Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Tracking et coronavirus : Castaner confirme la piste

Au journal de France 2 hier soir, Christophe Castaner a confirmé à son tour que le gouvernement réfléchissait à une solution pour exploiter les données personnelles des téléphones et tracer les éventuelles contaminations.

« Le tracking fait partie des solutions retenues par un certain nombre de pays, donc nous avons fait le choix de travailler en lien avec eux pour regarder ces solutions. Je suis convaincu que si elles permettent de lutter contre le virus et, si évidemment, elles respectent les libertés individuelles, c’est un outil qui sera retenu et soutenu par l’ensemble des Français ».

La semaine dernière, le premier ministre évoquait déjà cette option, précisant que cette solution reposerait sur une base volontaire. L’idée ? Une application suivant le graphe social et les déplacements des personnes pour savoir qui a rencontré qui durant les 21 derniers jours.

Fin mars, la CNIL soulignait déjà l’importance de protéger les données personnelles. L’alternative était simple selon son analyse : ou bien faire reposer ce traitement sur le consentement de chaque personne, ou bien s’appuyer sur une loi dédiée.

173 commentaires
Avatar de crocodudule INpactien
Avatar de crocodudulecrocodudule- 06/04/20 à 08:58:18

Sauf erreur la Corée du sud y a recouru dans le cadre d'un dépistage systématique et, en cas de résultat "positif", pour identifier les lieux fréquentés par ces personnes détectées positives (et donc tester les personnes ayant fréquenté ces lieux, etc... ).

C'est très loin de me faire plaisir surtout qu'aucun contre-pouvoir ne fonctionne (CNIL inexistante depuis toujours contre l'Etat, mais surtout le Conseil d'Etat a rendu les armes la semaine dernière) , mais j aurais pu très éventuellement l'admettre au début de la crise.

Mais maintenant sauf porter encore atteinte à nos principes pour faire de la com, quid de l'intérêt d'un tracking non anonyme puisque les foyers sont multiples et généralisés ce qui ne permet plus de faire comme a fait la Corée du sud ?

Avatar de UtopY-Xte INpactien
Avatar de UtopY-XteUtopY-Xte- 06/04/20 à 08:59:55

Même en imaginant que ce soit une bonne idée, ce qui n'est pas le cas, pour savoir si on croise une personne qui à le covid il faudrait déjà que la personne que l'on croise sache si elle a l'a, et pour ca il faut que cette personne soit testé, et pour que ce soit fiable, il faut qu'un maximum de personne soit testée pour qu'elles puissent s'identifier comme malade sur cette app, c'est à dire un recours au depistage massif des gens , et en testant massivement le tracking est moins intéressant si on dit seulement aux infecté de rester chez eux.
Bref c'est assez inutile le tracking en plus d’être dangereux

Avatar de vizir67 Abonné
Avatar de vizir67vizir67- 06/04/20 à 09:18:08

à mon avis : le 'Gouv.'-->"met la Charrue devant les bœufs"* , et comme nous
sommes en période de crise="c'est bon, ça passera" ! :mad:

* que 'nous' sommes :francais:

Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 06/04/20 à 09:22:44

"précisant que cette solution reposerait sur une base volontaire. L’idée ? Une application suivant le graphe social et les déplacements des personnes pour savoir qui a rencontré qui"

Ok, imaginons que je sois volontaire, et toi pas. Je te croise, et hop, tu es flashé à ton insu... et contre ton gré.

La semaine précédente, ils disaient envisager un tracking anonymisé il me semble... le fond à bien changé.

Avatar de anonyme_f3cfc6423586ba6bed42154d795b2b3f INpactien

Ce qui donnera :

Vous n'avez pas installé l'app ?
Ok, c'est votre droit.
Vous n'avez pas le droit au déconfinement.

Édité par Witcher le 06/04/2020 à 09:34
Avatar de Soriatane Abonné
Avatar de SoriataneSoriatane- 06/04/20 à 09:34:42

Le tecking ne sera intéressant que si des tests fournissant des résultats assez avec une sensibilité et spécificité suffisante existe. Des masques sont aussi nécessaires.

Sans ces 2 pré-requis pour un déconfinement, le reste ne sera que de la gesticulation à mon humble avis.

Avatar de Soriatane Abonné
Avatar de SoriataneSoriatane- 06/04/20 à 09:35:46

J'en ai un peu peur. Mais cela risque d'être en contradiction avec l'autorisation de sortir pour aller travailler (si télétravail impossible).

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 06/04/20 à 09:40:07

C’est clair que ça commence à puer cette affaire.

Le déconfinement sera partiel et il faudra bien décréter des critères pour autoriser une personne à sortir.

Bien sûr il y aura d’autres critères mais je sent gros comme une maison le « droit de sortie » en « remerciement » à ceux qui « joueraient le jeu ». Une sorte de « voie facile » pour être déconfiné en avant première.

Ça pue. Vous suivez ça de près chez NXI ?

Avatar de spidermoon Abonné
Avatar de spidermoonspidermoon- 06/04/20 à 09:42:01

Interdire aux vieux de sortir le Samedi faire les courses ou la queue à la poste pour retirer leur colis Damart :D

Avatar de Soriatane Abonné
Avatar de SoriataneSoriatane- 06/04/20 à 09:46:23

Les vieux ont droit à une ouverture VIP de 8 à 9H chez moi.

Plus d'excuse pour le samedi.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 18