Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
En Pologne, une application, des selfies et de la géolocalisation pour surveiller les mises en quarantaineCrédits : Marco_Piunti/iStock

Le gouvernement polonais propose une application pour les citoyens placés en quarantaine. Le principe ? Après avoir installé l’app, un SMS officiel est envoyé à une fréquence aléatoire. L’utilisateur a alors 20 minutes pour prendre un selfie. Les données sont géolocalisées pour s’assurer du respect des contraintes d’isolement.

L’individu doit se trouver dans un périmètre de 100 m autour de son lieu déclaré (les conditions générales d’utilisation). Passé ce délai, la personne recevra un rappel. À défaut de réaction, la police sera avertie et pourra verbaliser (5 000 PLN, soit un peu plus de 1 000 euros).  

« Nous enverrons des demandes-surprises. L'idée est exactement la même que pour les visites inopinées de policiers » explique le ministre du numérique, Marek Zagórski. « Il n'est pas possible pour les personnes non mises en quarantaine d'utiliser l'application. Son système est connecté à une base de données de numéros de téléphone des seules personnes devant subir une telle mesure ».

« Kwarantanna domowa » (« Quarantaine à domicile »), nom de l’application, permet ainsi de confirmer l’endroit où ces individus se trouvent. Selon cette page, elle repose aussi sur la reconnaissance faciale. En outre, l’application permet d’organiser le portage de repas ou l’aide psychologique des personnes infectées. 

16 commentaires
Avatar de Exagone313 Abonné
Avatar de Exagone313Exagone313- 23/03/20 à 10:29:12

Quid de ceux qui ne possèdent pas de smartphone ? Ou d'un téléphone qui n'a plus de batterie ? Ou qui a une panne ? Ou ceux qui font une sieste au moment de l'appel ?

Édité par Exagone313 le 23/03/2020 à 10:30
Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 23/03/20 à 10:31:41

Monde de merde, épisode 4258...

Avatar de neo13006 INpactien
Avatar de neo13006neo13006- 23/03/20 à 10:36:00

Rassurez moi ce pays est pas dans l'Union Européenne ?
 
Ou alors les droits de l'homme on s'en carre le Q tant que les fruits et légumes respectent le calibre standard, c'est ça le concept ?

Avatar de Soriatane Abonné
Avatar de SoriataneSoriatane- 23/03/20 à 10:36:29

C'est le moment d'avoir un vieux téléphone portable sans appareil photo où GPS..

C'est stupide cette démarche, grâce au bornage du GSM on connait la zone où est le téléphone. Il faut juste que la personne réponde (sans garantie de son identité).

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 23/03/20 à 10:49:55

neo13006 a écrit :

Ou alors les droits de l'homme on s'en carre le Q... ?

Tu connais le principe d'une quarantaine? :ouioui:

"Juridiquement parlant, une mise en quarantaine imposée est une limitation provisoire de la liberté personnelle de voyager et de proximité d’autrui, justifiée par l’intérêt général."

Perso je préfère un mouchard sur un téléphone (fourni si t'en as pas), que 2 flics fascistes devant ma porte pendant 14 jours :chinois:

Avatar de sir.thorfin INpactien
Avatar de sir.thorfinsir.thorfin- 23/03/20 à 10:56:05

Exagone313 a écrit :

Quid de ceux qui ne possèdent pas de smartphone ? Ou d'un téléphone qui n'a plus de batterie ? Ou qui a une panne ? Ou ceux qui font une sieste au moment de l'appel ?

Le tel qui n'a plus de batterie n'est pas une réponse valable : t'es chez toi t'as ton chargeur

 

Soriatane a écrit :

C'est le moment d'avoir un vieux téléphone portable sans appareil photo où GPS..

C'est stupide cette démarche, grâce au bornage du GSM on connait la zone où est le téléphone. Il faut juste que la personne réponde (sans garantie de son identité).

Et le selfie qui le prend ? :) 

Avatar de Soriatane Abonné
Avatar de SoriataneSoriatane- 23/03/20 à 10:58:27

Si le téléphone ne permet pas de prendre des photos ...

Avatar de sir.thorfin INpactien
Avatar de sir.thorfinsir.thorfin- 23/03/20 à 11:07:49

Soriatane a écrit :

Si le téléphone ne permet pas de prendre des photos ...

Ils seraient capable de te verbaliser je penses ;) et vu la hauteur pécuniaire du pv tu ira vite acheter le 1er smartphone qu'ils proposent sur internet... avec un salaire mensuel moyen de 3500 pln (800€) ça a tendance à calmer.

Un gms simple n'a jamais empêché d'être localisé, c'est juste moins précis. Et le flicage très honnêtement... quand ils sauront que tu es en train de te torcher les fesses qu'est-ce que ça leur fera de plus ?  :)
 
Après il faut que les gens fasse preuve d'un peu de bon sens quand au confinement. Je sais qu'en France les gens ne prennent pas ça au sérieux, mais il serait plus judicieux qu'ils réfléchissent 2 secondes aux raisons plutôt que de sortir des théorie fumante comme "le début de la privation des droits individuel" (si si, je l'ai vu posté dans des commentaires internet). 

Je n'ai pas la "peur" de ce virus, je en vis pas dans une grande ville (et pourtant il est arrivé jusqu'à chez moi) sauf qu'actuellement c'est un des moyens les plus simple pour le combattre. Alors rester à la maison pour éviter la propagation ne devrait même pas être discutable. Bien sûr l'économie va en prendre un grand coup, on va devoir serrer la ceinture, faire un peu plus attention, mais ça reste mieux que de laisser ce machin se propager et tuer à outrance amis et famille...

Désolé, je me suis un peu emballé dans mon commentaire ^^

Avatar de neo13006 INpactien
Avatar de neo13006neo13006- 23/03/20 à 11:08:26

Parlons en de la loi, l'article sur la quarantaine médicale est le L3131-1, et il est clairement destiné à une personne ou un groupe ciblé de personnes, pour mettre en place une "mesure proportionnée aux risques courus".

Mettre un pays en quarantaine est absolument disproportionné pour toute menace, même pour l'anthrax ou ebola on a jamais mis un pays en quarantaine.
Et le gouvernement le sait, d'ailleurs les éléments juridiques pour légaliser toutes ces conneries ont été votés ce weekend, à posteriori.

Donc non, notre séquestration n'est pas basée sur les principes juridiques de la quarantaine, c'est au contraire les principes juridiques de la quarantaine qui ont été modifiés pour justifier notre séquestration.
Je maintiens donc ma question rhétorique sur les droits de l'homme.

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 23/03/20 à 12:08:26

Être en démocratie ne signifie pas de signer un pacte suicidaire, en ne voulant pas appliquer la quarantaine.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2