Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Amazon va progressivement rouvrir ses centres à partir du 19 mai

« Nous finalisons actuellement des discussions avec les représentants du personnel et les Comités Sociaux et Economiques de l’entreprise, et nous espérons pouvoir rouvrir nos centres de distribution français dans les prochains jours ». 

Dans un communiqué, Amazon promet qu’à partir du 19 mai, ses centres de distribution devraient rouvrir en France après cinq semaines d’arrêt. 

Un arrêt consécutif aux difficultés du géant à se conformer aux deux décisions de justice. La cour d’appel de Versailles a ainsi estimé qu’Amazon, dans le contexte de la pandémie du Covid-19, avait « de façon évidente, méconnu son obligation de sécurité et de prévention de la santé des salariés ».

Durant cette période, répond Amazon, « nous avons fourni à plusieurs reprises des éclaircissements et des informations sur les mesures de sécurité mises en œuvre dans nos centres de distribution pour protéger nos salariés ».

3 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 18/05/20 à 09:08:02

C'est dingue toute cette histoire quand même, tout ça parce qu'Amazon refusait de respecter la loi qui lui imposait une simple réunion avec les partenaires sociaux pour ajouter le risque épidémique (et les mesures de protection associées) à un document officiel... DUERP

https://www.cogedis.com/fiches-conseils/duerp-document-unique-devaluation-des-ri...

C'est quand même obligatoire depuis 2001 ... C'est pas une nouveauté...

Avatar de a.nikopol INpactien
Avatar de a.nikopola.nikopol- 18/05/20 à 16:54:53

Bon, maintenant qu'on sait que d'autres sociétés françaises, Renault en tête, se sont faites prendre au piège syndical, on va peut-être arrêter de geindre à propos de la grande société américaine qui ne respecte pas la loi.

La vérité, c'est que les procédures sont tellement complexes (si elles ne l'étaient pas, les jugements tiendraient en 2 pages), que c'est très facile pour des syndicats ayant des vues politiques de coincer à peu près n'importe quelle boite en France. Il faut être fou pour diriger une boite en France, tant l'insécurité juridique est grande.

D'ailleurs, on constate qu'Amazon est resté ouvert en Allemagne, en Belgique, en Espagne, etc. Or ces pays-là, côté droit du travail, c'est quand même pas le Bangladesh ! Donc, sauf à estimer que la direction d'Amazon France est radicalement différente des autres entités du groupe, c'est bien le contexte réglementaire français qu'il faut mettre en cause. Autrement dit, l'excès de bureaucratie. Le même excès qui a aboutit au grand n'importe quoi de cette gestion de crise du Covid (et des contre-performances économiques françaises depuis plusieurs décennies).

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 19/05/20 à 08:01:16

a.nikopol a écrit :

D'ailleurs, on constate qu'Amazon est resté ouvert en Allemagne, en Belgique, en Espagne, etc. Or ces pays-là, côté droit du travail, c'est quand même pas le Bangladesh ! Donc, sauf à estimer que la direction d'Amazon France est radicalement différente des autres entités du groupe, c'est bien le contexte réglementaire français qu'il faut mettre en cause. Autrement dit, l'excès de bureaucratie. Le même excès qui a aboutit au grand n'importe quoi de cette gestion de crise du Covid (et des contre-performances économiques françaises depuis plusieurs décennies).

Regarde un peu plus l'actualité internationale d'amazon. Les autorités de nombreux pays se sont plaints du comportement d'Amazon que ce soit en Espagne, aux USA, en Italie....
 
Au final, Amazon s'est plié à une décision de justice en France et son activité va reprendre en respectant les règles françaises. C'est tout.

Et ils ont pu constater qu'il était très difficile de livrer rapidement depuis un autre pays. Les clients se plaignent de l'allongement des délais de livraisons.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.