Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Covid-19 : Facebook va vous alerter si vous avez été désinformés, pas d’événements jusqu’en juin 2021Crédits : luchezar/iStock

Dans un communiqué, le réseau social passe une nouvelle fois en revue ses actions pour tenter de lutter contre la désinformation pullulant dans les publications. Facebook travaille par exemple avec des partenaires pour vérifier les informations et, si besoin, afficher un message d’alerte et réduire la diffusion (sans pour autant la stopper). 

Au cours des prochaines semaines, la société va « diffuser des messages dans le fil d'actualités des personnes qui ont aimé, réagi ou commenté de fausses informations dangereuses sur Covid-19, que nous avons supprimées depuis ».

Ces messages proposeront aux utilisateurs concernés de partager un lien vers cette page de l'Organisation mondiale de la santé sur les « mythes » autour du coronavirus.

Une section Get the Facts a été ajoutée dans l’Information Center Covid-19 aux États-Unis, avec des articles vérifiés par les partenaires de Facebook. Ils seront également proposés dans un second temps dans la section News. Rien n’est précisé concernant le reste du monde.

Enfin, dans un message, Marck Zuckerberg indique que sa société annule « tous les grands événements physiques avec 50 personnes ou plus, jusqu'en juin 2021 ». Le dirigeant demande également à ce qu’une « grande majorité » de ses employés travaillent de chez eux jusqu’à fin mai. 

11 commentaires
Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 17/04/20 à 09:01:18

Je vois que les GAFAM prennent très à cœur leur rôle de sauveurs de l’humanité.

Dire aux gens ce qu’ils doivent penser, annuler leurs événements personnels ... c’est très bien tout ça.

Mais depuis quand c’est leur rôle en fait ? La dernière fois que j’ai vérifié il me semblait que l’éducation l’autorité légitime étaient normalement l’apanage des états.

Demain on a quoi ? Des voitures connectées qui refuseront d’ouvrir leurs portières en zone contaminée ? Waze qui signale aux forces de l’ordre que t’ es sorti faire un tour en vélo alors que y t’as cherché «  symptômes covid » sur Google ?

Avatar de Eldok Abonné
Avatar de EldokEldok- 17/04/20 à 09:25:45

Attention à la traduction incomplète, c'est "Given this, we're canceling any large physical events we had planned with 50 or more people through June 2021". :windu:

Donc c'est les événements organisés par Facebook, pas tous les événements des utilisateurs. :roll:

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 17/04/20 à 11:03:05

Merci FB de nous dire ce à quoi on doit croire ou non. Je vais de ce pas me créer un compte.:yes:

Avatar de Notice me Sempai Abonné
Avatar de Notice me SempaiNotice me Sempai- 17/04/20 à 16:13:52

Vu que je ne m'informe pas sur facebook, ils peuvent essayer me dire que je suis mal informe autant qu'ils veulent:francais:
Ca m'en touche une

Avatar de DoGg Abonné
Avatar de DoGgDoGg- 17/04/20 à 16:17:23

Ça ne devrait pas être leur rôle mais l'ennui c'est que les gouvernements ne semblent pas en capacité d'enrayer la prolifération des informations trompeuses. Par informations trompeuses, je pense aux exemples suivants:

  • dans le communiqué de Facebook: "Examples of misinformation we’ve removed include harmful claims like drinking bleach cures the virus and theories like physical distancing is ineffective in preventing the disease from spreading."- dans un communiqué récent de l'ambassade chinoise en France: "Les autorités taiwanaises, soutenues par plus de 80 parlementaires français dans une déclaration co-signée, ont même utilisé le mot « nègre » pour s'en prendre [au directeur de l'OMS]". La seule déclaration récente franco-taiwanaise qui pourrait correspondre ne fait pas mention de ce terme. 
    Des ressources existent depuis relativement longtemps pour apprendre à vérifier les faits [1][2][3]. Des journaux se sont mis à mettre en place des rubriques de fact-checking. Mais ça ne prend pas. Bizarrement la plupart des gens ne semble pas intéressée de savoir si l'information qu'on leur donne est factuellement vraie ou bien si c'est une approximation ou bien même un mensonge ou bien que peut-être personne n'en sait rien. Ils prennent l'info, la prenne pour argent comptant, et la rediffuse.
    Partant de là, est-ce qu'on laisse faire ? Est-ce qu'on fait fermer les sites notoirement connus pour diffuser des infos trompeuses ? What else ?
Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 17/04/20 à 18:34:28

DoGg a écrit :

Ça ne devrait pas être leur rôle mais l'ennui c'est que les gouvernements ne semblent pas en capacité d'enrayer la prolifération des informations trompeuses. Par informations trompeuses, je pense aux exemples suivants:

  • dans le communiqué de Facebook: "Examples of misinformation we’ve removed include harmful claims like drinking bleach cures the virus and theories like physical distancing is ineffective in preventing the disease from spreading."- dans un communiqué récent de l'ambassade chinoise en France: "Les autorités taiwanaises, soutenues par plus de 80 parlementaires français dans une déclaration co-signée, ont même utilisé le mot « nègre » pour s'en prendre [au directeur de l'OMS]". La seule déclaration récente franco-taiwanaise qui pourrait correspondre ne fait pas mention de ce terme. 
    Des ressources existent depuis relativement longtemps pour apprendre à vérifier les faits [1][2][3]. Des journaux se sont mis à mettre en place des rubriques de fact-checking. Mais ça ne prend pas. Bizarrement la plupart des gens ne semble pas intéressée de savoir si l'information qu'on leur donne est factuellement vraie ou bien si c'est une approximation ou bien même un mensonge ou bien que peut-être personne n'en sait rien. Ils prennent l'info, la prenne pour argent comptant, et la rediffuse.
    Partant de là, est-ce qu'on laisse faire ? Est-ce qu'on fait fermer les sites notoirement connus pour diffuser des infos trompeuses ? What else ?

J'ai arrêté de croire les journaux/JT depuis la guerre du Golf.:D

Avatar de 33A20158-2813-4F0D-9D4A-FD05E2C42E48 INpactien

S'ils doivent me prévenir chaque fois qu'un de mes contacts FB a publié une connerie que j'ai pu lire, ça va en faire du boulot pour l'anti-spam de ma boîte mail...

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 18/04/20 à 08:15:21

C'est dans ton fil d'actualités que vont arriver ces messages, ta boîte mail ne va pas recevoir ces messages.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 19/04/20 à 11:17:44

Ricard a écrit :

J'ai arrêté de croire les journaux/JT depuis la guerre du Golf.:D

Parce qu'ils ne se sont pas arrêtés à 18 trous? :fumer:

Avatar de Galixte INpactien
Avatar de GalixteGalixte- 19/04/20 à 20:50:13

Qui plus est, et d’autant que je sache, il n’y a pas de champ de saisie pour indiquer le nombre de personnes attendues/souhaitées pour l’évènement que l’on crée sur FB. Ce dernier ne va pas se baser sur l’information des utilisateurs indiquant qu’il participent ou souhaitent participer, on sait tous que cette information est relative.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2