Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Covid-19 : Donald Trump interdit les vols depuis « l'Europe », les réunions sur le coronavirus seraient classifiéesCrédits : Bastiaan Slabbers/iStock

Alors qu’Emmanuel Macron s’adressera aux Français ce soir à 20h, le président américain s’est prêté à cet exercice hier pour annoncer « plusieurs actions fortes, mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains », rapporte Radio-Canada.

Il a ainsi annoncé la fermeture des frontières pour les vols au départ de l’Europe, à l’exception du Royaume-Uni (pourtant aussi touché par le Covid-19 selon l’OMS) : « Ces interdictions s'appliqueront non seulement aux énormes échanges commerciaux et au fret, mais aussi à plusieurs autres choses au fur et à mesure que nous obtiendrons l'autorisation ».

Sur Twitter, il est rapidement revenu sur cette déclaration : « Il est très important que tous les pays et les entreprises sachent que le commerce ne sera en aucun cas touché par la restriction de 30 jours sur les voyages en provenance d'Europe. La restriction arrête les personnes, pas les marchandises ».

Ce n’est pas la seule incohérence, selon nos confrères : « Dans la proclamation officielle publiée par la Maison-Blanche, les restrictions s'appliquent plus précisément aux 26 États européens membres de la zone Schengen […] et non à la cinquantaine de pays du continent ou aux 27 pays de l'Union européenne, comme la déclaration de M. Trump le laissait supposer ».

Selon des sources de Reuters, la Maison Blanche aurait également décidé de classifier les réunions des responsables fédéraux sur le coronavirus, « une étape inhabituelle qui limite les informations et entrave la réponse du gouvernement américain à la contagion ». « Ces réunions ne devraient pas être classifiées. C'était inutile », affirme un responsable à nos confrères sous couvert d'anonymat. 

66 commentaires
Avatar de SunneX INpactien
Avatar de SunneXSunneX- 12/03/20 à 08:53:11

Je vois bien Macron annoncer ce soir le stade 3 juste après les élections municipales...
Quant à Trump il fait du Trump, mais il semblerait que le nombre de cas aux USA soit très sous estimé en raison de l'accès aux soins dans ce pays.

Édité par SunneX le 12/03/2020 à 08:54
Avatar de gavroche69 Abonné
Avatar de gavroche69gavroche69- 12/03/20 à 08:53:22

A mon avis il ne risque rien lui...
Aucun virus ne prendrait le risque de se faire infecter par lui...

"Il a ainsi annoncé la fermeture des frontières pour les vols au départ de l’Europe, à l’exception du Royaume-Uni (pourtant aussi touché par le Covid-19 selon l’OMS)"
C'est à mourir de rire. :mad2:

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 12/03/20 à 09:04:27

Faut bien leur donner une bonne impression avant de revenir acheter le NHS ^^

Il est marrant, y a une semaine il annonçait que le virus disparaîtrait par "miracle"

Avatar de Lesgalapagos Abonné
Avatar de LesgalapagosLesgalapagos- 12/03/20 à 09:19:22

Manifestement notre planète fait une compétition international pour définir quel serait le gouvernement le plus amateur et incompétent de la planète. De nouveaux compétiteurs viennent de rentrer en lice et ils sont très bon, très impressionnant. Notre président risque d'être définitivement détrôné.

Avatar de SartMatt Abonné
Avatar de SartMattSartMatt- 12/03/20 à 09:25:56

Ça n'aurait pas de sens d'annoncer 4 jours à l'avance le stade 3.

Le stade 3, c'est une fois que le virus circule sur l'ensemble du territoire. On ne peut pas savoir dès ce jeudi soir que ça sera le cas lundi...

Avatar de killtoo Abonné
Avatar de killtookilltoo- 12/03/20 à 09:28:17

Merci à Level d'avoir arrêté sa liaison Paris - Las Vegas depuis le 1er Mars, j'avais initialement un vol prévu dans 10 jours mais je suis au final parti début février :-D

Mis à part ça, j'ai du mal à comprendre la réaction face à ce virus quand on met en parallèle le nombre de mort de la grippe saisonnière. 

