Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
PowerShell 7 est disponible pour Windows, macOS et Linux

La nouvelle version majeure du shell introduit bon nombre de nouveautés, dont la plus importante est le passage à .NET Core 2.x à 3.1, provoquant un afflux d’API du framework .NET. Résultat, une compatibilité beaucoup plus importante avec les modules PowerShell existants de Windows.

« Cela comprend de nombreux modules sous Windows qui nécessitent des fonctionnalités d'interface graphique comme Out-GridView et Show-Command, ainsi que de nombreux modules de gestion des rôles livrés avec Windows », indique Microsoft.

PowerShell 7 introduit la parallélisation du pipeline avec ForEach-Object -Parallel, les opérateurs de chaîne de pipeline (&& et ||), l’opérateur ternaire (a ? b : c), d'assignation nulle et de coalescence (?? et ??=), les notifications de nouvelle version, une nouvelle « vue simplifiée et dynamique des erreurs » ou encore la commande Get-Error.

Les systèmes pris en charge sont nombreux, mais uniquement en x64 : 

  • Windows : 7, 8.1 et 10, Server 2008 R2, 2012, 2012 R2, 2016 et 2019 
  • macOS 10.13 et versions ultérieures
  • Linux : RHEL/CentOS 7, Fedora 29, Debian 9, Ubuntu 16.04, openSUSE 15, Alpine Linux 3.8 et versions ultérieures

Microsoft précise que si Arch et Kali Linux ne sont pas officiellement supportés, la communauté fournit déjà des paquets. Les moutures ARM32 et ARM64 de Debian sont prises en charge, de même que la version ARM64 d’Alpine Linux.

Notez que PowerShell 7 représente l’unification des branches de développement. Le projet PowerShell Core en tant que tel n’existe plus, exactement comme le prévoit Microsoft avec le framework .NET 7. Bien que la mention Core puisse encore apparaître, ce sera uniquement dans un contexte de différenciation avec Windows PowerShell.

26 commentaires
Avatar de Edtech Abonné
Avatar de EdtechEdtech- 05/03/20 à 10:31:56

Pour ceux qui ont déjà Powershell 6, il suffit de taper dans une console autre que PowerShell 6 :

dotnet tool update --global PowerShell

Si vous êtes encore sous PowerShell 5 (ou précédent) :

dotnet tool install --global PowerShell

Dans tous les cas, .NET Core 3.1 doit d'abord avoir été installé.

Source :
https://docs.microsoft.com/en-us/powershell/scripting/install/installing-powersh...

Avatar de dirtyvader Abonné
Avatar de dirtyvaderdirtyvader- 05/03/20 à 10:58:03

(Vraie question sérieuse) Est-ce que quelqu'un, qui utilise PowerShell sous Linux, peut me donner une raison ou un avantage à l'utiliser plutot que Bash(ZSH, Fish, ) ?

Édité par dirtyvader le 05/03/2020 à 10:58
Avatar de Homo_Informaticus Abonné
Avatar de Homo_InformaticusHomo_Informaticus- 05/03/20 à 11:20:07

dirtyvader a écrit :

(Vraie question sérieuse) Est-ce que quelqu'un, qui utilise PowerShell sous Linux, peut me donner une raison ou un avantage à l'utiliser plutot que Bash(ZSH, Fish, ) ?

Il y'a quelques années j'utilisais PowerShell pour piloter des comptes utilisateurs ActiveDirectory, des serveurs IIS etc...

J'imagine que c'est pratique pour ceux qui ont leur pc client sous Linux mais hébergent des trucs sur Azure ou Office365, Sharepoint etc... avec les bilbiothèques de classe fournies.

Avatar de ultrariri INpactien
Avatar de ultraririultrariri- 05/03/20 à 11:32:19

dirtyvader a écrit :

(Vraie question sérieuse) Est-ce que quelqu'un, qui utilise PowerShell sous Linux, peut me donner une raison ou un avantage à l'utiliser plutot que Bash(ZSH, Fish, ) ?

Powershell en tant que shell n'apporte rien. L'intérêt c'est le langage objet pour le scripting.

Avatar de stratic Abonné
Avatar de straticstratic- 05/03/20 à 11:38:16

Encore faut t'il que que Dotnet soit installé....

C'est le cas sur Windows, sous Linux ce n'est pas le cas par défaut.

Avatar de stratic Abonné
Avatar de straticstratic- 05/03/20 à 11:42:56

Personnellement, je ne fais pratiquement que du Linux et je trouve PowerShell très intéressant. Par rapport aux shells classiques les fonctionnalité sont clairement un cran en dessus, avec notamment des données structurées et l'approche objet.

Cependant, pour l'instant, je garde juste un œil dessus car en pratique je n'ai pas trouvé le temps de m'y investir.

Édité par stratic le 05/03/2020 à 11:44
Avatar de teddyalbina Abonné
Avatar de teddyalbinateddyalbina- 05/03/20 à 11:44:26

dirtyvader a écrit :

(Vraie question sérieuse) Est-ce que quelqu'un, qui utilise PowerShell sous Linux, peut me donner une raison ou un avantage à l'utiliser plutot que Bash(ZSH, Fish, ) ?

Je l'utilise depuis le début c'est un plaisir d'écrire mes scripts une seule fois 

Avatar de MilesTEG1 Abonné
Avatar de MilesTEG1MilesTEG1- 05/03/20 à 11:49:02

Quelqu'un sait comment on fait pour configurer un colorscheme avec WindowsTerminal (du store) ? J'ai bien essayé de modifier le profile.json... mais rien y fait, j'ai toujours le fond noir et les couleurs par défaut...

Avatar de TroudhuK Abonné
Avatar de TroudhuKTroudhuK- 05/03/20 à 11:50:19

Merci :yes:

Avatar de dirtyvader Abonné
Avatar de dirtyvaderdirtyvader- 05/03/20 à 12:08:28

Merci pour vos réponses, effectivement, je n'ai absolument pas l'utilité de PS dans mon cas. Workstations linux, tous mes serveurs linux, je pratiques bash depuis 10 ans et écris tous mes scripts en python (objet aussi), voir meme en go pour des gros scripts destinés à tourner avec cron.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3