Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Les modalités des envois recommandés revues et (très) allégéesCrédits : tupungato/iStock

Au Journal officiel, un arrêté allège le formalisme de ces expéditions. D’une part, le facteur n’aura plus qu’à s’assurer oralement de la présence du destinataire. Ceci fait, il remettra le pli dans la boîte aux lettres du destinataire en établissant « la preuve de distribution ».

La preuve de la distribution du courrier devra comporter outre les données nominatives du destinataire (nom et prénom) et autres informations habituelles, « une attestation sur l'honneur, émise par l'employé chargé de la distribution et attestant la remise du pli ».  Une mention « procédure spéciale covid-19 » complètera les mentions.

Il n’est donc plus nécessaire de mentionner la pièce qui aura justifié l’identité du destinataire. Si la remise du pli dans la boîte aux lettres du destinataire s'avère impossible, « l'envoi est déposé, en fonction de l'adresse indiquée sur le pli, près de la porte d'entrée ». 

Lorsque le destinataire est absent, la procédure suit son cours habituel (pli mis en instance) avec une nuance : les envois seront conservés pendant toute la durée d'application de l'état d'urgence sanitaire, allongée de quinze jours ouvrables.

Le texte prévoit aussi que l'employé en charge de la distribution sera en capacité de signer « à l'aide d'un code spécifique, à la place du destinataire ». 

Les réclamations seront toujours possibles, mais il faudra faire vite : elles devront être faites, y compris par voie électronique, « au plus tard à midi du deuxième jour ouvrable suivant la remise de l'envoi ». 

Au-delà, la livraison sera réputée conforme.

21 commentaires
Avatar de Ramaloke Abonné
Avatar de RamalokeRamaloke- 16/04/20 à 08:19:08

J'ai ai reçu un cette semaine, dans mon cas ça c'est passé comme ça :

Dépôt dans la boite aux lettres d'un "avis de passage" mercredi dernier (08/04) (pas sonné ni prévenu, forcément j'étais chez moi).
Sur l'avis : Demande d'envoi d'un SMS pour "autoriser le dépôt dans la boite aux lettres".
Je le fais le mercredi même (08/04) : Plus de nouvelles pendant une semaine, aucune mise à jour du suivi en ligne rien.
J'ai reçu le recommandé dans ma BAL le mercredi 15/04 (et le suivi en ligne a été mis à jour le jour même).

Bref : Je comprends l'idée mais la poste c'est vraiment la galère : 1 semaine pour avoir son recommandé alors qu'on est coincé chez soi et que théoriquement ils livrent mercredi/jeudi/vendredi/samedi d'après leur site en ayant tout fait le plus rapidement possible...

Remarque dans mon quartier ça ne change pas de d'habitude avec les avis de passage alors qu'on a pas bougé de chez soi, les colis toujours entre-ouverts (ils vérifient si ça vaut le coup de voler) ou perdu/volé, le bureau de poste qui est plus souvent fermé que ouvert (raisons : "Panne d'imprimante", "mouvement social", "panne d'informatique", "réunion d'équipe" et j'en passe).

Là ils sont ouverts mais que pour les prestations sociale ("LaPoste banque") et y'a la queue non-stop sur 15 mètres depuis plusieurs jours...Ca se fait encore de tout retirer dès qu'on touche son salaire pour éviter les saisis ? Parece que à part pour ça je vois pas.
 

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 16/04/20 à 08:31:15

Ramaloke a écrit :

Remarque dans mon quartier ça ne change pas de d'habitude avec les avis de passage alors qu'on a pas bougé de chez soi, les colis toujours entre-ouverts (ils vérifient si ça vaut le coup de voler) ou perdu/volé, le bureau de poste qui est plus souvent fermé que ouvert (raisons : "Panne d'imprimante", "mouvement social", "panne d'informatique", "réunion d'équipe" et j'en passe).

IDF? :D

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 16/04/20 à 08:49:56

Les livraisons c'est une vraie galère en ce moment...

J'ai commandé de la nourriture pour mes rats sur Internet, j'espère que TNT va livrer rapidement. :D

Avatar de gyom14 Abonné
Avatar de gyom14gyom14- 16/04/20 à 09:05:28

Ramaloke a écrit :

Là ils sont ouverts mais que pour les prestations sociale ("LaPoste banque") et y'a la queue non-stop sur 15 mètres depuis plusieurs jours...Ca se fait encore de tout retirer dès qu'on touche son salaire pour éviter les saisis ? Parece que à part pour ça je vois pas.

La plupart des bénéficiaires des minimas sociaux n'ont pas d'autorisation pour payer en CB, ils ont juste une carte de retrait valable uniquement à la banque postale, d'où les files importantes chaque début de mois

Avatar de Gamble INpactien
Avatar de GambleGamble- 16/04/20 à 09:54:50

Dans mon bureau de poste à Paris, ce que j'aime c'est le "Afin de mieux s'adapter aux usagers, on réduit les horaires d'ouverture", et ce n'est pas le covid19 la raison.
Du coup, ils grattent régulièrement 1h sur l'ouverture ou la fermeture. D'ici 10 ans, ils pourront fermer en disant qu'il n'y a plus assez d'usagers.

Avatar de soupêtte Abonné
Avatar de soupêttesoupêtte- 16/04/20 à 10:06:20

Mais soyez un peu compréhensifs sérieux, ces gens sont plus en dangers que vous en bossant...
Quant aux colis toujours ouverts, je n'ai jamais eu le cas donc le "ils vérifient si ça vaut le coup de voler" ressemble à une belle généralisation...

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 16/04/20 à 10:27:38

Gamble a écrit :

Dans mon bureau de poste à Paris, ce que j'aime c'est le "Afin de mieux s'adapter aux usagers, on réduit les horaires d'ouverture", et ce n'est pas le covid19 la raison.

 
Alors toi qui a l'air mieux informé, c'est quoi la raison ? Dans le bureau de Poste où travaille ma mère, ils réduisent aussi les horaires d'ouverture, et c'est bien le Covid-19 la raison : histoire de voir moins de monde, et donc d'avoir moins de chances de chopper le virus, je vois pas pourquoi il faudrait inventer d'autres raisons. Et vu de l'âge de ma mère et de pas mal de ses collègues, je trouve ça + que compréhensible, et ils prennent déjà assez de risques comme ça à être en contact avec plein de monde pour ne pas, en plus de taper des commentaires désobligeants leur expliquant qu'ils devraient être plus exposés.

Edit : sans compter que certains collègues « à risque » (maladie en général, parce que les + vieux bossent quand même) ne peuvent plus venir travailler, donc il y a moins de personnel disponible.

Édité par Arkeen le 16/04/2020 à 10:29
Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 16/04/20 à 11:34:00

soupêtte a écrit :

Quant aux colis toujours ouverts, je n'ai jamais eu le cas donc le "ils vérifient si ça vaut le coup de voler" ressemble à une belle généralisation...

Nan c'est une réalité, qui doit dépendre des régions bien sur.

Perso les paquets qui ont une forme/taille/poids qui pourrait laisser supposer qu'ils contiennent CD/DVD/BR/jeux vidéos/console/etc ... bref des trucs faciles à voler et revendre sont systématiquement "inspectés" quand ils passent par les services de la Poste.
Certains dépôts sont mêmes réputés pour ça (par exemple dans le 95 celui de Gennevilliers a une bonne petite réputation de "trou noir" à colis :transpi:)

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 16/04/20 à 11:37:59

Vu les nouvelles conditions, on n'a presque plus d'intérêt à faire un recommandé...

Édité par Jarodd le 16/04/2020 à 11:39
Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 16/04/20 à 11:39:05

C'est vrai qu'ils sont exposés à fond, surtout avec les réaménagements qui ont eux lui ces dernières années pour être "plus proches du public".
Me souviens quand j'étais plus jeunes des comptoirs façon parloirs de prison où tu voyais 1 personne qui bosse sur 5 guichets et les autres derrière en train de glander (exactement comme dans le ketch de Dany Boon :D ), à l'époque il y aurait eu nettement moins de risques de contamination :transpi:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3