Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Visio-conférence : Scaleway déploie des instances Jitsi Meet et les met à disposition du publicCrédits : Wavebreakmedia Ltd/ThinkStock

Depuis plusieurs jours, les listes de conseils et d'outils « au top pour votre nouvelle vie de télétravailleur » fleurissent. Souvent pour tenter d'attirer les faveurs du dieu SEO, parfois en espérant délivrer quelques conseils génériques plus ou moins utiles. Surtout, on note que de nombreux services tentent de s'y placer en espérant attirer de nouveaux clients.

Certaines offres sont ainsi devenues gratuites, contre une simple inscription, qui permettra de vous relancer commercialement plus tard, après « la crise ».

De son côté, Scaleway a opté pour une approche plutôt intéressante en déployant de nombreuses instances du logiciel open source Jitsi Meet, et en les mettant à disposition du public dans une interface ne nécessitant aucune inscription. Un site a spécifiquement été créé pour l'occasion : « Ensemble contre le Covid ».

L'hébergeur y précise que vous pouvez l'utiliser « pour garder le contact avec vos proches, maintenir votre activité, échanger avec vos clients, rencontrer vos patients ou préparer vos examens avec d’autres étudiants ». Nous avons pu l'essayer, et l'ensemble fonctionne assez bien, reposant sur les fonctionnalités WebRTC du navigateur. Il est possible d'échanger en vocal ou avec la vidéo, d'intégrer un mot de passe pour limiter les accès, etc. 

D'autres acteurs sont invités à faire de même. Arnaud de Bermingham détaille la procédure suivie par ses équipes sur Twitter, mettant bien entendu en avant ses différents produits, actuels ou à venir, mais cela reste sobre. Et dans la période actuelle, c'est appréciable.

12 commentaires
Avatar de allea Abonné
Avatar de alleaallea- 18/03/20 à 10:12:11

ah putain ! merci.
Parce qu'à l'éducation nationale, soit ça fonctionne pas, soit c'est une usine à gaz.

Mais, comme ce n'est pas validé par notre ministre, j'imagine que nous allons nous faire taper sur les doigts si nous l'utilisons… 

Avatar de fry Abonné
Avatar de fryfry- 18/03/20 à 10:22:37

on utilise ça au boulot (jitsi, mais je sais pas si c'est du scaleway derrière) pour faire quelques points en visio, ça marche pas mal, mais ça fout les processeurs à fond
(on était 19 ce matin, "top" me donnait un load average à 7 et quelques (processeur 4 coeurs 8 threads) et un ligne "web content" monopolisait 250% du processeur (sous ubuntu 20.04 nightly, deux collègues sous mac disaient que leurs machines tournaient à fond également)

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 18/03/20 à 11:04:52

Quand je donne un nom au salon et que je valide, je tombe sur une erreur 404...

Pour le framatalk surchargé, c'était largement prévisible, c'est ce que j'avais dit ici quand ils annoncé mettre des ressources supplémentaires... D'un côté il ferment des services pour inciter les gens à monter les leurs, et de l'autre ils démultiplient les services. Forcément, entre les deux choix, les gens vont au plus simple, à savoir utiliser ce qui existe déjà... Et on arrive à la saturation du service car personne ne se donnera la peine de monter son service s'il existe déjà le même à côté. Je ne comprends décidément pas la stratégie de Framasoft.

Édité par Jarodd le 18/03/2020 à 11:07
Avatar de INirvana Abonné
Avatar de INirvanaINirvana- 18/03/20 à 12:51:46

Discord :
https://discordapp.com

Merci les gamers ;)

Édité par INirvana le 18/03/2020 à 12:52
Avatar de LostSoul Abonné
Avatar de LostSoulLostSoul- 18/03/20 à 15:19:15

fry a écrit :

on utilise ça au boulot (jitsi, mais je sais pas si c'est du scaleway derrière) pour faire quelques points en visio, ça marche pas mal, mais ça fout les processeurs à fond
(on était 19 ce matin, "top" me donnait un load average à 7 et quelques (processeur 4 coeurs 8 threads) et un ligne "web content" monopolisait 250% du processeur (sous ubuntu 20.04 nightly, deux collègues sous mac disaient que leurs machines tournaient à fond également)

Un conf call à 19 ? Il est temps de vous poser la question de l'utilité d'un appel pareil :v Un conf call de cette taille, ça sert strictement à quedalle. Créez des groupes d'intérêt avec des représentants, fait un head meet avec les représentants et des sous-calls intergroupes.
Va falloir revoir vos bonnes pratiques, les gars ...
 

