Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Des députés LR réclament une commission d’enquête pour évaluer les risques sanitaires de la 5GCrédits : cokada/iStock

Plusieurs députés LR ont déposé une proposition de résolution « tendant à la création d’une commission d’enquête sur le déploiement de la 5G ». S’« il faut accueillir avec enthousiasme l’arrivée à maturité technologique de ce nouveau standard, annoncent-ils, il n’en est pas moins indispensable de s’assurer que l’ensemble des conditions nécessaires à son déploiement soit rempli ».

Conditions nécessaires ? Selon eux, « le travail d’identification des publications a mis en évidence un manque important, voire une absence de données relatives aux effets biologiques et sanitaires potentiels dans les bandes de fréquences considérées ». L’ANSES avait déjà pointé ces manques dans un rapport préliminaire, en début d’année. 

À risques nouveaux, « exigences nouvelles de sécurité sanitaire sur les équipements qui supporteront les futurs réseaux 5G, relatives tant à leurs caractéristiques techniques intrinsèques, qu’aux obligations morales de devoir connaitre les impacts sur la santé de leur utilisation ».

Le 10 avril dernier, les craintes sur le déploiement des infrastructures étaient jugées « légitimes » par Sébastien Soriano, président de l’Arcep, qui dégommait dans le même temps la profusion d’infox sur le sujet, notamment dans le contexte pandémique.

38 commentaires
Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 11/05/20 à 08:41:08

J'ai envie d'écrire un commentaire que d'habitude je n'aime pas lire, parce qu'un gouvernement ou une assemblée n'est pas monocéphale (loin de là) :
N'ont-ils pas mieux à faire qu'une commission d'enquête sur un sujet pareil ?
S'ils y tiennent vraiment, qu'ils commencent par le faire sur la 4G puisqu'on a du recul.
:roll:

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 11/05/20 à 09:09:40

Je suis contre la 5G, c'est inutile, consommateur de ressources et d'électricités, augmentation de la pollution, etc...

Mais pour les risques sanitaires, je pense que ce n'est pas + dangereux que la 4G et le Wi-Fi.

Avatar de MeGusta INpactien
Avatar de MeGustaMeGusta- 11/05/20 à 09:42:46

dylem29 a écrit :

Je suis contre la 5G, c'est inutile, consommateur de ressources et d'électricités, augmentation de la pollution, etc...

Mais pour les risques sanitaires, je pense que ce n'est pas + dangereux que la 4G et le Wi-Fi.

Ah c'est toi qui brûle les antennes relais ! :ooo:

OlivierJ a écrit :

J'ai envie d'écrire un commentaire que d'habitude je n'aime pas lire, parce qu'un gouvernement ou une assemblée n'est pas monocéphale (loin de là) :
N'ont-ils pas mieux à faire qu'une commission d'enquête sur un sujet pareil ?
S'ils y tiennent vraiment, qu'ils commencent par le faire sur la 4G puisqu'on a du recul.
:roll:

En même temps, il y a un tel buzz à travers la planète sur la 5G qu'il fallait bien lancer quelque chose pour montrer qu'ils sont à l'écoute.

Avatar de plopl Abonné
Avatar de ploplplopl- 11/05/20 à 09:42:54

Itou, qu'ils enquêtent sur l'impact énergétique vs utilité, sur l'impact au niveau des systèmes météorologiques ou du GPS…

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 11/05/20 à 09:49:05

dylem29 a écrit :

Je suis contre la 5G, c'est inutile, consommateur de ressources et d'électricités, augmentation de la pollution, etc...

Mais pour les risques sanitaires, je pense que ce n'est pas + dangereux que la 4G et le Wi-Fi.

Et encore, ce n'est pas vraiment prouvé que la 5G consomme plus. Le seul argument est l'effet rebond couplé à l'addition des usages (et non le remplacement). Si on creuse, on trouve plutôt l'inverse en KWh/octet. Il ne faut pas oublier que même si on reste à la 4G, il faudra dans tous les cas renouveler l'équipement, et que même en multipliant le nombre d'antennes pour les zones couvertes en millimétriques, cela pourrait rester plus efficace de passer à la 5G.

Ce qui est idiot pour l'environnement c'est d'avoir 4 opérateurs de réseaux en concurrence, là où un seul suffirait (comme RTe sur l'électricité), et de ne baser les "générations" que sur la course à la performance, là où l'efficacité énergétique devrait être maitre mot aujourd'hui.

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 11/05/20 à 09:49:23

Ouais c'est ça, j'arrive à brûler du métal avec un briquet, je suis fort hein? :D

Sinon oui, je suis contre la 5G, c'est un gouffre écologique et énergétique, sans compter les milliards de smartphones qu'il faut remplacer pour pouvoir en profiter.

Mais sanitairement parlant, je pense que la 5G n'est pas + dangereuse que la 4G.

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 11/05/20 à 09:51:36

Faut se rappeler que la 5G nécessite beaucoup, beaucoup, beaucoup plus d'antennes que la 4G, tout ça pour quoi?

Gagner en débit, voir des vidéos 8K sur des écrans 6 pouces...après je ne peux rien y faire, la 5G se fera, je serai bien obligé d'y passer un jour quand mon téléphone n'aura plus de  MAJ de sécurité et que le libre ne le mettra plus à jour.

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 11/05/20 à 10:03:44

Ils se posent des questions, c'est leur rôle non ? Ce n'est certainement pas la priorité, mais c'est toujours mieux de se les poser maintenant que quand la couverture sera de 98%...

Et puis pour une fois, ça change du discours sécuritaire associé à chaque actu sur les parlementaires :transpi:

Avatar de charlycoste Abonné
Avatar de charlycostecharlycoste- 11/05/20 à 10:18:21

dylem29 a écrit :

Mais pour les risques sanitaires, je pense que ce n'est pas + dangereux que la 4G et le Wi-Fi. 

On ajoute cette analyse à celle de mon coiffeur et c'est bon ! On l'a notre étude scientifique !
:D

Avatar de fry Abonné
Avatar de fryfry- 11/05/20 à 10:19:48

perso, quitte à changer de smartphone (l'actuel n'a de "3g" que la théorie, en pratique il galère, mais 150€ en 2012 ...) j'en prendrai un "5g" selon toute vraisemblance
pas forcément pour le débit
mais les amélioration niveau protocole, latence etc, peut-être même réseau "full ip" ce qui n'est pas encore le cas en 4g il me semble
 
mais c'est pas ce qui est mis en avant dans les pub effectivement, on a le même défaut actuellement qu'à une époque avec les mhz/ghz des processeur, des mega-pixels des apn puis des smartphones ...
 
et "5g" ne veut pas dire obligatoirement ondes millimétriques et donc multiplication des antennes
il me semble que c'est juste l'une des possibilités, il y a plusieurs plages dont quelques unes proches de la 4g, non ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4