Une filiale de Gigabyte accusée d’exporter du matériel en Iran

Selon WCCFTech qui s’appuie sur des médias locaux, la société aurait envoyé des « produits stratégiques de haute technologie » sans disposer des autorisations adéquates alors que le pays est sous le coup d’un embargo.

Toujours selon nos confrères, la filiale de Gigabyte aurait expliqué qu’il s’agissait d’une « erreur de procédure » et que les produits incriminés seraient de retour à Taiwan.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !