Kickstarter : plan de départs volontaires puis des licenciements, pour 45 % des effectifs selon un syndicat

Le directeur général de la société, Aziz Hasan, avait expliqué que depuis la crise sanitaire il devait faire face à une baisse de 35 % des nouveaux projets de financement participatif, sans « aucun signe clair de rebond ».

L’entreprise a trouvé un accord avec son principal syndicat, Kickstarter United, pour un plan de départ volontaire, comme le rapporte The Verge. Il inclut notamment des indemnités de quatre mois de salaire.

Selon le syndicat, Kickstarter souhaiterait se séparer de 45 % de ses effectifs, mais le porte-parole de la société explique que « l'ampleur potentielle des licenciements » n’est pas encore connue. Elle dépendra notamment du nombre de personnes acceptant le plan de départ volontaire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !