Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Au tour du Festival de Cannes d'être annulé

Comme pour VivaTech, les organisateurs avaient tenté de miser sur un report avant de se rendre à l'évidence : ce ne sera pas possible dans les prochains mois.

Dans un communiqué, ils indiquent qu'il « apparaît désormais difficile de penser que le Festival de Cannes puisse être organisé cette année sous sa forme initiale ». Une façon alambiquée d'expliquer que l'évènement ne se tiendra pas.

Car selon les « nombreuses consultations dans le milieu professionnel en France et à l’étranger » effectuées par l'équipe, le Festival doit continuer « d’accompagner l’année cinéma en faisant exister les films de Cannes 2020 d’une manière ou d’une autre ».

Ainsi, les organisateurs préparent déjà « l'après » quand « il faudra redire et démontrer l’importance et la place que le cinéma, ses œuvres, ses artistes, ses professionnels et ses salles et leurs publics occupent dans nos vies ».

Rien n'a été annoncé sur « les formes que pourrait prendre ce Cannes 2020 », ce qui devrait être le cas d'ici quelques semaines ou mois, une fois la crise sanitaire passée.

9 commentaires
Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 15/04/20 à 10:17:35

il faudra redire et démontrer l’importance et la place que le cinéma, ses œuvres, ses artistes, ses professionnels et ses salles et leurs publics occupent dans nos vies.

Ça va les chevilles? :roll:

On peut très bien vivre sans votre cinéma, et encore plus quant vous n'êtes pas solidaires des Français: privilège de l'exception de l'industrie culturelle contre la mondialisation imposée... :roll::roll:

Avatar de vampire7 INpactien
Avatar de vampire7vampire7- 15/04/20 à 11:27:29

Encore un coup dur pour les vendeurs de champagne et de caviar.

Avatar de ndjpoye Abonné
Avatar de ndjpoyendjpoye- 15/04/20 à 11:49:21

Et de tapis.

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 15/04/20 à 12:07:16

Ainsi, les organisateurs préparent déjà « l'après » quand « il faudra redire et démontrer l’importance et la place que le cinéma, ses œuvres, ses artistes, ses professionnels et ses salles et leurs publics occupent dans nos vies ».

Sauf qu'a 12€ la place, 10€ le pop corn, l'obligation de faire la queue et le retrait des dessins animés avant le film, c'est plus vraiment motivant d'aller au cinéma. Si à ça t'ajoute que tu ne sais pas vraiment ce que tu va voir car ou la bande annonce est hors sujet ou alors elle en à trop montré / dis, c'est encore moins motivant.

Quand au dvd ils coutent plus cher qu'une place de cinéma, tout ça pour le regarder une autre fois l'année prochaine puis finir sur une étagère à prendre de la place inutile ? Autant louer le film. Sauf que bon la location c'est quasiment le même prix que le dvd...

Tout ça pour peut être espérer un bon film tout les deux / trois films chez un réalisateur ? Et encore, que certains réalisateurs car certains ne feront que de la merde toute leur vie. Quand à d'autre c'est encore pire, dès que ça deviens connu ils font de la merde pour gagner un max d'argent.

Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 15/04/20 à 12:18:51

Et de cocaïne.

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 15/04/20 à 12:28:59

skankhunt42 a écrit :

10€ le pop corn

Déjà manger du pocorn au cinéma c'est horripilant. Quand c'était la scéance avant tu arrives tu marches dans du bran sucré qui colle, et quand c'est la tienne tu entends des bruits de mandibule à côté pendant toute la durée du film, quelle horreur.

Ça se rajoute à la longue liste des raisons pour lesquelles je ne vais jamais au cinéma

Édité par tpeg5stan le 15/04/2020 à 12:29
Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 15/04/20 à 12:35:06

tpeg5stan a écrit :

Déjà manger du pocorn au cinéma c'est horripilant. Quand c'était la scéance avant tu arrives tu marches dans du bran sucré qui colle, et quand c'est la tienne tu entends des bruits de mandibule à côté pendant toute la durée du film, quelle horreur. Ça se rajoute à la longue liste des raisons pour lesquelles je ne vais jamais au cinéma

Et c'est aussi une des raison pour laquelle je ne vais plus au ciné. Perso quand je prend du pop corn la moitié à été bouffé avant que le film commence vu qu'il faut bien arriver en avance lors des gros film à horaires normaux et ensuite bien attendre dans le fauteuil. Et pendant le film je pioche uniquement quand le son est fort comme ça personne m'entend.

C'est juste qu'au ciné il y à plus de 1200% de benefs sur le pop corn et que bien souvent il est même pas frais. A la maison j'ai une machine qui m'a couté 15€ et il est 100 fois meilleur qu'au ciné. Environ 5€ le paquet qui me dure des mois. Et si je vais au ciné je rajoute le miens.

 

Avatar de DoWnR Abonné
Avatar de DoWnRDoWnR- 16/04/20 à 07:10:17

La société de consommation a quand même réussi à te vendre un appareil à l'usage limité à faire du popcorn alors qu'une poêle avec le couvercle d'une casserole fait très bien l'affaire :mdr:

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 16/04/20 à 13:55:55

L'avantage de la machine c'est que t'a aucun nettoyage à faire après usage et une optimisation du pop corn. Dès qu'il pop le flux d'air le balance directement au lieu de continuer à cramer dans la casserole. Ceux qui n'ont pas pop reste au fond, tu met la machine à l'envers et hop c'est propre. Cerise sur le gâteau t'a aussi une ouverture vers le haut pour caler une coupelle et faire fondre du beurre. Ensuite tu verse le beurre, tu mélange puis tu met le sucre, tu secoue et hop pop corn parfait à chaque fois.

 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.