Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
N26 lève encore 100 millions de dollars, sa valorisation monte à 3,5 milliards de dollars

La néobanque annonce « l'extension de sa Série D de 100 millions de dollars pour la porter à 570 millions avec la participation de tous ses investisseurs principaux ».

Cette manne financière servira à « accélérer son développement et renforcer sa position sur ses principaux marchés ». La jeune société précise ainsi avoir levé plus de 800 millions de dollars, pour une valorisation de 3,5 milliards de dollars.

Elle revendique 5 millions de clients et ajoute que la pandémie de Covid-19 a changé les habitudes : « Au cours du mois dernier, nous avons observé les gens délaisser les espèces et se tourner vers le sans-contact et les achats en ligne », avec une « croissance inédite » pour les clients de plus de 65 ans.

3 commentaires
Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 06/05/20 à 11:54:50

7 ans de vie, 5 millions de clients et ils ont encore besoin de lever des fonds??

Je veux pas être pessimiste mais c'est pas forcément une bonne nouvelle pour son avenir.

Est-ce que ce sera la 1ere (d'une longue série) des néobanques à s'effondrer?

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 06/05/20 à 15:35:31

Ou au contraire ils lèvent les fonds pour aller chercher des nouveaux clients plus vite et plus fort, avant que les autres néobanques ne les trouvent à leur place.

Mais bonne question que tu soulèves.

Avatar de anonyme_eef969e99a274610807fd9faa41faeaa Abonné

Pour aller dans ton sens, je pense que peu de clients N26 l'utilise en compte principal. D'ailleurs, N26 a l'air de se réjouir que le confinement ait renforcé les usages de l'application mobile et du "sans contact" de la CB... notamment concernant les clients les plus âgés.

Personnellement, j'ai l'impression que la start up tente de s'étendre géographiquement dans le monde entier, et de s'étendre à des offres plus complètes en attendant de voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.... Et comme ING France en 2015, un jour, il y aura des tarifs plus réalistes, ou alors un retrait du marché français parce qu'il s'agira, à ce moment-là, de rationaliser tout ça.

Même si ce confinement de 2 mois a été bénéfique pour N26, je trouve que cette période a été un prétexte à étendre les usages du "digital" (et pas seulement les usages des néobanques... le e-learning, la visio, les médias sociaux, etc), et tout ça sans résistance sociale (N26 se félicite sans vergogne de l'augmentation de l'usage conjoncturel leurs services... pourvu que ça dure par la suite).

Édité par joma74fr le 06/05/2020 à 21:12
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.