Préparation et livraison de colis : le gouvernement détaille ses recommandations sanitaires

La vente en ligne fait l'objet de nombreuses critiques ces derniers jours, notamment en raison des risques pris par les préparateurs de colis alors que Covid-19 continue de gagner du terrain.

Si Amazon est particulièrement visé, cette problématique touche en réalité l'ensemble du secteur, certaines sociétés ayant décidé de se mettre à l'arrêt. Le secteur de la vente physique est d'ailleurs lui aussi concerné par ces problématiques.

De son côté, le gouvernement a mis en ligne hier ses recommandations pour l'ensemble de la chaîne : entreprises, préparateurs, transporteurs, livreurs, etc. Il espère ainsi pouvoir maintenir ces activités pendant la crise. Ce matin, il a renforcé certains points avec des obligations détaillées dans un nouvel arrêté.

Tant le Président de la République que la ministre du Travail ont rappelé hier leur volonté de voir le confinement respecté, le télétravail utilisé lorsqu'il est possible, mais de voir les entreprises ne pas systématiquement cesser leur activité. Des injonctions qui peuvent parfois paraître contradictoires et ne sont pas toujours très bien comprises.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !