Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Sony IMX 500 et 501 : des capteurs de 12,3 Mpx avec DSP intégré pour un traitement local d’IA

Le fabricant explique que sa caméra est en fait composée de deux éléments empilés l’un sur l’autre : « en complément du circuit du capteur d’images classique, la puce logique est dotée d’un processeur de signal numérique (DSP) original de Sony dédié au traitement du signal par IA et de la mémoire pour le modèle d’IA ».

Au lieu d’envoyer les données de chaque image pour les traiter ensuite par un système externe, « les nouveaux capteurs Sony effectuent un traitement ISP et un traitement IA à grande vitesse (3,1 millisecondes pour MobileNet V1) sur la puce logique », une première mondiale selon le fabricant. 

Ce dernier précise qu’il est possible de mettre à jour les modèles d’IA du capteur afin de les adapter à différents scénarios : « Un magasin pourrait, en effet, n’utiliser qu’un seul type de caméra pour gérer différents lieux, circonstances, événements ou problématiques. À l’entrée de l’établissement, elle pourrait compter le nombre de visiteurs ; installée sur l’étagère elle détecterait les ruptures de stock. Montée au plafond, elle réaliserait la cartographie thermique en détectant les zones d’affluence, et ainsi de suite ».

Deux versions (12,3 Mpixels avec DSP intégré à chaque fois) sont annoncées : IMX500 (puce seule) et IMX501 (circuit intégré LGA de 12,5 x 15 mm). Des échantillons de la première sont d’ores et déjà disponibles pour 10 000 yens (environ 86 euros), alors qu’il faudra attendre juin et débourser 172 euros pour la seconde.

5 commentaires
Avatar de TriEdge INpactien
Avatar de TriEdgeTriEdge- 15/05/20 à 13:02:39

Et sinon avec ça, un fabricant pourrait pas nous sortir un frigo connecté qui commande les produits tout seul quand il détecte qu'yen a plus ou quasiment plus. Ou qui proposerait des recettes à préparer en fonction de ce qu'il contient ? :D

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 15/05/20 à 14:22:59

Ca porte un nom "smart refrigerators" et ça existe déjà depuis un petit bout de temps.

Avatar de Nozalys Abonné
Avatar de NozalysNozalys- 15/05/20 à 16:14:25

Ouaip, ça existe depuis longtemps, et ça fonctionne mal depuis longtemps :troll: (je parle de la fonction de suggestion de recette)

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 15/05/20 à 16:28:36

De quoi ? si tu as des steack de chevaux et des tomates dans ton frigo, c'est normal de te proposer une lasagne.

Mais j'avoue que le bébé dans le congélo, difficile de trouver des recette sur le net.

Édité par tazvld le 15/05/2020 à 16:29
Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 15/05/20 à 18:31:54

tazvld a écrit :

Mais j'avoue que le bébé dans le congélo, difficile de trouver des recette sur le net.

À la broche, ça doit le faire.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.