Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Tracking et coronavirus : Édouard Philippe confirme la piste d’une application volontaireCrédits : John Hopkins University

Le gouvernement envisage une application qui permettrait de suivre les déplacements et les rencontres de quiconque : savoir quelles personnes se sont croisées durant les 21 derniers jours.

C’est par le Bluetooth que ces informations transiteraient, de téléphone en téléphone. Lorsqu’une d’elles serait infectée, le ministère de la Santé pourrait alerter son réseau relationnel, indiquent Les Échos ou l’Opinion. Hier, lors de son audition devant la mission d’information relative au covid-19, Édouard Philippe a confirmé que l’option était sur la table. Toutefois aucune loi ne viendrait rendre obligatoire l’application. 

« On pourrait peut-être sur le fondement d’un engagement volontaire utiliser ces méthodes pour mieux tracer la circulation du virus et les contacts de chacun, mais nous n’avons pas aujourd’hui d’instrument légal qui rendrait obligatoire ce tracking ». En clair, le gouvernement laisse la question ouverte, mais lorgne une solution volontaire s’appuyant donc sur le consentement des personnes concernées. 

Le Comité analyse recherche et expertise (CARE) s’est déjà vu confier la mission de réfléchir à « l’opportunité de la mise en place d’une stratégie numérique d’identification des personnes ayant été au contact de personnes infectées ». Une étude tombe à point nommée ce 31 mars. Elle porte sur l’acceptabilité de cette solution.

Des chercheurs de l’université d’Oxford y détaillent la mise en œuvre : « L’application utilise la technologie Bluetooth du téléphone pour repérer les autres utilisateurs de l’application avec lesquels nous serions entrés en contact étroit pendant au moins 15 minutes ». 

Si un utilisateur est diagnostiqué avec le coronavirus, « toutes les personnes entrées en contact étroit avec [lui] en sont immédiatement informées ». S’ensuit une recommandation adressée à son graphe social « de se mettre en quarantaine chez soi pour une durée de 14 jours ou jusqu’à ce qu’elles aient été testées ». 

Dans leur sondage réalisé auprès de 1010 répondants, entre les 26 et 27 mars, « 78.8 % des personnes interrogées installeraient l’application sans aucun doute ou probablement ». 93.7% déclarent « qu’ils se conformeraient de la même manière à ces recommandations ». 

26 % craindraient toutefois un risque de piratage et la même proportion, une surveillance après l’épidémie. 

51 commentaires
Avatar de SunneX INpactien
Avatar de SunneXSunneX- 02/04/20 à 08:32:17

Oui mais non

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 02/04/20 à 08:32:57

Dépistage et quatorzaine systématique des personnes infectées sera la seule solution pour éviter le confinement. Et pour cela en Corée du Sud, l'application nationale de traçage des cas a beaucoup aidé.

Avatar de taxalot Abonné
Avatar de taxalottaxalot- 02/04/20 à 08:39:58

Une excellente idée qui sauvera des vies.

Avatar de DuncanV Abonné
Avatar de DuncanVDuncanV- 02/04/20 à 08:48:36

Faire attention à l'après. Qu'il n'y ait pas d'abus

Avatar de Pseudooo Abonné
Avatar de PseudoooPseudooo- 02/04/20 à 08:59:50

C'est le début de la fin cette affaire, penser que ce ne sera que temporaire, il faut vraiment avoir une fourchette dans les yeux.
Donc oui mais non...

Avatar de Gamble INpactien
Avatar de GambleGamble- 02/04/20 à 09:10:18

Qruby a écrit :

Et pour cela en Corée du Sud, l'application nationale de traçage des cas a beaucoup aidée.

 
Aidée ou dérapée ?

Édité par Gamble le 02/04/2020 à 09:11
Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 02/04/20 à 09:10:37

Il se passe quoi pendant la 15 ème minute de "contact étroit" ?

Avatar de anonyme_f3cfc6423586ba6bed42154d795b2b3f INpactien

Penser dès maintenant à mettre son mobile en "mode avion".

Avatar de ndjpoye Abonné
Avatar de ndjpoyendjpoye- 02/04/20 à 09:35:53

fred42 a écrit :

Il se passe quoi pendant la 15 ème minute de "contact étroit" ?

Si c'est l'époque propice, et avec qqu'un de sexe opposé, un gosse.

Édité par ndjpoye le 02/04/2020 à 09:36
Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 02/04/20 à 09:42:02

Pourquoi ?
Il suffit de ne pas installer l'application.

Parce que un mobile en mode avion, ça marche beaucoup moins bien !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6