L'Inde ordonne à tous les employés d'utiliser son application de « contact tracing »

Lancée le mois dernier, rappelle Reuters, l'application Aarogya Setu (Health Bridge) utilise le Bluetooth et le GPS pour alerter les utilisateurs qui peuvent avoir été en contact avec des personnes dont le test Covid-19 a été positif par la suite.

« L'utilisation d'Aarogya Setu sera rendue obligatoire pour tous les employés, privés et publics », a déclaré vendredi le ministère de l'Intérieur. Les chefs d'entreprise seront tenus responsables « d'assurer une couverture à 100 % » parmi les employés.

Des responsables du ministère de la Technologie et un avocat qui ont élaboré la politique de confidentialité d'Aarogya Setu ont déclaré à Reuters que l'application devait être installée sur au moins 200 millions de téléphones pour qu'elle soit efficace dans une population de 1,3 milliard d'habitants.

L'application a été téléchargée environ 83 millions de fois au total dans un pays avec une base d'utilisateurs de smartphones d'environ 500 millions, selon le ministère de la Technologie. L'utilisation obligatoire soulève des inquiétudes chez les défenseurs de la confidentialité.

Pour eux, il n'est pas clair comment les données seront utilisées et qui soulignent que l'Inde n'a pas de lois sur la confidentialité pour régir l'application. Les critiques notent également qu'environ 400 millions d'habitants ne possèdent pas de smartphones et ne seraient pas couverts.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !