Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Twitter renforce sa lutte contre la désinformation sur le coronavirus

Depuis des mois, le réseau social multiplie les initiatives pour tenter de limiter la propagation de fausses informations, notamment sur le versant politique. Désormais, c’est au tour des messages autour du coronavirus d’être au centre des attentions.

« À partir d’aujourd’hui, nous ajouterons de nouvelles étiquettes et des avertissements afin de fournir un contexte et des précisions sur certains Tweets contenant des informations contestées ou trompeuses liées à Covid-19 ».

Cela peut prendre la forme d’un lien renvoyant vers des faits vérifiés sur la maladie, ou bien d’un message d’avertissement précisant que les informations contenues dans le tweet sont en contradiction avec des règles de sécurités d’experts. Twitter peut aller jusqu’à supprimer un tweet dans certains cas. 

La société explique qu’elle va continuer à s’appuyer « sur des partenaires de confiance pour identifier le contenu » pouvant poser problème, sans donner plus de détails. 

23 commentaires
Avatar de felinix INpactien
Avatar de felinixfelinix- 12/05/20 à 08:57:48

Etant donné qu'il est maintenant prouvé que les "faits vérifiés" et les "experts" sont contredits quelques jours/semaines après, on se demande bien quelle pourrait être la base de la "vérité".
Au final, presque peut être de l'information ou de la désinformation.
C'est aux personnes de filtrer par elles-mêmes les informations qu'elles peuvent juger pertinentes pour leur sécurité. Pas un algorithme.

Avatar de MeGusta INpactien
Avatar de MeGustaMeGusta- 12/05/20 à 09:12:03

felinix a écrit :

Etant donné qu'il est maintenant prouvé que les "faits vérifiés" et les "experts" sont contredits quelques jours/semaines après, on se demande bien quelle pourrait être la base de la "vérité".
Au final, presque peut être de l'information ou de la désinformation.
C'est aux personnes de filtrer par elles-mêmes les informations qu'elles peuvent juger pertinentes pour leur sécurité. Pas un algorithme.

De toute façon, comment un tel organisme peut se prévaloir de trier le vrai du faux ?
 On se moquait du gouvernement avec son site de 'désinfox' trié sur le volet, mais il se passe au final la même chose sur Facebook, Twitter etc...

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 12/05/20 à 10:46:04

felinix a écrit :

Etant donné qu'il est maintenant prouvé

Source?

felinix a écrit :

 les "faits vérifiés" et les "experts" sont contredits quelques jours/semaines après, on se demande bien quelle pourrait être la base de la "vérité". 

Ce pourrait être une information sincère (=qui ne mente pas et ne cherche pas à manipuler) et conforme au consensus scientifique au moment où elle est exprimée.

 

felinix a écrit :

C'est aux personnes de filtrer par elles-mêmes les informations qu'elles peuvent juger pertinentes pour leur sécurité.

Dans un monde idéal, où les gens ont suffisamment d'éducation et d'esprit critique: oui.
Dans le monde réel: c'est pour le moins risqué :non:. Il suffit de constater le succès des théories complotistes... Mais ce n'est certes pas une raison pour tout déléguer à des algorithmes.

Avatar de M'enfin ! INpactien
Avatar de M'enfin !M'enfin !- 12/05/20 à 11:08:42

loser a écrit :

Source?

Lis la presse.

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 12/05/20 à 11:15:59

Laquelle ?

Avatar de MeGusta INpactien
Avatar de MeGustaMeGusta- 12/05/20 à 11:38:43
Avatar de tontonCD INpactien
Avatar de tontonCDtontonCD- 12/05/20 à 12:00:21

felinix a écrit :

Etant donné qu'il est maintenant prouvé que les "faits vérifiés" et les "experts" sont contredits quelques jours/semaines après,...

Pas d'accord.
On ne doit pas avoir les mêmes sources.

Avatar de felinix INpactien
Avatar de felinixfelinix- 12/05/20 à 12:10:38

Vous avez quoi à répondre au fait que, en mi-mars, d'après toutes les sources qui se proclament de la bonne information, y compris de l'information officielle,  le masque ne servait strictement à rien ? Que ceux qui mettaient des masques dans la rue étaient alors de véritables charlots ?

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 12/05/20 à 12:35:38

Le but n'est pas d'obtenir la vérité, le but est d'empêcher les fakes news et rumeurs grossières en tous genres qui marchent du tonnerre en ce moment, par exemple ce monsieur qui t'affirmait, document à l'appui, que l'institut Pasteur avait créé le covid-19 en 2003.

T'as le droit de croire ou poster ce que tu veux, du moment que tu donnes ta source.

Pour le reste faut pas confondre les experts avec le service communication du gouvernement.

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 12/05/20 à 12:37:52

Les "experts" ont toujours été formels sur l'utilité du masque, bien avant la crise. J'ai eu une grippe en 2018 et on m'a prescrit un masque à porter, pour pas contaminer mes collègues.

Tu fais référence à la mauvaise communication du gouvernement en période où les masques étaient rares et où on avait pas encore assez de recul.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3