Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Covid-19 : Apple et Google publient la préversion de leur API de notificationCrédits : South_agency/iStock

Les deux firmes avaient promis une bêta de leur API avant la fin avril. C’est chose faite, permettant aux développeurs de commencer à la manier. Ils n’auront guère de temps, puisque l’objectif est toujours d’en publier la mouture définitive à la mi-mai.

Cette API est en théorie manipulable par tous, mais son utilisation au sein d’une application réclame un certificat qui n’est distribué qu’aux autorités de santé.

L’interface de développement permet à ces autorités de définir leurs propres paramètres de risques en fonction des conditions sanitaires propres au pays. Y compris la distance de sécurité et le temps d’exposition, les deux critères essentiels.

Dans le cas d’Apple, l’API est disponible dans la troisième bêta d’iOS 13.5, anciennement 13.4.5. Un paramètre a été ajouté dans les réglages de l’appareil (Confidentialité > Santé) pour couper si besoin les notifications liées aux expositions potentielles au Covid-19. La fonction est active par défaut. 

Les développeurs devront récupérer la bêta de Xcode 11.5 pour utiliser l’API. Notez qu’iOS 13.5 intègre aussi une amélioration de Face ID, que l’on peut faire basculer beaucoup plus vite vers la saisie du code. Il faut actuellement attendre que la reconnaissance échoue – ce qui survient forcément avec un masque – pour atteindre le code PIN.

Côté Google, la préversion de l’interface est disponible, comme nous l’avions envisagée, à travers les Play Services, mis à jour pour l’occasion. Les développeurs auront également besoin de la dernière révision d’Android Studio pour s’en servir.

6 commentaires
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 30/04/20 à 10:03:32

Non merci

Avatar de JohnHostfil INpactien
Avatar de JohnHostfilJohnHostfil- 30/04/20 à 10:27:44

Admettons que l'application soit Open source, ce qui est un minimum pour ne serait-ce que j'envisage de l'installer, s'il faut que l'apk soit signé avec un certificat non public, comment pourra t-on vérifier que l'apk distribué sur le play store est bien compilé à partir des sources disponibles ?
 

Avatar de PSXBH Abonné
Avatar de PSXBHPSXBH- 30/04/20 à 10:42:49

Il n'est pas ici question d'une application, mais d'une API disponible pour les développeurs, leur permettant de développer une application, c'est un peu différent.

En outre, cette API sera disponible uniquement aux développeurs d'équipes gouvernementales partenaires du projet.

Avatar de Zone démilitarisée Abonné
Avatar de Zone démilitariséeZone démilitarisée- 30/04/20 à 12:57:12

N'y a-t-il pas une erreur de lien au sujet du certificat ?

Avatar de vizir67 Abonné
Avatar de vizir67vizir67- 30/04/20 à 13:15:35

je me suis la même question :zarb:

Avatar de Zone démilitarisée Abonné
Avatar de Zone démilitariséeZone démilitarisée- 30/04/20 à 16:45:01

C'est corrigé : il n'y a plus de lien.

Édité par Zone démilitarisée le 30/04/2020 à 16:46
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.