Tianwen-1 : la mission martienne de la Chine prévue pour cette année

Fin 2019, la Chine lançait avec succès une fusée « nouvelle génération » Long March-5, une bouffée d’air frais deux ans et demi après un échec. Cette mission ouvrait « les portes à une série de futurs projets spatiaux pour le pays, y compris l'exploration de Mars, le retour d'échantillons lunaires et la construction de sa propre station spatiale », expliquait le directeur adjoint de la China National Space Administration (CNSA).

Malgré un échec lors du vol inaugural du lanceur Long March-7A il y a quelques semaines, la Chine continue d’avoir de grandes ambitions sur la conquête spatiale, preuve en est avec l’annonce du nom de la mission martienne : Tianwen-1 (alias Questions au Ciel), comme le rapporte Reuters.

Le lancement est toujours prévu pour 2020, année des 50 ans du lancement de son premier satellite. « La Chine est devenue en 2003 le troisième pays à envoyer un homme dans l’espace à bord d’une fusée fabriquée par ses soins, après l’ancienne Union soviétique et les États-Unis, avant de réussir dix ans plus tard son premier alunissage », rappellent nos confrères.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !