Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Amazon « en désaccord » avec la décision du tribunal judiciaire

Sans surprise, le géant du e-commerce conteste l’ordonnance du tribunal de Nanterre limitant l’exercice de son activité à une série de biens dits essentiels.

« En France, ces dernières semaines, nous avons distribué sur nos sites : plus de 127 000 paquets de lingettes désinfectantes, plus de 27 000 litres de gel hydro alcoolique, plus de 1,5 million de masques » indique l’entreprise dans une série de tweets.

Une réponse à l’action menée par le syndicat Sud Solidaires qui dénonçait « des dizaines de salarié-es atteints des symptômes du Covid-19, des cas avérés (…) détectés sur plusieurs des sites et un premier employé (…) toujours en réanimation ». 

« Nous avons aussi mis en place des contrôles de température quotidiens, des mesures de distanciation sociale de 2 m et triplé nos équipes d’entretien pour renforcer le nettoyage de 200 zones supplémentaires sur chaque site en France » poursuit Amazon.

« Nous sommes en désaccord avec la décision du tribunal judiciaire de Nanterre et évaluons ses implications pour nos sites », précise-t-elle. 

67 commentaires
Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 15/04/20 à 08:42:19

Ils oublient de dire qu'ils n'ont rien formalisé. On parle ici d'une multinationale quand même pas d'une TPE de 5 gus dans un garage.
Si on prend un seul exemple, ils ont bien mis en place un système de prise de température à l'entrée des batiments, mais rien en amont pour protéger les salariés. Résultat file d'attente et promiscuité avant de passer les tests. :reflechis:

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 15/04/20 à 09:01:03

Ce qui est bizarre c'est qu'Amazon ne fasse pas appel ^^ quand t'as les fesses propres et que tu as une armée d'avocat comme eux c'est pas Sud qui t'embête devant un tribunal.

Et comme dis Carbier leurs "mesures" sont assez bancales ... D'ailleurs la Direccte à shooté plusieurs entrepôt à ce sujet ...

Mais bon, le fait qu'Amazon se foute de ses salariés c'est pas vraiment une nouveauté :(

Avatar de wackyseb Abonné
Avatar de wackysebwackyseb- 15/04/20 à 09:12:08

carbier a écrit :

Ils oublient de dire qu'ils n'ont rien formalisé. On parle ici d'une multinationale quand même pas d'une TPE de 5 gus dans un garage.
Si on prend un seul exemple, ils ont bien mis en place un système de prise de température à l'entrée des batiments, mais rien en amont pour protéger les salariés. Résultat file d'attente et promiscuité avant de passer les tests. :reflechis:

En amont si les gens sont trop bêtes pour se coller les uns aux autres alors que ça fait des semaines qu’on parle de distanciation sociale.
Faut aussi être vraiment pas bien dans sa tête pour attaquer en justice sa propre entreprise alors que d’autres vont fermer.
Ou comment tuer celui qui nous nourrie !!??
Un vrai syndicat aurait parlementé et acter des règles strictes liées à la mesure sanitaire nécessaire.

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 15/04/20 à 09:22:33

wackyseb a écrit :

En amont si les gens sont trop bêtes pour se coller les uns aux autres alors que ça fait des semaines qu’on parle de distanciation sociale.
Faut aussi être vraiment pas bien dans sa tête pour attaquer en justice sa propre entreprise alors que d’autres vont fermer.
Ou comment tuer celui qui nous nourrie !!??
Un vrai syndicat aurait parlementé et acter des règles strictes liées à la mesure sanitaire nécessaire.

Amazon n'a planifié aucun CSE pour discuter avec les syndicats justement et c'est ce qui lui est reproché.

Concernant les files d'attente, Amazon aurait pu prévenir ses salaries que les retards du à la prise de température de tout le monde à l'entrée des batiments ne seraient pas imputés et les obliger à prendre des distances de sécurité.

Je te rappelle, mais il semble que cela te passe au dessus de la tête, qu'une entreprise est responsable de la santé de ses employés.

Avatar de Leum Abonné
Avatar de LeumLeum- 15/04/20 à 09:22:56

Tu viens juste d'expliquer la différence entre un syndicat et un syndicat français ;) Bienvenue en France.

Avatar de Alain EtCo INpactien
Avatar de Alain EtCoAlain EtCo- 15/04/20 à 09:25:38

Leum a écrit :

Tu viens juste d'expliquer la différence entre un syndicat et un syndicat français ;) Bienvenue en France.

+1

On fait grève et on massacre sa boite (et ses collègues) avant de chercher comment trouver une solution...

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 15/04/20 à 09:26:21

Leum a écrit :

Tu viens juste d'expliquer la différence entre un syndicat et un syndicat français ;) Bienvenue en France.

Tiens, un peu de french bashing pour défendre une multinationale qui est mondialement connue pour ses mauvaises conditions de travail (y compris aux US).

Avatar de pamputt Abonné
Avatar de pamputtpamputt- 15/04/20 à 09:30:06

wackyseb a écrit :

En amont si les gens sont trop bêtes pour se coller les uns aux autres alors que ça fait des semaines qu’on parle de distanciation sociale.
Faut aussi être vraiment pas bien dans sa tête pour attaquer en justice sa propre entreprise alors que d’autres vont fermer.
Ou comment tuer celui qui nous nourrie !!??
Un vrai syndicat aurait parlementé et acter des règles strictes liées à la mesure sanitaire nécessaire.

Leum a écrit :

Tu viens juste d'expliquer la différence entre un syndicat et un syndicat français ;) Bienvenue en France.

Euh, juste au cas où ce n'est pas un troll, le rôle d'un syndicat, c'est de défendre l'intérêt des salarié(e)s donc si certain(e)s salarié(e)s se retrouvent en réanimation après avoir attraper une maladie, alors oui il y a urgence à agir (ce que n'a visiblement pas fait l'employeur, ou pas assez en tout cas). Si la moitié des salarié(e)s sont malades ou meurt, quel est l'intérêt de sauver la boite. Bref ...

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 15/04/20 à 09:32:37

Alain EtCo a écrit :

+1

On fait grève et on massacre sa boite (et ses collègues) avant de chercher comment trouver une solution...

Ce qui est bien ce sont les mecs qui ont des idées préconçues et qui donnent un avis alors qu'ils n'ont même pas lu l'ordonnance contre Amazon.

Tu inverses simplement les roles: c'est Amazon qui n'a pas voulu discuté avec les syndicats et c'est ce qui leur est reproché.

Avatar de Leum Abonné
Avatar de LeumLeum- 15/04/20 à 09:38:20

Oui défendre les intérêts des Salariés.

Dans ce cas de figure, c'est pas Sud qui va faire claquer Amazon donc y a pas trop de risques mais combien de fois des entreprises ont fermé par la faute des syndicats?  Les syndicats français sont les pires d'Europe.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7