Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
OneWeb explose en plein vol et cherche un repreneur

Dans un communiqué, la société explique qu’elle a demandé à être placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. OneWeb compte « utiliser cette procédure pour maximiser la valeur de la société et la vendre ». Elle comptait proposer un accès mondial à Internet via les satellites, comme SpaceX avec Starlink.

74 satellites sont pour le moment en orbite, la dernière fournée ayant été lancée il y a quelques jours à peine par Arianespace. La moitié des 44 stations au sol est terminée ou en cours de construction. Elles ont pu réaliser des démonstrations à 400 Mb/s avec une latence de 32 ms. 

La société était à la recherche de fonds pour poursuivre son activité, mais « l’impact financier et les turbulences du marché liées à la propagation de Covid-19 » n’auraient pas permis de terminer ce processus explique OneWeb.

Pour Adrian Steckel, directeur général de OneWeb, cela ne fait aucun doute : « Notre situation actuelle est une conséquence de l'impact économique de la crise de Covid-19 ».

Comme le rappelle La Tribune, « les difficultés de financement de l'opérateur satellitaire ne datent pas de la crise provoquée par le Covid-19, même si cette dernière a accéléré son crash ». 

La société a levé plus de 3 milliards de dollars, dont 1,25 milliard il y a tout juste un an.

30 commentaires
Avatar de Mathayus Abonné
Avatar de MathayusMathayus- 30/03/20 à 08:28:59

C'est dommage, OneWeb devait être le premier client pour la future Ariane 6...

Avatar de Doc_Nimbus INpactien
Avatar de Doc_NimbusDoc_Nimbus- 30/03/20 à 08:36:22

Bah, un client de moins pour pourrir le ciel.

Avatar de Sans intérêt Abonné
Avatar de Sans intérêtSans intérêt- 30/03/20 à 09:11:03

La société a levé plus de 3 milliards de dollars, dont 1,25 milliard il y a tout juste un an.

Ils ont cramé $100 M par mois ?! Pfiou ! De ce que je lis par ailleurs, il leur fallait 648 satellites pour assurer la couverture complète. Les 74 satellites actuels ne représentent alors que 11,4 %. Cela fait cher, la couverture de toutes les zones blanches, non ?

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 30/03/20 à 09:20:39

74 satellites qui ne serviront à rien, quel gâchis.

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 30/03/20 à 09:42:20

Et aller encore des satellites qui vont polluer le ciel car plus opéré depuis le sol ... Enfin bon Space X le fait très bien aussi ...

Dingue de ce dire qu'il faut légiférer même dans l'espace, aucun respect...

Avatar de dvr-x Abonné
Avatar de dvr-xdvr-x- 30/03/20 à 10:01:55

Ca m'étonnerait qu'ils soient abandonnés pour autant.

Avatar de ricozed Abonné
Avatar de ricozedricozed- 30/03/20 à 10:36:59

Si ce genre de satellites ne coutent pas très cher à fabriquer, il est hors de prix de les envoyer dans l'espace même basse, alors à présent qu'ils y sont...il ya des chances que ces satellites intéressent du monde.
  Au pire il sera assez facile de les faire revenir sur terre car ils sont en orbite basse.

 La crise financière va faire mal à tous ces projets qui nécessitent un gros investissement de départ.
 Mais bon je ne m'en fait pas trop, surtout si starlink devient très rentable, d'autres lorgneront sur le marché.
reste que cela impose un investissement de départ hors norme. 

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 30/03/20 à 10:38:45

peut-être qu'ils seront récupérés pour starlink?

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 30/03/20 à 10:39:03

Faut voir. Pour qu'on concurrent les rachète et les intègre dans sa flotte, il faut que ce soit techniquement compatible (orbites, fréquences, etc.)

Avatar de anonyme_f3cfc6423586ba6bed42154d795b2b3f INpactien

Et ils vont nous virer leurs 74 déchets qu'ils nous ont mis en orbite ?
Ca pour salopper il y a du monde, mais pour nettoyer...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3