Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
4 milliards d’euros pour les start-ups

« Le secrétariat d’État chargé du numérique, le secrétariat général pour l’investissement et Bpifrance unissent leurs efforts pour soutenir spécifiquement les start-ups françaises ». 

Dans un communiqué, Cédric O annonce qu’un total de 4 milliards d’euros va être dirigé au profit des start-ups. Les mesures se décomposent par une enveloppe de 80 millions d’euros « financée par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) et gérée par Bpifrance, afin de financer des bridges entre deux levées de fonds ».

S’ajoutent des prêts de trésorerie garantis par l’État, « le remboursement accéléré par l’État des crédits d'impôt sur les sociétés restituables en 2020, dont le crédit impôt recherche (CIR) pour l’année 2019, et des crédits de TVA », un versement accéléré des aides à l’innovation attribuées, mais non encore versées, outre 1,3 milliard d’euros d’aides pour 2020. 

Pour le secrétaire d’État, du fait de la spécificité du modèle de développement des startups, « il convenait de prendre des mesures d’urgence dédiées afin de soutenir, aux côtés de leurs actionnaires, celles dont l’activité est fortement affectée par le COVID-19. Au total, ce sont près de 4 milliards d’euros dont vont pouvoir bénéficier les start-ups pour leur trésorerie. »

17 commentaires
Avatar de Magyar Abonné
Avatar de MagyarMagyar- 26/03/20 à 09:27:32

Et toujours rien pour les hopitaux...

Avatar de dylem29 INpactien
Avatar de dylem29dylem29- 26/03/20 à 09:53:48

Génial, mon ancienne boite va pouvoir payer les heures sup....ou pas. :D

Avatar de refuznik Abonné
Avatar de refuznikrefuznik- 26/03/20 à 10:28:31

Et bah 4 milliards pour seulement 10000 startups (chiffre 2019). Pour le service public et les autres vous pouvez toujours vous grattez.

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 26/03/20 à 10:37:34

Ah ben voilà, on à presque retrouvé les 5 milliards en moins pour la recherche. Super !

Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 26/03/20 à 10:46:07

Les start-up du numérique ? Celles qui peuvent facilement télétravailler ?

Avatar de v1nce INpactien
Avatar de v1ncev1nce- 26/03/20 à 11:17:08

Ca va relancer l'industrie des spiritueux et des petits fours

Avatar de v1nce INpactien
Avatar de v1ncev1nce- 26/03/20 à 11:22:06

sephirostoy a écrit :

Les start-up du numérique ? Celles qui peuvent facilement télétravailler ?

Télé d'accord. Mais travailler ? 
Produire des powerpoints pour demander plus de sous, oui.

Parce qu'un jour il faudra bien recruter un ingé (ou un tech) pour adapter le projet qu'ils ont piqué sur github.
Et aussi  un créatif pour rebrander le projet d'origine.

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 26/03/20 à 11:40:01

Ca fait combien en FFP2 ça ?

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 26/03/20 à 11:51:16

4 milliards pour un modèle qui pompe un maximum d'investissements avant de fermer faute de bénéfices, avec quelques cadres qui se sont bien gavés au passage, souvent avec de l'argent public, et en toute connaissance de cause. Et alors qu'ils peuvent télétravailler (pour la très grande majorité), comme l'a mentionné @sephirostoy.
Non parce que y'a un autre domaine pas super rentable qui a besoin de pognon, c'est le service public, qui est carrément utile lui. Mais qu'est-ce qui cloche dans leur p'tite tête sérieux ?..

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 26/03/20 à 11:52:49

Ricard a écrit :

Ca fait combien en FFP2 ça ?

Si j'ai bien suivi, le problème de avec les masques, c'est la capacité à en produire, pas tellement le prix.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2