet-il, mais nous avons demandé à ce qu’il existe des garanties et des dispositifs spécifiques afin de faciliter la publicité pour les productions et les ­distributeurs dont les moyens sont limités ». 

15 commentaires
Avatar de ArchangeBlandin Abonné
Avatar de ArchangeBlandinArchangeBlandin- 25/05/20 à 09:42:08

Ah, mais c'est pour ça qu'ils faisaient des soirées séries le samedi et pas des films ?

Avatar de Plastivore Abonné
Avatar de PlastivorePlastivore- 25/05/20 à 09:45:17

C'est pas mal. Même si je suis par principe contre le concept des jours interdits pour la diffusion de films de cinéma sur les chaînes gratuites, je pouvais comprendre le principe de l'interdiction. Mais le streaming a changé les habitudes de consommation et au final rend cette limitation désuète.

On va peut être pouvoir enfin avoir une chaîne comme Film4 en France, une chaîne cinéma sur la TNT.

Avatar de SunneX INpactien
Avatar de SunneXSunneX- 25/05/20 à 11:17:57

Le cinéma est mort, vive le cinéma

Avatar de ecatomb Abonné
Avatar de ecatombecatomb- 25/05/20 à 11:24:18

Il devrait simplement interdire la télévision, les série du samedi soir c'était top et cela ne me donnait pas envie d'aller au cinéma voir des navets 😅

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 25/05/20 à 11:51:50

Il me semblait en effet que ces "jours interdits" était déjà existants depuis des décennies. C'était pas le mercredi et le samedi soir ?

Avatar de UtopY-Xte INpactien
Avatar de UtopY-XteUtopY-Xte- 25/05/20 à 12:49:39

Des films à la tv? vous parlez des pubs entrecoupées d'extraits de films sortis il y a 20 ans?

Avatar de 33A20158-2813-4F0D-9D4A-FD05E2C42E48 INpactien

Et avec la segmentation les pubs seront plus intéressantes que le film.

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 25/05/20 à 18:56:33

C'est les Amazon Prime, Netflix, Disney, et cie qui vont être content, eux pourront toujours continuer à diffuser ce qu'ils veulent quand ils veulent :yes:
Riester, what else :mdr2: (serieux entre Riester, Sibeth, Castaner, Schiappa, Blanquer, etc ... c'est pas un gouvernement c'est une téléréalité NRJ12 :mdr2:)

ecatomb a écrit :

Il devrait simplement interdire la télévision, les série du samedi soir c'était top et cela ne me donnait pas envie d'aller au cinéma voir des navets 😅

C'est pas faux :D, en plus t'as oublié les 12 à 15 balles la place par personne pour aller voir les navets en question :transpi:

Perso depuis que j'ai découvert que les séances sont à un peu plus de 6 balles le Dimanche matin, avec des salles quasi désertes, au ciné à coté de chez moi je ne vois pas l'intérêt d'aller payer plus du double la veille au soir pour voir le même film dans une salle bondée avec les traditionnels abrutis qui discutent, jouent avec leurs portables, quand ils ne sont pas carrément en train de téléphoner :censored:)

Avatar de Zius Abonné
Avatar de ZiusZius- 25/05/20 à 20:36:38

Depuis fin 90 entre canal plus,  le câbles/satellites, film à la demande, les chaines payantes, internet, le streaming...
On supprimes ça 10 ans trop tard, mais c'est mieux que rien :fumer:
Remarque on aurait peut être pas eu koh_lanta sans cette loi... ( ° ʖ °)

 

tazvld a écrit :

Il me semblait en effet que ces "jours interdits" était déjà existants depuis des décennies. C'était pas le mercredi et le samedi soir ?

mais oui justement, c'est les :
 
mercredi soir
vendredi soir
samedi
dimanche après-midi
 
 Ce décret les supprimes enfin...
 

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 25/05/20 à 21:44:44

La TV, c'était pas ce truc qu'il y avait avant Netflix ? :keskidit:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2