Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
En trois mois, Netflix a recruté 15,77 millions d’abonnés, près de la moitié en Europe

La plateforme de streaming vient de mettre en ligne les résultats pour son premier trimestre 2020, une période particulière sur fond de crise sanitaire mondiale et de confinement.

Sans grande surprise, le nombre de clients au niveau mondial augmente bien plus rapidement que sur les trimestres précédents : 15,77 millions en Q1. En pourcentage, cela reste par contre dans la moyenne : 22,8 %. 

« Durant les deux premiers mois du trimestre, la croissance des abonnés était similaire à celle observée sur les deux années précédentes. Puis, avec les mesures de confinement à partir de mars dans de nombreux pays, beaucoup plus de foyers ont rejoint Netflix afin de se divertir », explique l’entreprise américaine.

L’Europe est le premier vecteur de croissance avec près de 7 millions de clients, contre 3,6 millions pour l’Asie-Pacifique, 2,3 millions pour les États-Unis/Canada et 2,9 millions pour l’Amérique latine.

Pour le second trimestre 2020, Netflix prévoit 7,50 millions de clients supplémentaires, contre 2,7 millions en 2019. La situation devrait ensuite largement ralentir : « ceux qui n’ont pas rejoint Netflix pendant toute la durée du confinement ne devraient pas le faire peu de temps après la levée du confinement […] nous supposons actuellement que les ajouts nets aux troisième et quatrième trimestres seront inférieurs à ceux de l'année dernière », d’autant que de nouvelles saisons de Money Heist et Stranger Things avaient été mises en ligne en Q3 2019 et rien de tel n’est prévu en 2020.

Les revenus de la plateforme sont de 5,768 milliards de dollars, en hausse de 27,6 % sur un an. Le bénéfice net est de 709 millions de dollars, avec la prévision d’attendre 820 millions sur le second trimestre. C’est dans les deux cas mieux que n’importe quel trimestre de 2019.

La société en profite pour rappeler qu’elle s’est « engagée à dépenser 150 millions de dollars pour soutenir l'industrie pendant cette crise ».

4 commentaires
Avatar de Plastivore Abonné
Avatar de PlastivorePlastivore- 22/04/20 à 09:10:53

d’autant que de nouvelles saisons de Money Heist et Stranger Things avaient été mises en ligne en Q3 2019 et rien de tel n’est prévu en 2020

Money Heist, c'est le nom anglais de La casa de papel (je trouve qu'ils sont vraiment mauvais en adaptation de titres chez Netflix). Et ils viennent tout juste de sortir la 4è partie. Bon, d'accord, c'est pas un Stranger Things en termes d'audience mondiale (enfin, c'est dans le top 10 en UK, ce qui me surprend vu que je n'en ai jamais entendu parler que par des amis ou médias continentaux), mais le succès international est quand même assez énorme.

Et puis Tiger King, qui vaut ce que ça vaut, a quand même cette espèce de statut de série documentaire dont tout le monde parle pendant le confinement, au moins aux US et UK. Donc je trouve le passage en citation assez surprenant. Non, franchement, je ne me fais pas de soucis pour Netflix.

Édité par Plastivore le 22/04/2020 à 09:11
Avatar de Guillaume_LG Abonné
Avatar de Guillaume_LGGuillaume_LG- 22/04/20 à 11:08:59

Je serais curieux de voir les chiffres concernant le trafic en BitTorrent pour comparer l'augmentation due aux confinements.

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 22/04/20 à 17:20:20

Franchement depuis qu'il existe des services comme Netflix, Prime Video, etc ... proposant un gros catalogue (bon avec une grosse proportion de merdes pour faire du remplissage) pour un tarif raisonnable je n'utilise pratiquement plus le P2P (à la rigueur un peu le streaming pour les choses que je ne trouve pas en VOD) et ça ne me manque pas du tout.

Entre choisir ce que tu veux regarder dans un catalogue et juste cliquer sur lecture et passer des plombes à écumer 25 sites pour télécharger une dizaine de fichiers différents, faire le tri des pornos renommés en films/séries célèbres, faire gaffe que ton soft de téléchargement soit configuré correctement avec des listes d'IPFilter à jour, configurer ton VPN "Hadopi proof", etc ... j'ai fais mon choix. (enfin tant que les services VOD ne sont pas trop gourmands, si les tarifs commencent à s'envoler je ferais de même :mdr:)

Ca libère même de la place sur mes HDDs vu que je ne collectionne plus des dizaines de vidéos téléchargées quasi compulsivement mais que je ne regarderais jamais :D

Avatar de Okki Abonné
Avatar de OkkiOkki- 26/04/20 à 06:45:46

Guinnness a écrit :

Entre choisir ce que tu veux regarder dans un catalogue et juste cliquer sur lecture et passer des plombes à écumer 25 sites pour télécharger une dizaine de fichiers différents, faire le tri des pornos renommés en films/séries célèbres, faire gaffe que ton soft de téléchargement soit configuré correctement avec des listes d'IPFilter à jour, configurer ton VPN "Hadopi proof", etc ... j'ai fais mon choix. (enfin tant que les services VOD ne sont pas trop gourmands, si les tarifs commencent à s'envoler je ferais de même :mdr:)

Il suffit de passer par un bon tracker privé et tu n'as plus tous ces problèmes 🙂

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.