Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Alibaba Cloud vise le marché de l'agriculture avec son « Brain »Crédits : Orla/iStock

La solution du géant chinois exploite de l’intelligence artificielle avec de la « reconnaissance d’image et vocale, des modèles de prévision climatiques, de l'acquisition de données satellites, etc., pour aider les agriculteurs à mieux suivre leurs exploitations et à mieux gérer leurs ressources ».

L'entreprise affirme que cet outil a joué « un rôle essentiel dans la transformation du secteur agraire chinois » : les agriculteurs peuvent « allouer la bonne quantité de ressources nécessaires et commencer à effectuer une planification efficace pour les récoltes, ou à des fins de reconstruction ».

Alibaba  continue sur son envolée lyrique : « En outre, Agriculture Brain a la capacité de surveiller les maladies du bétail grâce à la technologie de reconnaissance d’images et de sons, de minimiser les déchets issus de l’alimentation animale en ajustant les aliments pour le bétail et de produire un lait de bonne qualité avec un coût d’exploitation réduit ».

Vous en voulez encore ? « Plusieurs capteurs sont installés pour collecter des données afin d’optimiser l’environnement pour la croissance du troupeau, ainsi que pour réduire les erreurs humaines dans le processus d’élevage. À mesure que les technologies continuent d’évoluer, les humains acquièrent de plus en plus de connaissances pour lancer une nouvelle révolution agricole, avec l’aide de l’intelligence artificielle et des technologies cloud ».

18 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 19/05/20 à 08:25:13

On se demande vraiment comment faisait les agriculteurs avant toutes ces technologies... Ah oui, ils faisaient du bon boulot, il savaient reconnaître un animal malade ou en bonne santé, idem pour les plantes, ...

Mais bon, c'est certains que les entreprises d'agriculture intensive vont se pencher là dessus, les financiers adoooorent quand y a de l'IA et des datas ^^

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 19/05/20 à 09:30:02

Quand tu as 300 vaches, c'est un peu compliqué de savoir si l'une d'elle est malade. :D

Un peu de HS, quelqu'un a un site sympa pour aider à manger moins de viande, des astuces pour cuisiner sans viande?

merci :D

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 19/05/20 à 09:33:18

On se demande vraiment comment faisait les agriculteurs avant toutes ces technologies...

Ils laissaient les bêtes tomber malade puis ils abattaient tout le cheptel.
Ils détournaient des cours d'eau pour irriguer leurs terres.
Ils aspergeaient préventivement tous leurs champs de pesticides.

Que ce soit la santé, l'agriculture, l'école ou la politique: faut arrêter de croire que c'était mieux avant.

Édité par 127.0.0.1 le 19/05/2020 à 09:33
Avatar de vampire7 INpactien
Avatar de vampire7vampire7- 19/05/20 à 10:08:19

dylem29 a écrit :

Un peu de HS, quelqu'un a un site sympa pour aider à manger moins de viande, des astuces pour cuisiner sans viande?

merci :D

https://www.santedefer.fr/
https://bbqpitboys.com/recipes-page/
De rien.

Avatar de Vinzenz-o INpactien
Avatar de Vinzenz-oVinzenz-o- 19/05/20 à 10:13:15

Oui, je suis aussi d'accord sur le fait que la technologie peut aider à réduire l'usage de pesticide, réduire la consommation d'eau, aider à surveiller un cheptel, etc...
Après, et comme toujours, il faut vérifier et surveiller l'utilisation faite de la technologie afin d'éviter certaines dérives...
 
 A bien plus petite échelle, j'ai découvert il y a qques jours les "Farmbot" (par exemple via l'asso Française https://farmbot.fr/ et le projet initial je pense https://farm.bot/ )

 En gros, à l'échelle d'un petit potager personnel, un "robot fermier" qui propose une solution connectée, Open-source, DIY, bio et autonome en énergie pour surveiller et arroser, juste ce qu'il faut, son petit potager...
Je n'ai pas beaucoup plus fouillé que ça et je ne sais pas si il y a une dose d'IA dans leur système ou si tout est manuel...