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 12/03/20 à 09:40:05

Lesgalapagos a écrit :

Manifestement notre planète fait une compétition international pour définir quel serait le gouvernement le plus amateur et incompétent de la planète. De nouveaux compétiteurs viennent de rentrer en lice et ils sont très bon, très impressionnant. Notre président risque d'être définitivement détrôné.

Et tu ne t'es jamais demandé si ta vision de "ce qu'il faudrait faire" n'était pas incomplète ?
 Tu penses que tu as mieux pris en compte que tous les dirigeants les différents aspects économiques (la pauvreté tue aussi…), sociaux (acceptation des mesures, vols, etc), médicaux (personnel soignant disponible, matériel utilisable, …), diplomatiques (fermer les frontières c'est pas juste fermer une porte…) ?

Avatar de SartMatt Abonné
Avatar de SartMattSartMatt- 12/03/20 à 09:44:32

killtoo a écrit :

Mis à part ça, j'ai du mal à comprendre la réaction face à ce virus quand on met en parallèle le nombre de mort de la grippe saisonnière. 

Le potentiel de dégâts de ce virus est bien plus élevé que celui de la grippe, et c'est pour ça qu'on prend des mesures importantes pour le juguler avant qu'il ne soit trop tard.

Un médecin belge a fait une estimation sur la base des données disponibles, en ne prenant pas plus de mesures que la grippe il estime que Covid-19 rendrait malade un peu plus de 7% de la population, nécessiterait l'hospitalisation avec assistance respiratoire d'environ 1% et l'hospitalisation en soins intensifs d'environ 0.5%. Avec au terme de l'épidémie 0.3% de la population tuée (ça parait peu, mais à l'échelle d'un pays comme la France ça fait 200 000 morts, 20 fois plus que la moyenne d'une grippe saisonnière).

Et encore, dans son estimation, il ne tient pas compte de l'impact de la saturation du système de santé : le nombre de personnes nécessitant une hospitalisation dépasserait largement le nombre de lits disponibles, et encore plus en soins intensifs.

Avatar de Lesgalapagos Abonné
Avatar de LesgalapagosLesgalapagos- 12/03/20 à 09:52:09

Si tu avais pris la peine de lire mon commentaire, tu aurais compris que je n'ai pas, moi, la prétention de dire ce qu'il faut faire.

Je constate simplement que dans le concours du gouvernement le plus amateur et incompétent, un nouveau candidat c'est mis en lice et va probablement prendre la première place.

Le fait de me prêter des propos non tenu et d'y apporter une "réponse" est ce que l'on appel un sophisme de l'Ecossais. Le fait de me reprocher d'une manière véhémente les propos que tu m'as prêté est le sophisme ad hominem par procuration. L'idée en général est de détourner le scripteur initial de son propos et de l'obliger à répondre à ce qui t'intéresse où à ce sur quoi tu penses avoir de l'argumentation.

Et si on parlait de la compétition maintenant ?

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 12/03/20 à 09:52:13

killtoo a écrit :

 
Mis à part ça, j'ai du mal à comprendre la réaction face à ce virus quand on met en parallèle le nombre de mort de la grippe saisonnière. 

 
En Italie, on en est à 200 morts pour la seule journée d'hier, et c'est un chiffre qui ne va faire que croitre dans les jours à venir (et peut-être assez longtemps), malgré des quarantaines, une réquisition du personnel médical, et une information de la totalité de la population.

Quant à la mortalité de la grippe, elle est calculée de manière statistique, donc sans rapport avec la mortalité connue pour le Covid19. Si tu veux des chiffres plus pertinents, voici un document intéressant: https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/grippe/documents/bulletin-national/bulletin-epidemiologique-grippe-semaine-15.-saison-2018-2019

On y lit que les cas de grippe nécessitant un passage en réanimation est, en fonction des années, compris entre 800 et 2000 par semaine au plus fort de l'épidémie, en France.
L'Italie est déjà dans cette fourchette rien que pour le nombre de morts… je te laisse imaginer combien il y a de cas de réanimation.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7