Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Twitter teste une fonctionnalité permettant de choisir qui peut répondre à un de vos tweet

Jusqu’à présent, le principe de fonctionnement est assez basique : vous publiez un message, tous ceux qui le voient peuvent y répondre. Le réseau social expérimente une approche différente sur un « petit groupe d’utilisateurs » sur Android, iOS et le web.

Lorsque vous publiez un tweet, vous pouvez limiter les réponses aux comptes qui vous suivent ou aux personnes directement mentionnées dans votre message. Vous pouvez également laisser tout le monde participer, comme par défaut.

En cas de restriction, un message informera les lecteurs et le bouton « répondre » sera grisé pour ceux ne pouvant pas répondre, avec un message explicatif. Pour le reste, rien ne change : vous pouvez « aimer » et retweeter (y compris avec un commentaire). 

54 commentaires
Avatar de TriEdge INpactien
Avatar de TriEdgeTriEdge- 22/05/20 à 08:53:41

Toujours plus loin dans le fascisme des SJW. :D

Avatar de M'enfin ! INpactien
Avatar de M'enfin !M'enfin !- 22/05/20 à 09:14:07

Très bonne mesure. Comme sur mon blog (Twitter c'est du micro-blogging faut-il le rappeler), c'est à moi de décider qui peut y écrire. Il n'y a pas un droit à commenter ce que j'écris.

Avatar de Sabinoo INpactien
Avatar de SabinooSabinoo- 22/05/20 à 09:33:51

Merci beaucoup.

Il y a certains mots-clés qui permettent de cesser de se fatiguer, fake news, SJW, par exemple.
On a affaire à de la pensée en boîte sans valeur, qui ne vaut rien. C'est toujours pratique quand quelqu'un se discrédite immédiatement et qu'on sait qu'on peut zapper.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 22/05/20 à 09:38:11

M'enfin ! a écrit :

Très bonne mesure. Comme sur mon blog (Twitter c'est du micro-blogging faut-il le rappeler), c'est à moi de décider qui peut y écrire. Il n'y a pas un droit à commenter ce que j'écris.

En effet, excellente mesure pour pouvoir se renifler le cul et s'auto-congratuler entre personnes 100% d'accord entre elles, sans possibilité de pouvoir montrer de potentielles erreurs ou idioties. :chinois:

Avatar de TriEdge INpactien
Avatar de TriEdgeTriEdge- 22/05/20 à 09:42:56

Sabinoo a écrit :

Merci beaucoup.

Il y a certains mots-clés qui permettent de cesser de se fatiguer, fake news, SJW, par exemple.
On a affaire à de la pensée en boîte sans valeur, qui ne vaut rien. C'est toujours pratique quand quelqu'un se discrédite immédiatement et qu'on sait qu'on peut zapper.

J'avoue que le système de liste noire, déjà actif sur twitter, et maintenant les listes blanches, c'est pratique pour reléguer dans les bas fonds de la société tous ce qui ne pensent pas "bien". Que c'est beau le progrès rempli de discriminations. :D

Avatar de M'enfin ! INpactien
Avatar de M'enfin !M'enfin !- 22/05/20 à 09:46:32

Et si je n'ai pas envie de lire ce que tu prends, toi, pour étant la vérité vraie ?  Faut laisser les gens un peu tranquille à un moment donné... les précheurs de bonne parole... ça va deux minutes quoi. Les gens ont le droit de rester entre eux, sans être importunés par des gens qui pensent différemment. Et si les gens sont dans ce que tu considèrent être dans l'erreur, c'est également leur droit.

Édité par M'enfin ! le 22/05/2020 à 09:47
Avatar de Haken Trigger Abonné
Avatar de Haken TriggerHaken Trigger- 22/05/20 à 09:49:37

Rien de mieux pour enfermer encore + les complotistes et ceux qui n'acceptent aucun avis contraire dans leurs petites bulles. Il n'y a rien de bien dans cette fonctionnalité, surtout que déjà avant, il suffisait de masquer voire bloquer un utilisateur. Donc ça ne sert à rien et c'est dangereux.

Avatar de Haken Trigger Abonné
Avatar de Haken TriggerHaken Trigger- 22/05/20 à 09:51:29

Hé bien dans ce cas, tu peux :

  • terminer la conversation

  • masquer les réponses

  • masquer l'utilisateur

  • bloquer l'utilisateur.

    Ce qui rend cette fonctionnalité inutile.

    De plus, Twitter était peut-être un service de micro-blogging, mais il est devenu au fil du temps un réseau social à part entière. Ce qui rend ce truc encore + dangereux.

Avatar de appotheos Abonné
Avatar de appotheosappotheos- 22/05/20 à 10:06:04

Je n'ai pas compris le dernier paragraphe.
On peut répondre en "retwittant" avec un commentaire mais on ne peut pas répondre directement. C'est quoi la différence ? Un retwitte n'a pas de lien avec le message original ?
Je précise que je n'ai jamais utilisé Twitter donc je ne connais pas le fonctionnement complet de la plateforme.

Avatar de lionnel INpactien
Avatar de lionnellionnel- 22/05/20 à 10:08:50

Haken Trigger a écrit :

Rien de mieux pour enfermer encore + les complotistes et ceux qui n'acceptent aucun avis contraire dans leurs petites bulles. Il n'y a rien de bien dans cette fonctionnalité, surtout que déjà avant, il suffisait de masquer voire bloquer un utilisateur. Donc ça ne sert à rien et c'est dangereux.

Non seulement c'est dangereux, mais je me demande dans quelle mesure ça ne va pas à l'encontre du droit de réponse (qui est inscrit dans la loi de pas mal de pays).
Avec un tel systeme de liste blanche, il est tout à fait possible d'attaquer directement une persone ou un groupe de personnes, et dans le même temps de lui refuser la possibilité de répondre à ses attaques. Un poil facile si vous voulez mon avis

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6