Départ d’un vice-président d’Amazon : « Je choisis de ne pas servir ni boire ce poison »

Dans un billet de blog au vitriol (repéré par Ars Technica), Tim Bray explique sa décision de quitter le géant américain de la vente en ligne.

Il met en cause des licenciements de lanceur d’alertes et de ceux qui évoquent les conditions de travail dans les entrepôts de la société. Pour l’ancien dirigeant, « c’est la preuve d’un esprit de toxicité qui traverse la culture de l’entreprise. Je ne choisis ni de servir ni de boire ce poison ».

La société n'a pour le moment pas réagi publiquement.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !