Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Skype autorise les réunions sans rien installer, mais sur Chrome et Edge uniquement

Microsoft a récemment mis en ligne une page permettant de préparer une réunion, exactement à la manière de Zoom. L’hébergeur de l’évènement n’a pas plus besoin du client installé sur sa machine (fixe) pour se connecter et discuter.

Il obtient alors un lien qu’il peut envoyer aux personnes concernées. L’ensemble est plus pratique que la méthode habituelle qui nécessite de savoir à l’avance qui sera là et de créer un groupe. Les salons créés n’ont pas de date d’expiration.

Le micro et la webcam sont pris en charge (évidemment), mais le support officiel ne prend en compte que Chrome et Edge. S’agissant tous deux de navigateurs basés sur Chromium, il est possible que Brave, Opera et Vivaldi puissent fonctionner eux aussi.

Les fonctions de base sont gérées, notamment le texte, les partages de fichiers et la possibilité d’enregistrer les appels. Comme dans le client classique, cette dernière fonction déclenche une alerte chez les participants.

3 commentaires
Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 06/04/20 à 09:35:17

Cool, Skype saura faire comme jitsi.

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 06/04/20 à 11:32:19

J'ai testé ce week-end, ça ne fonctionnait pas.
J'arrivais pas dans la même discussion que les personnes que je devais rejoindre…

Édité par Mihashi le 06/04/2020 à 11:32
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 07/04/20 à 10:06:16

Mais que sous Chromium, formidable :cartonrouge:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.