Un juge ordonne la libération de Chelsea Manning, mais elle doit toujours payer 256 000 dollars d’amende

Comme le rappelle The Verge, Chelsea Manning est en prison depuis mai 2019 pour avoir refusé de témoigner devant un grand jury sur des questions autour de ses relations avec WikiLeaks.

Dans son ordonnance, le juge Anthony Trenga explique que l’audition de Chelsea Manning n’est plus nécessaire et donc que « sa détention ne dessert plus un but coercitif ». Par contre, les pénalités financières se sont accumulées et restent d’actualité pour le juge : « En vertu de l’ordonnance, Manning devra payer un total de 256 000 dollars d’amendes », expliquent nos confrères.

Le New York Time explique enfin que Chelsea Manning a tenté de mettre fin à ses jours cette semaine, mais elle a été prise en charge à temps par les autorités. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !