Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Mozilla et Scroll mettent en place un test grandeur nature pour des médias sans publicité

L'initiative n'est pas nouvelle, mais prend une dimension plus importante avec la mise en place d'un programme au sein de Test Pilot, uniquement aux États-Unis pour le moment.

Il s'agit pour rappel de retirer les publicités et autres solutions de pistage sur les sites de presse, contre un abonnement mensuel. Celui-ci est de 5 dollars par mois, réduit de 50 % pendant ce premier essai, soit 2,5 dollars. Un mode de rémunération qui continue de poser question.

En effet, le modèle « à la Netflix » n'est pas anodin pour la presse d'information, encore moins lorsqu'il s'agit de financer l'investigation. Car elle pose la question de la méthode de répartition de l'abonnement payé par les utilisateurs. 

Toutes les expériences précédentes, sur d'autres marchés comme la musique, les séries et les films, ont indiqué que cela menait à favoriser les plus gros acteurs au détriment des indépendants.

Surtout, si la répartition se fait selon l'audience, on réintroduit la dépendance à cette dernière. Le financement de la presse par les abonnements implique que les utilisateurs paient pour favoriser une autre pratique journalistique, plus qualitative. Ce qui va à l'inverse de la dépendance à l'audience, où tout est bon pour attirer le lecteur. 

Ainsi, il faut un certain équilibre entre nombre de médias et nombre d'abonnés payants (qui doit être très élevé) pour financer des sociétés de presse dans leur ensemble. Et là aussi, il n'est pas assuré que tout le monde en sorte gagnant.

Selon Mozilla, ses premiers tests montrent que les médias participants ont gagné 40% de plus par lecteur que via la publicité, sans indiquer le revenu moyen. Mais cela aurait-il été le cas si le nombre de médias à se partager le même « gâteau » avait été beaucoup plus important ? 

Ce modèle peut ainsi être une alternative à la publicité, pour un secteur de la presse en ligne où la loi du plus fort et la course à l'audience sont encore des valeurs dominantes. Mais il devra évoluer pour réellement être qualifié de « Better Web », tout du moins au sens de la presse d'information.

13 commentaires
Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 25/03/20 à 09:13:35

A la lecture de l'article, j'ai comme l'impression que certains organes de presse ne sont pas très très chauds.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 25/03/20 à 10:02:24

Pas mal de services se lancent sur ce créneaux, certains médias tentent le coup pour voir, c'est toujours ça de pris. Pour d'autres la question n'est pas tant que ça de financer l'info de qualité donc la question se pose peu, et pour le moment ça reste minoritaire, donc ils pourront refléchir après.

Mais sur le fond, le problème est purement mathématique et le passif des solutions de streaming a déjà parlé sur l'impact à long terme de ces dispositifs. Par contre, dans le cas de l'information, cela a des impacts non négligeables, qui ne peuvent pas souffrir d'un "on verra plus tard"

Avatar de fanf73 Abonné
Avatar de fanf73fanf73- 25/03/20 à 10:31:58

On dirait bien que l'on va rester dans la course au clic avec une solution comme celle-ci ^^

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 25/03/20 à 11:17:59

C'est vrai qu'en l'état cela ne règle absolument pas le problème de la course à l'audience (et aux biais que cela provoque).

Peut être un modèle façon Humble Bundle ?
-> on choisit comment répartir le montant de notre abonnement selon les médias (avec une mise à jour suggérée tous les x mois pour adapter selon nos médias favoris)

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 25/03/20 à 12:45:45

Je paye déjà pour les journaux que je ne lis pas (via mes impôts). Hors de question que je paye une deuxième fois. Si je veux lire Libé ou le Figaro, je les télécharge illégalement.

Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 25/03/20 à 12:59:42

Je pourrais être intéressé par le VPN de Mozilla, mais ça, pour sauver l'industrie des media qui est déjà perfusée à l'argent public (tout en crachant continuellement sur lui), certainement pas.

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 25/03/20 à 13:43:27

Tu n'as qu'à les voler à un kiosque !

Avatar de Pseudooo Abonné
Avatar de PseudoooPseudooo- 25/03/20 à 14:49:02

Pas con du tout !

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 25/03/20 à 15:22:10

Et pourquoi ne pas simplement faire payer au lecteur ce que la publicité aurait rapporté de par sa visite ? (avec la tva & cie of course...)
De toute façon la publicité, le consommateur la paie en bout de chaîne, d'une façon ou d'une autre, déguisée... Autant se passer d'intermédiaires.

Avatar de Macarie Abonné
Avatar de MacarieMacarie- 25/03/20 à 16:02:46

Faut pas oublier que masse blog vont disparaitre si la fin du clickbait arrive, car il ne savent pas faire du vrai travail de journaliste.
 
Donc personne n'ira et leur revenu va tombé a 0 et il fermeront, la ou les vrai journaliste qui travaille eux survivrons.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2