Avatar de DoWnR Abonné
Avatar de DoWnRDoWnR- 18/03/20 à 15:28:52

Oh tiens, un revenant de matbe :byebye:

Sinon pour avoir déjà expérimenté un conf call avec une 30aine de personnes, c'est clair, c'était un bordel sans nom, la moitié était probablement partie ailleurs et ne suivaient pas et 4-5 personnes causaient en même temp... :mdr: Sans parler de ceux qui utilisent le micro intégré de leur PC portable, ce qui rend le truc encore plus bordélique.

Avatar de LostSoul Abonné
Avatar de LostSoulLostSoul- 18/03/20 à 15:34:36

J'ai posté ce truc ce matin, je le laisse ici au cas où ;-)

 Pour rappel, les règles du conf call :

  • Pas plus de 4 personnes (oui je sais, mais c'est la règle)

  • Définir un lead, un tour de table et un rapporteur si besoin.

  • Utiliser une plateforme agnostique (type jit.si)

  • Toujours prétester les connexions (éventuellement par paire) histoire de s'assurer de la stabilité et du sound check

  • Ne pas manger/boire pendant les calls, s'assurer d'être dans un endroit calme.

  • Utilisez les fonctions d'enregistrement si nécessaire : RAPPEL : dans
    ce cas, vous êtes OBLIGES LEGALEMENT de prévenir que le conf call sera
    enregistré.

    Si meeting à plus de 4, faites 4
    groupes, ou discutez des grandes lignes puis refaites des sous-meetings
    ou des face à face entre les personnes concernées (divide and conquer)

Avatar de LostSoul Abonné
Avatar de LostSoulLostSoul- 18/03/20 à 15:35:04

DoWnR a écrit :

Oh tiens, un revenant de matbe :byebye:

Sinon pour avoir déjà expérimenté un conf call avec une 30aine de personnes, c'est clair, c'était un bordel sans nom, la moitié était probablement partie ailleurs et ne suivaient pas et 4-5 personnes causaient en même temp... :mdr: Sans parler de ceux qui utilisent le micro intégré de leur PC portable, ce qui rend le truc encore plus bordélique.

J'suis pas un revenant, j'ai toujours été là :p

Avatar de fry Abonné
Avatar de fryfry- 19/03/20 à 08:31:18

c'est le point rapide matinal, chacun dit en 3 mots sur quel projet il va bosser à tour de rôle et dit à qui il va devoir causer après en tête à tête
on faisait ça en présentiel, et on se rendait bien compte que ça devenait le boxon, mais on est une petite boite (les 19 en question, c'est l'intégralité de la boite) et on n'a pas encore eu le temps de s'occuper d'une méthode plus propre (et le covid est arrivé ..)

Avatar de LostSoul Abonné
Avatar de LostSoulLostSoul- 19/03/20 à 11:08:56

fry a écrit :

c'est le point rapide matinal, chacun dit en 3 mots sur quel projet il va bosser à tour de rôle et dit à qui il va devoir causer après en tête à tête
on faisait ça en présentiel, et on se rendait bien compte que ça devenait le boxon, mais on est une petite boite (les 19 en question, c'est l'intégralité de la boite) et on n'a pas encore eu le temps de s'occuper d'une méthode plus propre (et le covid est arrivé ..)

Ah l'équivalent des stand up meetings ?
Par chat ça marche ;-) on a Slack pour ça. Ce matin j'ai fait le review avec mon équipe aussi.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2