Cloudflare Workers prend maintenant en charge… le COBOL

L’annonce peut surprendre, mais fait suite au constat que certains systèmes américains s’appuyant lourdement sur l’ancien langage ont été récemment soumis à de lourdes charges, conséquence de la crise sanitaire. Résultat, une recherche d’experts qualifiés.

Cloudflare note que le langage de développement, qui fête ses 60 ans, est « souvent une source d’amusement », car il est considéré comme « vieux, verbeux, poussif et difficile à maintenir ». L’éditeur s’amuse toutefois : « les personnes faisant les blagues sont souvent celles qui n’ont jamais écrit en COBOL ».

Et de sauter sur l’occasion. Pour prouver à certains qu’ils peuvent se tromper, la plateforme de développement d’applications sans serveur Workers est maintenant compatible avec le langage.

Cloudflare en explique les bases, revient sur ses origines, note bien sûr la fameuse présence de code COBOL dans le premier Terminator et met en quelque sorte les développeurs au défi de se lancer.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !