Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Mediatek propose du « Cheating As A Service » sur ses SoC

AnandTech a publié une longue enquête sur le cas des puces du fabricant. Lors de tests, nos confrères ont remarqué que le Reno3 Pro d’Oppo en version européenne (avec un SoC Helio P95) était largement au-dessus du Reno3 chinois avec un Dimensity 1000L censé être plus performant.

Pour en avoir le cœur net, ils ont demandé à UL une version « anonyme » de PCMark et le résultat est sans appel : « une différence de 30 % dans le score global, avec jusqu’à une différence de 75% dans les sous-tests », sur le même SoC évidemment.

La cause a été identifiée par AnandTech : un fichier power_whitelist_cfg.xml dans /vendor/etc permettant d’activer un « mode sport » sur certaines applications, notamment PCMark, GeekBench, AnTuTu et 3DBench.

Oppo n’est pas le seul fabricant concerné, ce fichier se trouvant dans des téléphones Vivo, Xiaomi, Realme, iVoomi et Sony, avec des réglages différents suivant les applications et les smartphones.

MediaTek répond timidement à nos confrères : « Nous travaillons en étroite collaboration avec les fabricants lorsqu’il s’agit de tester les terminaux équipés de nos chipsets, mais en fin de compte, les marques ont la flexibilité de configurer leurs propres terminaux comme bon leur semble ». 

Nos confrères expliquent enfin que MediaTek fait référence aux « exigences du marché » pour justifier sa démarche, comme s’il s’agissant d’une « norme de l’industrie »… ce qui toucherait au cœur du problème : « Ces mécanismes n’existeraient pas s’il n’y avait pas de demande des fabricants à MediaTek pour fournir une telle solution ».

17 commentaires
Avatar de bilbonsacquet Abonné
Avatar de bilbonsacquetbilbonsacquet- 09/04/20 à 08:21:52

Mediatek, c'est comme Bosh pour les antipollution… ce n'est pas éthique (voir illégal), mais Il y a de la demande, donc pourquoi sen priver de mettre en place ces "astuces" ?

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 09/04/20 à 08:25:25

La seule solution est donc que les softs de bench fournissent systématiquement des versions anonymisées aux journalistes pour leurs tests ... voire qu'ils propose des apks dont l'identifiant est complètement random sur leur site.

Avatar de Olbatar INpactien
Avatar de OlbatarOlbatar- 09/04/20 à 09:09:41

bilbonsacquet a écrit :

Mediatek, c'est comme Bosh pour les antipollution… ce n'est pas éthique (voir illégal), mais Il y a de la demande, donc pourquoi sen priver de mettre en place ces "astuces" ?

Le problème reste le même que ce soit pour l'électronique ou les constructeurs auto, c'est le consommateur qui dirige sont choix selons les performances et pousse donc les constructeurs a orienter leurs décisions au grès des attentes des consommateurs...

Mais bon... Ça ne dure qu'un temps on le voit bien avec nos chers constructeur français qui juraient la mains sur le cœur être plus propre que propre, et qui maintenant doivent s'expliquer sur la présence d'un logiciel tricheurs qui faussent les émissions polluantes durant les test anti pollution devant la cour européenne de justice...

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 09/04/20 à 09:31:52

C'est pour cela qu'il ne faut pas lire un seul banc d’essai mais plusieurs et surtout pas les plus célèbres. 

Les meilleurs publications étant celles qui appartiennent à leur journalistes. Ça court pas les rues.

Avatar de mtaapc Abonné
Avatar de mtaapcmtaapc- 09/04/20 à 11:15:23

Olbatar a écrit :

nos chers constructeur français qui juraient la mains sur le cœur être plus propre que propre, et qui maintenant doivent s'expliquer sur la présence d'un logiciel tricheurs qui faussent les émissions polluantes durant les test anti pollution devant la cour européenne de justice...

Source ? Le dieselgate c'est le groupe Volkswagen essentiellement (qui continue à vendre bien en France, merci pour lui, grâce aux consommateurs dont l'indignation est sélective...)

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 09/04/20 à 11:47:46

« Ces mécanismes n’existeraient pas s’il n’y avait pas de demande des fabricants à MediaTek pour fournir une telle solution ».

Pour information, il y a aussi de la demande pour tueur à gages, trafiquant de drogue, etc.

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 09/04/20 à 12:25:35

Je n'ai pas souvenir d'avoir lu quoi que ce soit sur PSA mais Renault s'est lui aussi fait choper la main dans le sac avec des taux de rejets de CO2 jusqu'à 10 fois supérieurs aux valeurs annoncées selon les modèles, bizarrement les médias Français en ont nettement moins parlé que quand ça ne concernait que les constructeurs Allemands ....

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 09/04/20 à 12:26:41

Et ces "jobs" existent bel et bien :transpi: Tu veux en venir où avec ça ?

Avatar de Exagone313 Abonné
Avatar de Exagone313Exagone313- 09/04/20 à 12:53:30

Ils pourraient se mettre à analyser les apk installés et générer une empreinte pour les logiciels de mesure de performances.

Avatar de Winderly Abonné
Avatar de WinderlyWinderly- 09/04/20 à 13:05:37

"comme s’il s’agissant"
 :keskidit:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2