Je pense que ça pourrait faire l'objet d'un brief ou d'un article sur NI :chinois:

Édité par Vinzenz-o le 19/05/2020 à 10:15
Avatar de refuznik INpactien
Avatar de refuznikrefuznik- 19/05/20 à 10:14:00

De toute manière c'est ce que l'on fait deja en europe et usa depuis des années pour les grosses exploitations mais la on IA et Cloud rajoutés, il manque plus que blockchain.

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 19/05/20 à 10:17:22

hahaha nice troll

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 19/05/20 à 10:26:09

127.0.0.1 a écrit :

Ils laissaient les bêtes tomber malade puis ils abattaient tout le cheptel.
Ils détournaient des cours d'eau pour irriguer leurs terres.
Ils aspergeaient préventivement tous leurs champs de pesticides.

Que ce soit la santé, l'agriculture, l'école ou la politique: faut arrêter de croire que c'était mieux avant.

Source ? Ah non y en as pas c'est purement des allégations sans preuve...
Allons y point par point :
1- Les bêtes malades sont identifiées au plus tôt ce qui est assez facile sur un troupeau de 50 à 100 tête que tu vois 2 à 3 fois par jours. Et au prix de la bête si elle tombe malade et que tu dois la tuer c'est une perte seche de plusieurs milliers d'euros (donc NON on attend pas que tout le cheptel soit malade !) on observe des signes largement visibles
Source :http://www.eilyps.fr/sante/prevention-sante-troupeau/

2- Les agriculteurs c'est peanuts comparé à une ville, un ptit article sur le sujet :
https://blogs.mediapart.fr/laurent-denise/blog/181019/detournement-massif-et-ill...
Je ne nie pas que certaines exploitation puisent illégalement (et encore les 3/4 du temps c'est des quantités minimes pour l'alimentation des animaux) mais comparons ce qui est comparable, va sur le site des eaux de ta ville et regarde la fuite au kilomètre en moyenne on est à 1m3 par jour par kilomètre de réseau. Fait le calcul avec la superficie de ta ville et tu verra que c'est pas l'agriculture qui consomme mais le réseau (et largement plus).

3- Alors vu le développement de l'agriculture bio et vu mon commentaire qui parle des agriculteurs avant les technologies tu te doute que je parle d'avant le tout phyto :D je ne parle pas des mégas industriels de l'agro (qui s'en tamponnent et continuerons d'arroser au pesticide) on parle des fermes de tailles moyennes ou des coopératives qui sont déjà depuis longtemps dans des usage raisonné des produits Phyto.
Va voir un fermier près de chez toi et demande lui combien de produits il utilise, tu te trompe d'ennemi car tu ne connais rien à ce problème.
Les agriculteurs dans leur immense majorité protège la nature et la biodiversité bien plus que ce que tu fais, mais les grosses exploitations et les industriels non, eux consomment des quantité de phyto dément. Faire sans phyto c'est très compliqué, faire avec peu de phyto c'est ce que font la majorité des agriculteurs et non ils ne font pas de traitement préventifs pour la majorité des cultures. Hors le cas ou des exploitations proches sont touchées par des maladies.

Donc beaucoup de délire dans tes propos. N'oublie pas que ce midi ce que tu mange vient d'un champ avec un agriculteurs qui à fait gaffe a ses terre, a ses produits et à ses bêtes car c'est son gagne pain et on prend soin du gagne pain.

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 19/05/20 à 10:41:54

dylem29 a écrit :

Un peu de HS, quelqu'un a un site sympa pour aider à manger moins de viande, des astuces pour cuisiner sans viande?

Ne pas en acheter est un bon commencement :D
Si tu as l'habitude de cuisiner avec de la viande tous les jours ou presque, effectivement ça va changer aussi tout le reste de ton alimentation. En gros avec une base céréales (de préférence complètes) et beaucoup de légumes. Oeufs ou poisson 1 ou 2 fois par semaine, et pour les protéines végétales des légumineuses, du quinoa aussi plusieurs fois par semaine. Rassure-toi tu n'es absolument pas obligé de t'infliger des cochonneries pour hippies style tofu ou seitan  :non:
Pour ce qui est des recettes tu en as des milliards, que ce soit sur des sites de cuisine ou des blogs "généralistes", et après tu as aussi des tas de blogs et sites plus spécialisés dans le végétarisme. Tu trouveras tout ça toi même en 2 minutes...

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 19/05/20 à 10:57:20

Merci pour ses conseils. :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2