Google avertit les développeurs de la nullabilité dans Android 11

Le message s’adresse aux développeurs Kotlin. Le langage est, aux dires de l’éditeur, utilisé dans plus de 60 % des 1 000 applications les plus téléchargées sur Android. 

Google semble particulièrement apprécier le concept de nullabilité, qui évite certaines erreurs liées aux pointeurs. L’éditeur évoque de nombreux retours en ce sens. Problème, une partie des API d’Android est écrite en Java.

Le compilateur Kotlin accepte cependant les annotations dans les méthodes Java. Par exemple :

public @Nullable String getCurrentName() {
   return currentName;
}

L’ajout permet de s’assurer qu’en utilisant le résultat de getCUrrentName dans un fichier Kotlin, il ne pourra pas être déréférencé sans un null check. Si le développeur tente quand même, Android Studio renverra une erreur.

Ces annotations vont se multiplier avec Android 11, même si le travail a commencé dans Android 10. Les développeurs se servant de la préversion actuelle et de son SDK reçoivent donc des alertes qu’ils n’avaient pas avec la précédente version.

Google avertit que la multiplication des annotations va potentiellement entrainer de nouvelles alertes dans le compilateur, tandis que certaines alertes existant avant sont maintenant des erreurs.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !