Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Amazon prolonge la suspension de ses centres de distribution en France

« Nos centres de distribution en France et partout dans le monde sont sûrs. La décision rendue aujourd’hui par la Cour d’appel de Versailles nous conforte dans l’idée que l’enjeu principal n’est pas tant la sécurité, que la volonté de certaines organisations syndicales de tirer parti d’un processus de consultation complexe avec les comités sociaux et économiques » 

Amazon poursuit sa relecture des décisions rendues à l’initiative des syndicats. Elle assure avoir impliqué les comités sociaux et économiques dans ses décisions relatives aux mesures de sécurité déployées sur ses sites.

Dans la décision d’appel, la justice a au contraire constaté que « le travail d’élaboration d’une évaluation qualitative des risques ne fait que commencer » sur la quasi-totalité de ses sites et que le comité central n’avait pas été consulté.  

Alors que l’arrêt confirme les mesures de restrictions, en les précisant, Amazon estime que cette décision n’est pas « dans le meilleur intérêt des Français, de nos collaborateurs et des milliers de TPE et de PME françaises qui comptent sur [la plateforme] pour développer leurs activités ».

L’astreinte de 100 000 euros, due pour chaque infraction, a été jugée suffisamment lourde pour qu’Amazon décide de la prolongation de suspension de ses centres de distributions en France. « Même un taux infime de traitement accidentel de produits non autorisés, de l’ordre de 0,1%, pourrait entraîner une pénalité de plus d'un milliard d'euros par semaine » estime le géant du e-commerce. 

Toutefois, tout n’est pas bloqué : les clients « peuvent toujours commander plusieurs millions de produits auprès des entreprises indépendantes qui vendent sur Amazon et au travers de notre réseau logistique mondial ».

49 commentaires
Avatar de wackyseb Abonné
Avatar de wackysebwackyseb- 27/04/20 à 08:39:02

Et oui, les entrepôts Amazon sont fermés et les livraisons continuent mais de belgique, Allemagne, espagne...
Ça c’est intelligent comme décision.
Ils pouvaient pas plutôt fermer CDiscount, la FNAC ... ça aurait été pareil

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 27/04/20 à 09:05:56

Je ne vois pas l'intérêt des syndicats de faire condamner Amazon, autre que la santé des employés...

Les gens ont envi de bosser, mais sans risquer leur vie.

Édité par dylem29 le 27/04/2020 à 09:06
Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 27/04/20 à 09:19:31

Donc Amazon continue de nous prendre pour des cons.
Remarquez vu leur vision managériale du travail chez eux, ce n'est pas étonnant que la mise en place de la consultation du CSE soit contraignante pour eux. Par contre niveau complexité, je ne suis pas sur que cela atteigne la totalité de ce qu'ils mettent en oeuvre pour échapper aux impots/taxes dans les pays.

Après il ne faut pas être dupe: Amazon utilise les mêmes méthodes managériales dans tous les pays: s'il cède ici concernant la consultation du personnel, ils savent que cela peut faire boule de neige dans les autres pays.

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 27/04/20 à 09:28:02

Je me demande aussi (et ne suis pas le seul) pourquoi il n'est pas question de tous les autres acteurs du secteur de la VPC (GrosBill, LDLC, Materiel.Net, Les 2 Suisses, La Redoute, etc.).

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 27/04/20 à 09:37:37

wackyseb a écrit :

Et oui, les entrepôts Amazon sont fermés et les livraisons continuent mais de belgique, Allemagne, espagne...
Ça c’est intelligent comme décision.

C'est surtout couteux pour Amazon, le transport de colis devient plus cher du coup.

wackyseb a écrit :

Ils pouvaient pas plutôt fermer CDiscount, la FNAC ... ça aurait été pareil

Amazon ne détient ni cdiscount ni la fnac, ils ne peuvent donc les fermer.
Mais à coté de ça, il semble que le respect de la loi n'a posé aucune difficulté aux autres gestionnaires d’entrepôt, ce qui explique pourquoi ils n'ont pas eu d'assignation en justice et qu'ils n'ont pas fermé.
 
Et pour rappel, c'est Amazon qui a décidé de fermer ses entrepôts, pas la justice ni les syndicats.

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 27/04/20 à 09:39:42

Peut-être parce qu'ils ont respecté la loi... (en l’occurrence, l'envoi d'un mail de convocation aux syndicats)

Enfin, je dis ça, je dis rien...:fumer:

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 27/04/20 à 09:45:52

wackyseb a écrit :

Et oui, les entrepôts Amazon sont fermés et les livraisons continuent mais de belgique, Allemagne, espagne...
Ça c’est intelligent comme décision.
Ils pouvaient pas plutôt fermer CDiscount, la FNAC ... ça aurait été pareil

Personne n'a demandé à Amazon de fermer: simplement de mettre en place un CSE et de formaliser les dispositions déjà prises.

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 27/04/20 à 09:47:59

OlivierJ a écrit :

Je me demande aussi (et ne suis pas le seul) pourquoi il n'est pas question de tous les autres acteurs du secteur de la VPC (GrosBill, LDLC, Materiel.Net, Les 2 Suisses, La Redoute, etc.).

Il y a eu une vingtaine de procédures ouvertes en même temps que celles d'Amazon, si ces sites n'ont pas été touchés c'est qu'aucune infraction n'a été remontée.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 27/04/20 à 09:49:18

OlivierJ a écrit :

Je me demande aussi (et ne suis pas le seul) pourquoi il n'est pas question de tous les autres acteurs du secteur de la VPC (GrosBill, LDLC, Materiel.Net, Les 2 Suisses, La Redoute, etc.).

Au hasard, parce qu'ils n'ont pas été attaqués en justice contrairement à Amazon?

Édité par Patch le 27/04/2020 à 09:49
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 27/04/20 à 09:57:44

dylem29 a écrit :

Je ne vois pas l'intérêt des syndicats de faire condamner Amazon, autre que la santé des employés...

Les gens ont envi de bosser, mais sans risquer leur vie.

C'est toujours plus facile de taper sur les méchants syndicats qui veulent mettre au chômage les travailleurs qu'ils défendent...
Si on remonte à la grande époque des mines de charbons en lorraine on retrouve les même arguments ^^ comme quoi même si tu met un costard mais ne change pas d'idée :)

Pendant ce temps des boites font le job avec les CSE en faisant moult réunion pour discuter de chaque point de la sécurité, de comment protéger les salariés en déplacement, de comment faire pour préserver la santé de l'entreprise, ....

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5