Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
iPhone ralentis : Apple aurait accepté de payer 500 millions de dollars aux États-UnisCrédits : Nikada/iStock

Quand l’état de la batterie d’un téléphone se dégrade, le comportement de l’appareil peut devenir erratique. Apple avait décidé de réduire la fréquence des SoC des iPhone à compter de la mise à jour 10.2.1 d’iOS, pour lisser la courbe de demande en énergie quand la batterie était dégradée.

Problème : si l’explication technique est tout à fait valable, l’entreprise ne s’est pas donné la peine de communiquer. Aucune fiche technique sur le site officiel ou avertissement sur les iPhone concernés. 

En France, Apple a accepté de payer une amende 25 millions d’euros dans le cadre d’une transaction pénale, à la suite d’une enquête ouverte par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Aux États-Unis, selon Reuters, Apple aurait également accepté de payer 500 millions de dollars pour mettre fin aux différents procès engagés. L’accord n’attendrait plus que la validation du juge Edward Davila de San Jose. La somme correspondrait à 25 dollars par iPhone aux consommateurs, avec un paiement global minimal de 310 millions.

Tous les iPhone 6 (Plus), 6s (Plus), 7 (Plus) et SE fonctionnant sous iOS 10.2.1 au moins seraient couverts par l’accord.

15 commentaires
Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 03/03/20 à 09:40:43

Dans l'idéal (ouais je sais : je rêve en couleur), une transaction pénale sur ce genre de fait devrait s'accompagner d'une obligation de communication au public.

Là, ça ressemble à "des consommateurs ont râlé > les autorités compétentes ont enquêté et trouvé un loup > le fautif a accepté de payer > rien de plus". Le consommateur l'a dans le cul (on pourra objecter que ce n'est pas nouveau et que, du coup, c'est un peu sa faute à lui aussi mais c'est un non-argument, de mon point de vue)

Avatar de user_6677 INpactien
Avatar de user_6677user_6677- 03/03/20 à 10:50:18

+1

Avatar de Inodemus Abonné
Avatar de InodemusInodemus- 03/03/20 à 11:03:16

WereWindle a écrit :

Dans l'idéal (ouais je sais : je rêve en couleur), une transaction pénale sur ce genre de fait devrait s'accompagner d'une obligation de communication au public.

Ce est pas un rêve, il me semble que ça arrive assez souvent, même si là, rien n'est indiqué.

WereWindle a écrit :

Là, ça ressemble à "des consommateurs ont râlé > les autorités compétentes ont enquêté et trouvé un loup > le fautif a accepté de payer > rien de plus". Le consommateur l'a dans le cul (on pourra objecter que ce n'est pas nouveau et que, du coup, c'est un peu sa faute à lui aussi mais c'est un non-argument, de mon point de vue)

C'est sûr que je ne comprends pas trop le principe, s'ils estiment que c'est un loup, pourquoi ne pas les obliger à corriger ? Et si c'est techniquement la meilleure solution qu'ils ont appliqué, pourquoi les sanctionner ? Ca me paraît contradictoire de mélanger ces deux possibilités.

A moins que chaque utilisateur puisse venir réclamer ses 25 dollars et que la justice considère que c'est une juste compensation, ce qui serait quand même très discutable. Même considérant la vétusté, le comportement de l'appareil a été modifié abruptement par Apple, l'appareil n'a pas vieilli d'un coup.

Avatar de Jeanprofite INpactien
Avatar de JeanprofiteJeanprofite- 03/03/20 à 11:06:41

Une amende comme cela, rapporté à une entreprise «dont le poids boursier atteint désormais 1.420 milliards de dollars» est simplement un encouragement à recommencer avec quelques miettes pour les clients opiniâtres qui ont protestés contre cette arnaque.

Avatar de JohnHostfil INpactien
Avatar de JohnHostfilJohnHostfil- 03/03/20 à 12:15:35

Même avec cette amende, Apple est très certainement largement gagnant de toute façon. Ce n'est en aucun cas dissuasif.
Combien de consommateurs non avertis ont changé leur Iphone "parce qu'il etait vieux et qu'il ramait" alors que c'était un simple bridage logiciel ?

Avatar de Ninja-Veloce Abonné
Avatar de Ninja-VeloceNinja-Veloce- 03/03/20 à 13:53:47

Et qui va toucher cette somme ?
La vrai punition pour Apple aurait été de verser ne serait-ce qu'une somme entre 50€ et 100€ à toutes les personnes concernées. Là on aurait eu un signal fort pour le constructeur. En revanche la sanction infligée n'est que peu significative.

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 03/03/20 à 15:00:19

Tout cela pour un quasi non évènement. Apple a péché par orgueil en ne communiquant pas et en choisissant pour les utilisateurs. Il n'y a pas eu de lésé au final. Apple paie pour préserver son image de marque et que cela soit oublié.

Ce n'est pas non plus de l'obsolescence programmée puisqu'au final le choix d'Apple permet d'utiliser plus longtemps son téléphone.
 

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 03/03/20 à 15:12:53

brice.wernet a écrit :

Ce n'est pas non plus de l'obsolescence programmée puisqu'au final le choix d'Apple permet d'utiliser plus longtemps son téléphone.

ça serait intéressant de voir si la prolongation de la vie du produit grâce à la batterie compense le surplus de temps passé en utilisation à cause d'un SoC ralenti... :transpi:

Édité par WereWindle le 03/03/2020 à 15:13
Avatar de Hugues1337 INpactien
Avatar de Hugues1337Hugues1337- 03/03/20 à 16:10:47

Pour info', à ceux qui n'ont pas d'iPhone, on peut désactiver cette fonction à nos propres risques. Cependant ça ne corrige pas le fait que des gens ont acheté des iPhone plus récent car ils avaient des ralentissements.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 03/03/20 à 16:43:49

Ninja-Veloce a écrit :

Et qui va toucher cette somme ?
La vrai punition pour Apple aurait été de verser ne serait-ce qu'une somme entre 50€ et 100€ à toutes les personnes concernées. Là on aurait eu un signal fort pour le constructeur. En revanche la sanction infligée n'est que peu significative.

Ce genre de somme est reversé aux "États" (pour l'UE et les USA c'est un peu compliqué de parlé d’État), soit indirectement à l'intégralité des citoyens (ça fait un budget en plus ou des impôt en moins)
Mais bon, vu que toi, en tant que citoyen, tu ne vois pas la ligne dans ton livre de compte perso, c'est difficile à apprécier cette somme.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2