Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Twitter généralise le télétravail

Google et Facebook ont annoncé qu'ils prolongeaient le télétravail de ceux de leurs employés qui le pouvaient jusqu'à la fin de l'année, certains salariés de Twitter ne reviendront jamais à leur bureau, écrit BuzzFeed.

Leur PDG, Jack Dorsey, a en effet envoyé un courrier électronique aux employés ce mardi leur expliquant qu'ils seraient autorisés à télétravailler de façon permanente, même après le déconfinement. Certains emplois qui requièrent une présence physique, tels que la maintenance des serveurs, nécessiteront quand même que les employés viennent.

Jennifer Christie, la responsable des ressources humaines de Twitter, a déclaré à BuzzFeed News que la société « ne serait probablement jamais la même » dans sa façon de travailler. « Des gens qui étaient réticents à travailler à distance découvrent qu'ils s'épanouissent vraiment de cette façon. Les managers qui ne pensaient pas pouvoir gérer des équipes distantes ont une perspective différente. Je pense que nous ne reviendrons pas en arrière. »

22 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 14/05/20 à 08:52:55

http://www.commitstrip.com/fr/2020/05/12/5-stages-of-working-from-home/?

Et soudain les entreprises ont découvert que le salarié en télétravail n'a aujourd'hui aucun droit, il paye sa connexion internet, il paye son bureau, il paye sa chaise, il paye son eau, il paye son plombier si ses WC sont en pannes, il a son propre micro-onde, . . . . . .

"Oui mais vous vous rendez compte, vous n'utilisez plus votre voiture !" voilà voilà....
Il est sympa le monde d'après...

Édité par secouss le 14/05/2020 à 08:53
Avatar de guiest63 Abonné
Avatar de guiest63guiest63- 14/05/20 à 08:54:48

Je trouve ça plutôt positif (même si j'ai personnellement du mal à m'adapter au télétravail, plus par goût personnel que par possibilité purement technique) : moins de déplacement qui s'avèrent finalement peu nécessaire (perte de temps dans les transports / bouchons, moins de pollution due à ces déplacements...)
Pourquoi ne pas faire le télétravail la règle, et le présentiel l'exception pour les métiers qui le permettent ?

À voir les conditions dans lesquelles cela est mis en place, avec des nouvelles règles / droit / devoirs à adapter de part et d'autre...

Édité par guiest63 le 14/05/2020 à 08:55
Avatar de Ailothaen Abonné
Avatar de AilothaenAilothaen- 14/05/20 à 09:27:31

Normalement, en télétravail, tu as droit à une indemnité pour payer l'électricité et la connexion Internet.

Et puis de toute façon, tu payes déjà la chaise, le bureau, le micro-onde... pour ton usage perso, donc je ne vois pas en quoi ça te coûte de l'argent. (Bon, peut-être en usure, mais franchement je ne pense pas que cela ait une influence)

Avatar de billylebegue Abonné
Avatar de billylebeguebillylebegue- 14/05/20 à 09:45:56

Plus maintenant pour l'indemnité ;) c'est fort dommage d'ailleurs

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 14/05/20 à 10:00:15

Ailothaen a écrit :

Normalement, en télétravail, tu as droit à une indemnité pour payer l'électricité et la connexion Internet.

Je suis en TT à 100% depuis un bon moment, j'ai un forfait de 20 euros pour çales dépenses "pro".
Après, il faut aussi voir ce que j'économise. Rien que ma part de la carte de transport est supérieure à 20 euros. Mon abo internet, je ne le paye pas à la minute, ou au nombre de postes connectés, donc il est toujours au même prix.
Même sans cette indemnité, je m'y retrouve largement.
Sans oublier qu'en TT on peut s'éloigner des centres-villes et économiser sur son loyer.

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 14/05/20 à 10:17:29

guiest63 a écrit :

Je trouve ça plutôt positif (même si j'ai personnellement du mal à m'adapter au télétravail, plus par goût personnel que par possibilité purement technique) : moins de déplacement qui s'avèrent finalement peu nécessaire (perte de temps dans les transports / bouchons, moins de pollution due à ces déplacements...)
Pourquoi ne pas faire le télétravail la règle, et le présentiel l'exception pour les métiers qui le permettent ?

À voir les conditions dans lesquelles cela est mis en place, avec des nouvelles règles / droit / devoirs à adapter de part et d'autre...

billylebegue a écrit :

Plus maintenant pour l'indemnité ;) c'est fort dommage d'ailleurs

Justement quasiment aucune entreprise ne verse cette "prime" au télétravail, déjà parce qu'elle n'est pas "clairement" obligatoire dans le code du travail ensuite parce qu'elle dépend des accords collectifs qui souvent ne sont pas encore à jour avec le télétravail (et je parle en connaissance de cause, le patronat freine des 4 fers sur le sujet)

Donc si tu télétravail 1 jours par semaine d'après l'urssaf tu devrais toucher 10€ / mois, 2 jours 20€, 3 30€, ....
On peut donc en déduire que tu va toucher 50€ de prime par mois en télétravail.
Prenons un cas standard, pour travailler ta société met à ta disposition (exemple d'un travail de bureau) :

  • Une connexion (interne ou externe)
  • Un bureau (une surface de travail)
  • Une chaise (qu'on espère réglable et adaptée aux besoin ergonomiques du salariés)
  • Si nécessaire un téléphone ou un casque pour brancher sur l'ordi
  • De la lumière
  • Du chauffage voir de la clim
  • De l'eau (pour boire mais aussi pour les WC)
  • Potentiellement un micro-onde voir un espace repas complet

Et j'en oublie.

Donc tu télétravail, tout cela quelqu'un doit le payer, ton usage perso ce n'est pas ton usage pro ! T'a des cahier chez toi et un ordi ? Pourtant au travail c'est normal a tes yeux que ta société te fournisse ces équipements ? Pour ton bureau, ta chaise, ta connexion c'est pareil.
Chez toi tu n'as pas forcément la place pour un bureau avec une chaise ergonomique, tu aura vite mal au cul sur les chaises de la cuisine et l'espace de la table basse devant le canapé c'est pas vraiment "pratique" et une chaise de bureau ergonomique pour le particulier c'est plus de 100€ directement (ta boite a des prix de gros et récupère la TVA pas toi)

Pour la connexion elle n'est pas "professionnelle" pour ton assurance non plus.
En théorie en l'état actuel de la législation tu dois :
Financer toi même ton espace de travail (chaise, bureau, éclairage, électricité, ...)
Prendre une connexion internet professionnelle puisque tu t'en sers pour un besoin professionnel
Prendre une assurance professionnelle, si tu rate ta chaise en t'asseyant et que tu te casse le fémur (si si ça arrive) au bureau l'assurance de ton employeur déclare un accident de travail, à la maison par contre c'est le flou et si ton assurance n'est pas pro elle se déportera sur celle de ton employeur qui dira "il était pas sur site je ne suis pas concerné" et pendant ce temps tu avance les frais.

Donc voilà un tout petit aperçu de pourquoi 50€ par mois c'est tout bénef pour une entreprise, elle va économiser 3 ou quatre fois plus chaque mois ! Et toi salarié tu va voir ton pouvoir d'achat diminuer car toutes ces dépenses qui seront supérieurs à 50€ par mois seront à ta charge.

L'excuse actuelle du patronat c'est de dire "vous économisez l'essence" sauf que certains prennent les transports en communs (pris en charge à 50 voir 100€) voir le vélo voir même viennent à pied. Donc c'est purement aléatoire, l'arbre qui cache la foret.

Actuellement les entreprises sont fan du télétravail car ça coûte pas cher MAIS elles ont peur que tu ne travail plus assez et qu'elles ne puissent plus te "surveiller".

Je t'épargne le surprésentéisme du au télétravail (études à l'appuie), les effets psy due à l'absence de déconnexion les effets sur la socialisation, ... Au final le salarié est perdant sur de nombreux plans.

Le télétravail peut être une bonne chose pour de nombreux salariés, je l'affirme malgré tout, c'est un bénéfice pour le salarié Si et Seulement Si il est protégé et indemnisé en conséquence.

Avatar de blamort Abonné
Avatar de blamortblamort- 14/05/20 à 11:18:40

Merci Secouss

Avatar de letter Abonné
Avatar de letterletter- 14/05/20 à 12:18:17

Chez nous, on a surtout peur de la sécurité informatique assez "lâche" à la maison.
Le télétravail, c'est avec un PC pro, des softs pro, un proxy qui bloque plus de choses que dans l'enceinte de l'entreprise. Et un accès indirect pour tout ce qui est accès privilégié. Autant dire que c'est bien pénible.
Vivement le retour au bureau pour ma part.

Avatar de guiest63 Abonné
Avatar de guiest63guiest63- 14/05/20 à 13:43:37

D'où ma dernière phrase.
Après si tu achètes des choses spécifiquement pour ton boulot, normalement tu dois déjà te faire rembourser sur facture par ta boîte (et c'est bien normal !). Les €€ / jour c'est pour compenser les frais tels que Internet, gaz, électricité... utilisés pour la partie professionnelle.
Mais c'est clair que c'est un état d'esprit (de part et d'autre) qui doit évoluer... Dans trop d'entreprises, télétravail = je me la coule douce pépère chez moi. En ce qui me concerne et du peu d'expérience que j'en ai (les 2 mois de confinement, et encore pendant de longues semaines à priori), c'est plutôt l'inverse.

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 14/05/20 à 14:40:35

secouss a écrit :

Et soudain les entreprises ont découvert que le salarié en télétravail n'a aujourd'hui aucun droit, il paye sa connexion internet, il paye son bureau, il paye sa chaise, il paye son eau, il paye son plombier si ses WC sont en pannes, il a son propre micro-onde, . . . . . .

Et soudain les employés découvrent que le patron paye beaucoup de chose pour eux. Il paye leur connexion internet, il paye leur bureau, il paye leur chaise, il paye leur eau, il paye le plombier si ses WC sont en pannes, il offre un micro-onde commun.

(ca marche aussi, non ?)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3