Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Conseil d’État : « pas d’urgence justifiant la suspension des textes relatifs au déploiement de la 5G »

L'institution avait été saisie par deux associations de défense de l’environnement (PRIARTEM et Agir) afin de « suspendre le décret fixant les prix de réserve et les redevances pour l’utilisation des bandes de fréquences nécessaires au déploiement de la 5G, et l’arrêté organisant la procédure d’appel d’offre, d’enchère puis de déploiement après octroi des fréquences aux opérateurs ».

Le Conseil d’État précise que les deux associations « critiquent notamment l’absence d’évaluation environnementale préalable au déploiement de la 5G, et ses conséquences environnementales et sanitaires ».

Dans un communiqué, il « a estimé qu’il n’y avait pas d’urgence justifiant la suspension des textes relatifs au déploiement de la 5G », mais ajoute qu’il « se prononcera sur le fond du dossier avant l’été 2020 ».

9 commentaires
Avatar de aldwyr Abonné
Avatar de aldwyraldwyr- 09/03/20 à 09:58:56

Encore une fois, niveau sanitaire, on ne risque pas grand chose (si ce n'est rien, mais le risque zero n'existant pas...)
Niveau besoin, je ne me fait pas de soucis non plus, on les créera les besoins par rapport à ce qu'apportera la 5g. 
 Par contre, niveau environnementale, ouais, des bonnes questions se posent. Avons nous réellement besoin de passer la maintenant tout de suite  la 5g ? 
Déploiement de nouvelle antenne. Construction de nouveau smartphone pour être compatible. 
Le transport de tout ce matériel à travers le monde. Les déchets que cela va engendrer. 
Tout cela pour aller un plus vite tout en étant plus nombreux  ? 
Tout ça pour ne pas avoir un retard technologie ?

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 09/03/20 à 10:21:34

C'est vrai que je ne comprends pas du tout le besoin de la 5G...

Je suis chez Sosh, j'ai 200-300 méga en ville (Le Havre)...
Sachant que la fréquence est + élevée pour la 5G, il faudra + d'antennes pour couvrir la même zone.
Donc en campagne j'imagine même pas le nombre d'antenne...

Même pour une voiture connectée je ne vois pas trop l'intérêt...100 méga c'est assez je pense, et en ce qu'il concerne la latence, il suffit de rajouter le matériel dans la voiture, plutôt que de tout vouloir déporter dans le "cloud".

Avatar de spidermoon Abonné
Avatar de ashlol Abonné
Avatar de ashlolashlol- 09/03/20 à 11:52:22

Il y a vraiment des assos qui sont contrent la 5G ?
Il va y avoir plus d'antennes certes mais elles auront probablement moins de puissance donc au final je ne crois pas qu'il y ai de risques du tout. Cela va devenir comme le wifi des maisons 1 antenne par patté de maison plus besoin du wifi du coup donc moins d'onde au final à l'intérieur des maisons.
Faut vraiment être anti-tout ou vivre dans une cave pour ne pas voir les possibilités de la 5G.

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 09/03/20 à 12:39:58

Il n'y a pas besoin d'être anti-tout, juste d'être logique et  de vouloir faire les choses dans l'ordre.

Comme toute nouvelle techno , il est nécessaire de prendre toutes les précautions avant de la mettre sur le marché: à savoir l'étudier, vérifier ses impacts réels que ce soit en matière sanitaire ou d'environnement, et valider ou non son innocuité et sa possible mise sur le marché.

En termes de business, ça ne coute rien de faire ces études et tests au préalable. Ça permet d'évacuer les quelques doutes ou craintes qui auraient pu persister, de répondre aux questions en suspens et évacuer toute critique ou polémique inutile.

Les critiques des assos sont valables, ça ne sert à rien de faire dans l'urgence, si derrière, l'essentiel n'est pas fait.

Avatar de aldwyr Abonné
Avatar de aldwyraldwyr- 09/03/20 à 16:53:27

Il existe différente fréquence qui vont plus ou moins loin, qu'ils traversent plus ou moins les murs facilement. Comme la 4G en fait. 
Il faudra, comme lors du déploiement de n'importe quelle génération de réseau cellulaire, beaucoup d'antenne pour couvrir une zone fortement peuplé et avec des immeubles qu'une zone de campagne avec une fréquence qui porte beaucoup plus loin.  
Donc en soit, le ration ne va pas trop changer je pense.

Juste qu'il va falloir les changer les antennes qui ne sont pas compatible avec les nouvelles fréquences...

 

Avatar de aldwyr Abonné
Avatar de aldwyraldwyr- 09/03/20 à 17:16:22

Le problème des critiques de la plupart des assos sont sanitaire. Et ça, c'est complètement inutile et c'est une perte de temps et d'argent. En plus de 20 ans de rapport et d'études, aucune n'ont montré un réel danger des ondes utilisé dans le domaine du grand public comme étant dangereuse. Ce n'est pas les les fréquences utilisé pour la 5g qui va changer grand chose (dont certaine sont des réattributions d'autre fréquence déjà utilisé aussi). Et nous balancer les 26Ghz d'une des fréquence comme étant un grand nombre donc dangereux me fait bien rire... Alors que bon, il suffit de regarder l'attribution des fréquences pour voir que des fréquences de plus de 10Ghz, on en utilise pas mal déjà...
&nbsphttps://www.anfr.fr/gestion-des-frequences-sites/tnrbf/frise-interactive/ ou
https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/ANFR/ANFR_Bande_Spectre_sept...

Donc je peux comprendre que les gars, faire une énième étude d'impact sur la santé qui ne servira à rien et prendra des plomb pour au final être réfuté par les associations car ces derniers diront que les résultat seront faux... je comprends que cela les soules et qu'on ai pas que cela à faire.

Mais pour l'environnement, je suis d'accord que la question à le mérite d'être posé.

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 09/03/20 à 17:44:31

Le 60GHz va difficilement passer les murs. :D

D'où l’intérêt de mettre pleins d'antennes.

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 09/03/20 à 17:52:07

aldwyr a écrit :

Donc je peux comprendre que les gars, faire une énième étude d'impact sur la santé qui ne servira à rien et prendra des plomb pour au final être réfuté par les associations car ces derniers diront que les résultat seront faux... je comprends que cela les soules et qu'on ai pas que cela à faire.

Mais pour l'environnement, je suis d'accord que la question à le mérite d'être posé.

 Ben le souci, c'est qu'il n'y a pas eu d'études d'impact, ni pour le coté sanitaire, ni pour le coté environnemental.

En faire une pour chaque impact, ça permettrait de calmer le jeu et ça obligerait les assos à chercher de leur coté des éléments à reprocher.

A défaut, le doute leur profite et ça favorise les complotismes de toute sorte.

 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.