Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Google Play : mise à jour des règles et conditions d’utilisation pour les développeurs

Le géant du Net propose un résumé des changements sur cette page. Ils sont nombreux avec, pêle-mêle, de nouvelles règles sur les comportements trompeurs, la manipulation de contenus multimédia, les logiciels malveillants, les abonnements (pour plus de transparence), les contenus familiaux, etc.

Cette nouvelle version du règlement s’applique dès à présent pour les nouvelles applications ou les mises à jour. Les applications publiées avant le 16 avril ont 30 jours pour se mettre en conformité. 

2 commentaires
Avatar de mouton_enragé INpactien
Avatar de mouton_enragémouton_enragé- 17/04/20 à 08:32:48

Si Android pouvait faire un ménage sérieux sur les applis, ça serait encore mieux...
Par exemple, certaines applis Android bidons génèrent des attestations de déplacement... et génèrent surtout des revenus publicitaires et collectent des données...
https://www.20minutes.fr/high-tech/2761939-20200416-coronavirus-attention-applic...

Avatar de Pieryck A. Abonné
Avatar de Pieryck A.Pieryck A.- 17/04/20 à 13:57:09

Si ils pouvaient enfin installer Chrome en 64bits sur leurs mobiles ça serait bien aussi (essayé sur un Galaxy S8 sous Android 9 et Mi 9t sous Android 10), surtout qu'il me semble que depuis cet été ils refusent les mises à jour d'applications qui ne proposent pas de versions 64bits ? Pas fou, ils la proposent hein (APK Mirror en atteste), mais ne l'installe jamais (vérifiez en écrivant chrome://version dans la barre d'URL)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.