Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Les afro-américains sont aussi discriminés par les assistants vocaux

Les systèmes de reconnaissance vocale ont plus de mal à comprendre les voix des utilisateurs noirs que celles des utilisateurs blancs, selon une nouvelle étude de Stanford repérée par The Verge.

Les chercheurs ont utilisé des outils de reconnaissance vocale d'Apple, d'Amazon, de Google, d'IBM et de Microsoft pour transcrire des entretiens avec 42 blancs et 73 noirs, aux États-Unis.

Les outils ont mal identifié des mots environ 19 % du temps pendant les entretiens avec des blancs et 35% du temps pendant les entretiens avec des noirs. 2 % des extraits audio de personnes blanches étaient illisibles, contre 20 % de ceux de personnes noires.

Les erreurs étaient particulièrement importantes pour les hommes noirs, avec un taux d'erreur de 41 % contre 30 % pour les femmes noires.

33 commentaires
Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 27/03/20 à 08:50:37

L'article qui veut dénoncer les racistes et qui pour ça utilise des argument racistes. En fait c'est tout à fait normal, ce genre d'erreurs arrive selon la couleur dominante dans un pays. Un système de reco facial en chine aura du mal à reconnaitre des non bridés, alors qu'un système de reco facial en arabie saoudite pourra au passage vérifier l'acuité de tes yeux. De la même façon qu'en france qu'un chti qui passe à bfm sera sous titré.

ps : humour hein !

Avatar de Groink INpactien
Avatar de GroinkGroink- 27/03/20 à 08:52:30

Alors déjà, comment une reconnaissance vocale, peut-elle reconnaître une couleur de peau ?
Réponse : elle n'a aucun moyen de le faire.

Donc aller dire qu'un assistant vocal discrimine sur la couleur de peau, c'est mensonger. Et émettre la conclusion que du coup, ça discrimine des afro-américains, c'est aussi un mensonge.
Comme en physique, ce n'est pas parce qu'on observe un certain résultat, qu'on sait en déduire correctement la cause.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 27/03/20 à 09:12:18

Groink a écrit :

Alors déjà, comment une reconnaissance vocale, peut-elle reconnaître une couleur de peau ?
Réponse : elle n'a aucun moyen de le faire.

Donc aller dire qu'un assistant vocal discrimine sur la couleur de peau, c'est mensonger. Et émettre la conclusion que du coup, ça discrimine des afro-américains, c'est aussi un mensonge.
Comme en physique, ce n'est pas parce qu'on observe un certain résultat, qu'on sait en déduire correctement la cause.

Et hop, encore un qui fait des plans sur la comète en partant sur des conclusions personnelles biaisées...

Il y a une forme de discrimination, puisqu'ils ont des résultats bien moins bons. C'est tout, la conclusion (la vraie, pas la tienne) s'arrête là. Ils n'ont pas encore expliqué pquoi, et n'ont pas dit que c'était la couleur de peau qui était en cause (ca, c'est seulement ce que TOI tu en as déduit).

Avatar de appotheos Abonné
Avatar de appotheosappotheos- 27/03/20 à 09:16:12

Pas de discrimination ici, juste un manque d'échantillonnage.

Que je sache c'est basé sur du deep learning. Si une population veut être mieux reconnue, il faut nourrir l'IA avec des voix de cette dernière.

Pour la reconnaissance faciale chinoise dont parle @skankhunt42, l'état chinois a échanger des données photos avec des états africains pour améliorer celle-ci sur la reconnaissance des visages noirs.

Avatar de CounterFragger Abonné
Avatar de CounterFraggerCounterFragger- 27/03/20 à 09:25:41

On a vraiment toutes les données de cette étude ? Quid de l'origine géographiques et sociale, qui seule conditionne l'accent des personnes, pas la couleur de peau ?

Qu'un système de reconnaissance vocale ait plus de mal à reconnaître des accents et des parlers "populaires", ça n'a rien d'étonnant, c'est généralement calibré pour un accent "standard". Qu'ils essaient maintenant avec des cockneys ou des écossais pur jus, les résultats risquent d'être étonnants...

Il suffit que les noirs de cette étude viennent pour la plupart de quartiers populaires pour que la conclusion ne veuille plus rien dire...

A titre personnel, je comprends nettement mieux les noirs dans les séries américaines avec leur timbre de voix plus grave, que les blancs et leur accent Donald Duck crispant... :ouioui:

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 27/03/20 à 09:38:47

Je mets un billet que les rednecks aussi sont moins bien compris
Où sont les pleurnichards pour penser à ces pauvres discriminés?
Ma mère est ch'ti, elle est moins bien comprise, c'est une discrimination ?

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 27/03/20 à 09:38:55

Patch a écrit :

Ils n'ont pas encore expliqué pquoi

Ont sais très bien pourquoi mais de nos jours ont ne peut plus dire grand chose.
 

CounterFragger a écrit :

On a vraiment toutes les données de cette étude ?

Cet article c'est quand même de la vielle bite...

CounterFragger a écrit :

je comprends nettement mieux les noirs dans les séries américaines avec leur timbre de voix plus grave, que les blancs et leur accent Donald Duck crispant... :ouioui:

Pour certains c'est déjà des propos discriminatoire / raciste.

Avatar de Okki Abonné
Avatar de OkkiOkki- 27/03/20 à 10:04:14

Je profite de cette actualité pour rappeler l'existence de Common Voice, projet de reconnaissance vocale libre auquel tout le monde peut contribuer (ce qui permet de passer le temps de façon utile en cette période de confinement) :D

C'est la seule véritable alternative aux grandes entreprises chinoises ou américaines, qui permettrait de construire des assistants personnels ou d'équiper les objets du quotidien d'une reconnaissance vocale respectueuse des utilisateurs et de leur vie privée.

Édité par Okki le 27/03/2020 à 10:06
Avatar de Dj Abonné
Avatar de DjDj- 27/03/20 à 10:04:17

jackjack2 a écrit :

Ma mère est ch'ti, elle est moins bien comprise, c'est une discrimination ?

Oui

Si Alexa ne la comprends pas c'est parce que les ingénieurs ont estimé que passer du temps pour qu'elle aie une réponse valable, ne valait pas la peine d'un pdv financier.

C'est donc une discrimination.

C'est pareil si elle téléphone a un service public et qu'on lui raccroche car la personne en face ne fait pas l'effort d'essayer de la comprendre

Avatar de Guinnness INpactien
Avatar de GuinnnessGuinnness- 27/03/20 à 10:07:55

Pas mieux.
Si les assistants vocaux sont "calibrés" pour comprendre le New-Yorkais CSP-CSP+ (le client type pour ce genre de conneries en même temps) je soupçonne que ces machins doivent avoir nettement plus de difficultés à comprendre des populations à l'accent plus "typé" (pour avoir tenté, sans grand succès, de discuter avec un texan je doutes qu'un assistant vocal comprennent 100% de ce qu'il raconte, même les collègues du gars avaient parfois du mal à le comprendre alors qu'ils discutent avec tous les jours :transpi:)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4