La France insoumise veut interdire la reconnaissance faciale dans la vérification d’âgeCrédits : imaginima/iStock

Le projet de loi audiovisuel (ou relatif à la « souveraineté culturelle à l’ère du numérique ») permettra à l’Arcom, futur nom du CSA, d’exiger des plateformes la mise en place d’un système de vérification d’âge. 

En commission des affaires culturelles, la France insoumise entend interdire par défaut les technologies de reconnaissance faciale que ce soit à l’entrée des services de médias audiovisuels à la demande (comme Netflix) que des plateformes de partages de vidéos (comme YouTube). 

« Nous voulons garantir l’interdiction de la reconnaissance faciale des mineurs dans les moyens employés par les plateformes en matière de vérification d’âge et de contrôle parental » expliquent les députés du groupe.

« Pensés comme des moyens de garantir la sécurité des enfants, ces dispositifs et le système de collecte de données ne sont en fait pas contrôlés dans le cadre de plateformes privées, déterritorialisées, qui ne sont soumises à aucun contrôle démocratique, si ce n’est parfois celui des États. »  

Dans l’amendement AC242, Frédérique Meunier et deux autres députés LR préfèrent tout simplement supprimer l’obligation d’instaurer ce système de vérification d’âge sur Dailymotion, YouTube et autres solutions concurrentes : 

« Un tel dispositif, à défaut d’être parfaitement vain, impliquerait une surveillance particulièrement intrusive de l’ensemble des utilisateurs de ces plateformes - le Gouvernement ayant plusieurs fois fait allusion à son application de reconnaissance faciale Alicem en tant que dispositif approprié pour vérifier l’âge des internautes ».

Selon ces élus, « un traitement de données personnelles aussi intrusif ne saurait être aucunement justifié par la protection des enfants ». Pire, ces dispositifs « seraient contre-productifs, laissant croire aux responsables des enfants que l’éducation de ceux-ci pourrait être utilement déléguée à des algorithmes dont la défaillance est pourtant systématiquement démontrée, et ce alors que cette éducation, pour l’intérêt des enfants, ne doit revenir qu’aux seuls humains ». 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !