Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Préparation et livraison de colis : le gouvernement détaille ses recommandations sanitaires

La vente en ligne fait l'objet de nombreuses critiques ces derniers jours, notamment en raison des risques pris par les préparateurs de colis alors que Covid-19 continue de gagner du terrain.

Si Amazon est particulièrement visé, cette problématique touche en réalité l'ensemble du secteur, certaines sociétés ayant décidé de se mettre à l'arrêt. Le secteur de la vente physique est d'ailleurs lui aussi concerné par ces problématiques.

De son côté, le gouvernement a mis en ligne hier ses recommandations pour l'ensemble de la chaîne : entreprises, préparateurs, transporteurs, livreurs, etc. Il espère ainsi pouvoir maintenir ces activités pendant la crise. Ce matin, il a renforcé certains points avec des obligations détaillées dans un nouvel arrêté.

Tant le Président de la République que la ministre du Travail ont rappelé hier leur volonté de voir le confinement respecté, le télétravail utilisé lorsqu'il est possible, mais de voir les entreprises ne pas systématiquement cesser leur activité. Des injonctions qui peuvent parfois paraître contradictoires et ne sont pas toujours très bien comprises.

8 commentaires
Avatar de Idiogène INpactien
Avatar de IdiogèneIdiogène- 20/03/20 à 09:19:18

N'achetez pas de farine. :francais:

Avatar de yl INpactien
Avatar de ylyl- 20/03/20 à 09:49:58

"Des injonctions qui peuvent parfois paraître contradictoires et ne sont pas toujours très bien comprises."

En effet, c'est un peu contradictoire. Je ne comprends pour ma part pas que tout ce qui fonctionne en point retrait de marchandise ne soit pas maintenu si les drives peuvent continuer.
 
Rien que cela, niveau pointP et autres, arrête une bonne part de l'artisanat. Y compris pour du simple dépannage.

Ce distingo entre commerce dit essentiel (bouffe et carburant en gros... mais attention, faudra pas tomber en panne) et le reste, indépendemment du mode de distribution, n'a pas plus de sens qu'interdire connement d'aller prendre l'air sur une plage ou dans un parc du moment que l'on peut rester espacé... ou devoir rester à courrir en ville au lieu d'aller dans les bois s'ils sont à plus d'1km du domicile. C'est vraiment idiot comme "Si Bête", la porte parole des branquignols, beau résultat en terme de discrimination positive (femme et noire, elle cochait toutes les cases) qui mets visiblement un peu trop de côté la compétence en politique: Des Simone Veill qui avaient vraiment dû être meilleures que les autres pour s'imposer sont un lointain souvenir. On a désormais des Nadines, Ségolène et autres Sibeth... toutes navrantes.

Puis avec des restrictions qui changent en qq jours et celles à venir avec une loi d'exception de plus, on peut comprendre que bien des entreprises aillent au chomage partiel avec un tel niveau d'improvisation tardive au plus haut de l'état.

Édité par yl le 20/03/2020 à 09:51
Avatar de EtenN Abonné
Avatar de EtenNEtenN- 20/03/20 à 10:14:58

"Des injonctions qui peuvent parfois paraître contradictoires et ne sont pas toujours très bien comprises."

C'est quelles le sont, par exemple je ne vois pas comment correctement assurer un bon niveau de "distanciation social" quand on travail (sans possibilité de télétravail) sur un site de plus de 3000 personnes...

Avatar de setaou2 Abonné
Avatar de setaou2setaou2- 20/03/20 à 10:59:33

yl a écrit :

Rien que cela, niveau pointP et autres, arrête une bonne part de l'artisanat. Y compris pour du simple dépannage.

Les magasins de matériaux / bricolage sont autorisés à rester ouvert. Si certains sont fermés c'est parce qu'ils l'ont décidé individuellement...

Édité par setaou2 le 20/03/2020 à 10:59
Avatar de yl INpactien
Avatar de ylyl- 20/03/20 à 11:40:14

setaou2 a écrit :

Si certains sont fermés c'est parce qu'ils l'ont décidé individuellement...

A ce niveau, l'individuel à 100% devient du collectif: Seule la vente purement en ligne continue parfois, tous ont fermé leurs magasins sans même conserver une activité retrait minimale. Ce qui revient à charger le secteur du transport encore plus, qui ne peut suivre.

Puis l'effet domino se poursuit: Faute de débouché plus encore que de la maladie, les fabricants s'arrêtent les uns après les autres.

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 20/03/20 à 13:48:36

EtenN a écrit :

"Des injonctions qui peuvent parfois paraître contradictoires et ne sont pas toujours très bien comprises."

C'est quelles le sont, par exemple je ne vois pas comment correctement assurer un bon niveau de "distanciation social" quand on travail (sans possibilité de télétravail) sur un site de plus de 3000 personnes...

Cela veut tout et rien dire.
3000 personnes pas en même temps et sur un site de quelle taille ?
La problématique n'est pas le nombre de personnes seul, mais l'organisation des goulots d'étranglement (entrée, sortie, pause, vestiaire, etc.)

Parceque si tu vas par la, les grandes centrales de distribution qui fournissent les magasins alimentaires c'est pareil

Avatar de FrCo Abonné
Avatar de FrCoFrCo- 20/03/20 à 19:31:46

yl a écrit :

Rien que cela, niveau pointP et autres, arrête une bonne part de l'artisanat. Y compris pour du simple dépannage.

PointP a fermé les showroom et le libre service, mais ouvre les matériaux seulement au professionnel avec compte chez eux.

Avatar de sscrit Abonné
Avatar de sscritsscrit- 22/03/20 à 20:56:31

chez moi casto et leroi merlin sont ouvert sur présentation d'un K-BIS, ca limite fortement l'accés du coup :)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.